Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


jeudi 17 septembre 2009

Les socialistes sont des cons

Vous vous en souvenez sans doute, l’année dernière à l’issue du congrès de Reims je divorçais d’avec les socialistes d’une façon aussi unilatérale qu’impérative.

A l’époque, je décrivais cette séparation du point de vue de l’amant occasionnel, lassé de voir l’objet de son affection s’éloigner de plus en plus du terreau commun qui avait vu fleurir leurs premiers amours… (C’est beauuuu…)

Ben oui, je suis comme ça, un affectif. Et donc, comme tout affectif qui se respecte, ce n’est pas parce que je me suis séparé de l’objet de mon affection que j’ai renoncé à garder un œil sur ce qui s’y passe. Un œil critique, bien sûr, mais aussi un œil chargé d’espoir… On ne sait jamais, des fois que mon ex reviendrait à de plus belles aspirations.

Un an plus tard, je suis bien obligé de constater que non seulement le Parti Socialiste ne s’est pas repris en main, mais que bien au contraire ça va de pire en pire.
Je pensais le PS malade de son clivage idéologique, mais en fait je me rends compte qu’il est devenu un parti de malades.
Lors du congrès de la Rochelle de cette année, j’ai comme vous tous observé cette union affichée qui semblait donner un petit espoir de voir les choses s’améliorer. Hélas, il ne m’a pas fallu longtemps pour réaliser la supercherie. Les socialistes ne sont pas près de réaliser l’union tant ils se détestent et se tirent dans les pattes dès que l’occasion se présente.

La dernière turpitude en date, c’est la parution forte à propos d’un brûlot dénonçant les élections truquées de l’année dernière, celles qui avaient vu Martine Aubry l’emporter d’une centaine de voix sur Ségolène Royal. Je dis forte à propos, car il est sorti juste après La Rochelle 2009, alors que les médias main-stream annonçaient déjà que le PS reprenait du poil de la bête et pouvait enfin se comporter en véritable opposition à Nicolas Sarkozy. La bête se relève. Soit, remettons-lui un coup sur la tête, ça va la calmer.

Alors là, qu’est-ce que l’on n’a pas entendu à propos de ce bouquin ! C’est dingue !
Grosse bouse pleine de menteries selon les uns, dénonciation courageuse selon les autres, ce livre des journalistes André et Rissouli, Hold-uPS, arnaques et trahisons, tombe à pique pour remettre en question le leadership de Titine et rebooster la Ségo.

Je ne suis pas assez au fait des us et coutumes en vigueur au PS, mais je note cependant que certains s’attendaient plus ou moins à ce que ce bouquin sorte et mette à jour des secrets de famille bien gardés jusqu’alors.
Alors comme ça, tricher serait une habitude connue de tous au PS ? Et bien, ce sont les militants qui vont être content ! Et encore, je ne vous parle pas des sympathisants…
Je crois que l’attitude qui me navre le plus c’est encore celle de certains qui prônent de tourner la page. De passer à autre chose. Comme si la remise en question de la démocratie au sein du parti était une chose que l’on pouvait balayer d’un revers de main.

Et c’est justement cette attitude, ce dédaignant déni, qui me fait penser que les assertions de ce livre sont probablement vraies.
Car soyons lucide : De deux choses l’une, soit ce qui est raconté est faux, dans ce cas on se défend en trainant les sales menteurs devant la justice.
Soit ce qui est dit est vrai, et là on n’a surtout pas intérêt à soulever le couvercle de la marmite et on préconise de passer à autre chose. Dans l’intérêt du parti, bien entendu. Et c’est exactement ce qui se passe aujourd’hui puisque Martine Aubry vient de déclarer qu’elle ne portera pas plainte contre les auteurs du livre…

Dont acte, le Parti Socialiste entérine la tricherie comme pratique usuelle et se discrédite encore plus auprès de celles et ceux qui espéraient encore en lui.

Derrière ce pataquaisse, pour moi c’est évident, en filigrane se dessine la silhouette de Ségolène Royal.
La Dame du Poitou était forcément au courant des malversations à son encontre (elle le criait haut et fort au sortir des élections), mais au nom de « l’unité du Parti » elle a préféré avaler la couleuvre et attendre son heure. L’heure de la vengeance. (Brrrr !!)

Et c’est donc un an plus tard, que Ségo, vêtue de la blanche aube de la virginité outragée, proclame après force teasing qu’elle ne trainera pas la direction du PS devant les tribunaux, mais qu’elle s’associera volontiers à Martine si celle-ci décidait d’attaquer les auteurs du livre en justice…

Même si l’annonce de sa mansuétude s’est faite par le biais d’une remarquable merde médiatique, je parle de son nouveau site, il faut bien reconnaitre, que c’est plutôt bien joué :
Refiler le bébé à Martine pour la forcer à admettre sa culpabilité en ne portant pas plainte, c’est très fort. On reconnait bien là la rouerie de la Dame. Rouerie qui n’est pas sans me faire penser à celle de Sarkozy, entre nous soit dit…

Alors c’est clair, Le Parti Socialiste va encore plus mal que l’année dernière, et ce n’est pas demain la veille que je reviendrais sur ma décision de ne plus voter pour lui, et ce quelque soit le cas de figure. Les bulletins blancs, même s’ils ne sont pas comptabilisés, ne sont pas faits pour les chiens pour autant.

Certains diront que je suis plein de rancœur, et que ce n’est pas avec une attitude pareille que la gauche risque de battre Nicolas Sarkozy en 2012. Peut-être.
Mais je répondrais que pour cela il faudrait que le PS soit encore un parti de gauche, ce qui reste à prouver. Et d‘une.
Et de deux, encore faudrait-il qu’il soit en mesure de représenter une alternative crédible au pouvoir en place. Et ce n’est pas avec de telles magouilles, tricheries et autres coups bas que le Parti Socialiste risque de représenter quoi que ce soit…

Le Parti socialiste est sensé être un parti de militants. Moi je veux bien. Alors qu’attendent-ils ces militants pour exiger la vérité sur ces élections ? Qu’attendent-ils pour se débarrasser de ces cadres corrompus qui les gouvernent ? Qu’attendent-ils pour prendre leur responsabilité ?
Non, ils préfèrent que les choses restent en l’état, et tourner la page…

Décidément, les socialistes sont des cons.

13 commentaires:

philippe a dit…

Tiens, En parlant d'élections...Barroso est reconduit dans sa fonction...alors heureux? putain de bordel de non de....

Gwendal a dit…

C'est même pas la peine d'en parler... Si, peut-être demain...

Pseudo a dit…

Certains en avait deja parler a l'epoque "il y a toujours eu des tricherie au PS" etc etc

Ce qui est rigolo quand même c'est de voir les journaliste s'acharner sur eux (spa grave ils le meritent) mais jamais au grand jamais ils n'ont et ne ferons pareil avec la droite, ya de la democratie vous croyez a l'ump… (attention ceux qui me connaissent savent que je ne cherche vraiment pas a excuser le PS, simplement critiquer les medias a sens unique)

Bref, je pense que segogo a tricher elle aussi, sauf que c'est aubry qu'a gagner a la triche…

Bref, on en revient toujours a ce que je disais, le PS est mort et entéré, pourquoi diable s'emmerder encore a suivre ce tas de…

Gwendal a dit…

Ben je l'ai dis, je suis un affectif !

Pseudo a dit…

Dans ce cas ca te perdra Gwen! :D

Bon, voici quelque chose que j'attendais depuis un moment, a force qu'il s'acharne a faire passer le web pour une poubelle…

http://www.dailymotion.com/video/xahsyi_internet-poubelle-de-linfoy_news


Et voila de l'humour (ca sera pas facile de comprendre pour beaucoup ici je pense, beaucoup d'allusion a des choses précise, pas forcement connu, bref, perso j'en ai pleurer de rire =) )

http://www.youtube.com/watch?v=ZYKuRDeMRiA

Gwendal a dit…

Excellent Pseudo ! La vidéo avec Hitler, je la mets en ligne tout de suite, et celle sur le web-poubelle, je la garde pour demain.

lucifer a dit…

franchement, à te lire, on pourrait croire que ça ne triche pas à droite !

Gwendal a dit…

M’en tape un peu qu’il y ait des tricheries à droite… Ce que je ne supporte pas c’est qu’il y en ait à gauche.
Les gentils, c’est nous. Et les gentils ne trichent pas. Jamais.

monique a dit…

OK on le savait et ce bouquin ne nous apprend pas grand chose..qu'ils fassent le ménage entre eux et que ce soient les militants qui s'en occupent.
Quand il y a des magouilles au sein des assoc, des partis, le mieux est de laver son linge sale en interne et ensuite, une fois réglé le problème, faire un communiqué pour en informer le public...comme ATTAC...et c'est bien orchestré par les sous marins de droite car c'est toujours la gauche qui se fait avoir à ce jeu là...
je pense qu'il y a suffisamment de sujets à traiter pour le PS plus importants que leur cuisine interne.
Ils feraient mieux de s'intéresser à autre chose qu'à leur nombril...ou à leur poubelle.
Et nous aussi. Ma rupture avec le PS ( déjà ancienne) laisse parfois fourmiller les cicatrices, à moi aussi..mais là, j'en ai marre qu'on bloque là dessus...
Les institutions sont pratiquement toutes vérolées..
faut tout raser et repartir à zéro !!!

monique a dit…

La video de pseudo n'apparait pas dans ta colonne de droite ????

Gwendal a dit…

Ben si, entre l'article de l'année dernière et Guillon !

cazo a dit…

Ben le problème, au PS, c'est que le premier qui remue la merde éclabousse tout le monde, car effectivement Ségo et ses partisans ont appliqué le même programme de bourrage des urnes, je me rappelle que lorsque Ségo avait crié au vol, on lui avait fait remarquer que les choses n'étaient pas claires non plus dans certaines fédérations tenues par des Royalistes...

Franchement, le PS, pour qu'il soit un gage d'avenir, ils faudraient qu'ils élaguent un bon paquet de branches pourries, et fassent des greffons avec des branches saines...

Gwendal a dit…

Salut Cazo !
Effectivement, il y a du ménage à faire.
Lorsque ce sera fait, je réviserais (peut-être) mon jugement, et on pourras reparler de bulletins en leur faveur.