Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


samedi 22 novembre 2008

J'en ai marre !!!

C’est fini ! Je divorce ! Y’en a marre ! Non mais qu’est-ce que c’est que ce parti à la con ? Même pas capables de se choisir un chef ces abrutits !
Moi, avant d’aller me coucher, j’en étais à Ségo gagnante avec des cris de joies dans les rangs hystériques des désireux d’un avenir qui chante. Et je me réveille avec une Aubry en tête avec 42 voix ! C’est quoi ce pataquaisse ? Y peuvent pas se décider une bonne fois pour toute ?
Ça hurle à la fraude, ça demande qu’on recompte les voix… Et pourquoi pas qu’ils revotent pendant qu’on y est ! Ah bon ? Ils l’ont déjà demandé ... ?
On est où là ? En Floride ?

Non, c’est décidé, je divorce unilatéralement d’avec le PS. Voilà. Terminé. Basta. Stop. J’arrête les frais. Démerdez-vous, mais ne comptez plus sur moi…


C’est vrai quoi… Je ne vais pas passer mon temps à attendre je ne sais pas quel virage à gauche, alors que la politique semble être le cadet de leurs soucis à ces cons !

Bon, je sais bien que le PS et moi, on n’est jamais sorti vraiment ensemble, mais on a flirté quand même pendant plus de vingt ans… C’était une relation en pointillés, certes, mais on se voyait quand même de temps en temps… Que ce soit par affection ou par obligation, nous nous sommes croisés maintes fois au cours de multiples enjeux, locaux ou nationaux…
Mais bon, le PS qui me faisait de l’effet est maintenant définitivement changé en une chose qui me fait horreur, il me faut donc prendre acte et rompre une bonne fois pour toute. Un divorce, ça doit se faire rapidement si l’on ne veut pas qu’il y est des larmes et tout et tout… Heureusement qu’on n’a pas d’enfant pourriez-vous ajouter pour me consoler !
Mais là, la coupe est pleine.

A partir de maintenant, ces guignols ne me verront plus glisser un seul bulletin en leur faveur. Plus un seul, vous m’entendez ? J’suis tellement remonté que même si on se retrouve en 2012 avec les mêmes protagonistes que 2007, et bien je voterais blanc !


Voilà c’est dit. Cochon qui s’en dédit.



18 commentaires:

Cécile D. a dit…

Bonjour Gwen
Bien dit!!!
leur tambouille ne mérite plus de commentaires!
le PS de 2008 est fini;
j'en connais un qui doit bien se marrer!!

Pseudo a dit…

Bon, on va voir les autres réaction, mais pour l'instant évidement j'ai eu la même que toi Gwen.

Finito, basta, a la différence que moi jme suis juste fait prendre une fois a leur connerie (oui 2007).

Non seulement ils s'en foutent complet de la france et des gens qui y vivent mais en plus ils nous prennent pour des con tout comme la droite.

Reste 2 solutions a present:

Soit nous (le peuple) on se démerde sans eux et on se fait notre petite révolution le plus tot possible sans attendre la catastrophe de 2012.

Soit

Rien arrive d'ici 2012 et si on a de la chance les gens on vraiment viré a gauche et au second tour on se retour avec quelqu'un du NPA ou quelqu'un de chez mélanchon.


Bon aller, va pour l'hypothèse de l'élection foireuse.
On se tape un gogole du PS(si celui si n'a pas totalement explosé), sarko repasse les doigts dans le nez la france devient un etat totalitaire ou un truc du genre, mais personne ne le dit parce que ca fait peur, ouai comme la récession, faut pas en parler et on se retrouve dans une merde noir.
Les manif et autre sont donc interdit plus ou moins directement ou indirectement, des tas de gens sont foutus en taule (oui rachida spa pour rien qu'elle en fait construire), ficher toussa toussa, oui faut pas oublier notre bon vieux orwell :)

et seule solution donc => révolution.

Sinon, les choses ne change pas si radicalement que ca et on se retrouve juste avec la même france qu'aujourd'hui mais en plus pourris, plus de répression, ca c'est évident, la crise toussa toussa et reste donc là encore une seule solution => révolution...


Alors autant la faire le plus tot possible, de toute facon on sera obliger d'en passer par là :D


Bon le soucis c'est que ca se décrète pas et qu'il faut en général que les gens soient pret...

Alors a partir de quel moments de répression, restriction et de vie de merde ils le sont, ca...

J'lis pas dans le marre de café comme dirait un certain facteur.


Moi maintenant, j'attends que les gens se réveil et pour ca je les y aident.

lucifer ! a dit…

Il y a une vie après le PS !

Gwendal a dit…

Heureusement qu’il y a une vie après le PS, Lucifer ! (bisous à toi !) Seulement je dois admettre qu’après la colère, il me vient une espèce de compassion pour ces crétins… Ils auront tout subis, tout. Tout ça parce qu’ils ne veulent pas admettre qu’ils ont un gros différent idéologique. La moitié des socialistes croit encore aux valeurs qui ont fait la force de ce parti, et l’autre moitié préfère jouer le jeu de la politique médiatique et démago… Qu’ils se séparent et qu’on en parle plus !
Tout comme Pseudo (bisous à toi aussi pendant qu’on y est !), je vais aller voir ailleurs dorénavant. On ne fera peut-être pas la révolution, mais je suis persuadé que l’on peut trouver dans le Paysage Politique Français (PFF !) d’autres formations susceptibles de représenter la vrai gauche.
Cécile (gros bisous pour toi bien sûr !) a raison : Le seul vainqueur de cette pitoyable pièce, c’est Sarkozy… P’t’être aussi Olivier… Et pis Bayrou aussi…

Pseudo a dit…

Coucou Gwen :)

Bayrou j'y crois pas trop, il est quand même plutot classé dans les mort depuis la présidentiel et la débâcle de son camps en général...

Olivier, ouai bien possible, par contre je me demande (si il ne s'est rien passé d'ici 2012) si c'est lui qui se presentera, il a dit que non, et je pense que ca serait effectivement peut etre une bonne chose qu'ils trouvent quelqu'un d'autre, pour alterner un peu, puis a priori c'est pas spécialement son truc les medias, et je le comprend.

Sarko quand a lui, il doit etre plier en deux effectivement.

Quand a ceux qui sont au PS là, je ne sais plus qui avait dit qu'en fait si segolene royal avait atterri au PS, c'etait simplement parce que sont parcour professionnel lui garantissais un avenir dans ce camp là, dans d'autres circonstence a l'epoque, disons la droite etait mieux classé, elle serait surement a l'ump a l'heure qu'il est...
Ou avec bayrou.

Il en va de même pour les autres, simple opportunistes, du vrai bobo comme on peu pas faire pire.

C'est l'impression que j'avais des segolenistes, et bah l'autre fois JF khan a confirmer mon truc, c'est des fanatiques, une sorte de secte, ils sont coupé du monde et faut pas toucher a leur dieu sinon ils pettent un cable.

Ceux qui skouate latelelibre ont eu l'occasion de s'en apercevoir :D

cazo a dit…

Salut à tous!! Mais dites-moi, les copains... De toute façon, z'êtes pas encarté au PS noooonn??... vous votiez pas pour le PS au 1er tour quand même??....
Donc, en ce qui me concerne, quelle que soit l'élection, je voterai toujours avec le coeur au 1er tour, et contre le con de droite au 2eme, ou le con d'extrême droite si y a pas mieux... et donc, j'ai de fortes chances (ou malchance) de voter PS encore!! Après, leurs guéguerres d'egos hypertrophiés, de narcissismes atrabilaires, franchement, c'est minable, mais digne d'un grand parti politique - car, ne nous leurrons pas, les mêmes défauts, bassesses et autres vilénies sévissent dans tous les partis, d'une extrême à l'autre.

monique a dit…

Je comprends votre ras le bol.
Un seul parti en france actuellement en position de s'opposer numériquement contre cette droite et il s'étripe !
J'étais dans la même colère cette nuit.

Mais depuis ce matin, je me dis aussi :
- c'est un des rares partis qui a un vrai fonctionnement démocratique,et nous savons les limites de la démocratie qui donne majorité à une voix près et n'admet pas une erreur de comptage.

- ce parti est coupé en deux globalement depuis longtemps : à ma gauche, ceux qui restent convaincus qu'il faut faire une politique " voie du milieu" : 50%libéralisme et 50%de service public ( nationalisation..etc)..
à ma droite, ceux qui estiment que le libéralisme et la mondialisation sont une réalité incontournables mais qu'il faut soigner le symptôme par des mesures sociales pour éviter le pire.

Deux politiques très opposées représentées par Aubry/Royal.

Ce qui se passe avec ce congrès est une photographie caricaturale de la situation, mais au moins, elle est claire.

Et fait la preuve que malgré toutes les pieuses invocations au rassemblement et à la Fra-ter-ni-té, il est impossible de concilier ces deux visions de société.

Et ce n'est pas en contestant et en recomptant que le problème sera réglé car quelle que soit l'issue du résultat, le parti sera ingérable.

La solution serait une scission.

A ma gauche, ceux qui pourraient rejoindre les anticapitalistes, à ma droite, ceux qui pourraient rejoindre le centre...

Je simplifie volontairement.

Mais je n'y crois pas car là intervient l'histoire de ce parti qui ne se ralliera jamais à la vraie gauche.

Gwen,
Je voterais PS contre sarko et sa politique lorsqu'il n'y aura pas d'autre choix si ça peut éviter la dictature.
Mais ce sera avec amertume.

Sinon, restera un seul espoir : un mouvement antilibéral international
On peut déjà commencer avec Olivier et ses militants en france.

Bises à tous
Mob'

Cécile D. a dit…

"Sinon, restera un seul espoir : un mouvement antilibéral international
On peut déjà commencer avec Olivier et ses militants en france."
tout à fait d'accord avec toi Mob parce que c'est lui la vraie gauche d'aujourd'hui sauf que notre facteur ne souhaite pas le pouvoir ou accéder à la fonction suprême, juste conscientiser et faire bouger les choses.
je ne voterais pas pour un PS tel qu'il se définit aujourd'hui... c'est irrémédiable. la gauche "foie très gras" si bien qu'elle en déborde sur la droite et le néo-libéralisme en se planquant derrière des coupelles de confitures de figues sociales (JSK, fabius et les autres..) très peu pour moi...
quant à Bayrou, oui, c'est peanuts...

Pseudo a dit…

«tout à fait d'accord avec toi Mob parce que c'est lui la vraie gauche d'aujourd'hui sauf que notre facteur ne souhaite pas le pouvoir ou accéder à la fonction suprême, juste conscientiser et faire bouger les choses.»

Mais arrêtez de rabâcher les mensonges du PS bordel !

Tu parle de lui mais je me demande si tu l'a deja écouter/lus ...

Le NPA ne voudra effectivement jamais aller au pouvoir AVEC le PS ou tout autre parti avec des idée opposé.

Tout simplement parce que l'ont sait ce que ca donne, des communiste qui votent des destruction de service public apres avoir ete dans la rue avec les militant...

Que ce soit en france ou ailleurs, les faits ne manque pas.

Alors je te le dis comme ca tu le saura, le NPA a pour but de prendre le pouvoir et d'appliquer ses idées.

Que ce soit par le vote lors d'une élection ou par la prise de pouvoir pur et simple par le peuple directement.

Et faut avouer que ce serait certainement la meilleurs solution.

lucifer ! a dit…

merci pour les bisous Gwen, c'est bon ! et j'serais pas jalouse de Cécile qui a droit au "gros "
Salut à toi aussi Cazo, sorti d'où ?
je suis ataviquement de " gauche ". pas ma faute ! peut-être les gènes . mais là , je pense qu'il faut laisser ces clownes, tranquillement mourir de leur "belle" mort ! et nous, regarder ailleurs .cette génération est fichue! rien à en attendre .mais ,je me dis que la jeunesse est pleine de surprises ;
pour l'instant, c'est bien le petit facteur qui porte le mieux la contestation, sans compromission, droit comme un I .nous sommes tous faillibles, mais pour l'instant, il tient bon .

cécile a dit…

Ne t'énerve pas pseudo! on est d'accord!
je ne parlais pas du NPA en général je parlais de Besancenot qui, lui personnellement ne cherche pas le pouvoir
mais merci de me le redire... :)s

Pseudo a dit…

Ok, j'avais mal compris tes propos alors.

A force d'en voir dire ce mensonge que O.B et le npa ne veulent pas du pouvoir qu'ils sont là juste pour contester blablabla, on devient un peu agacé :)

Pseudo a dit…

Ptain

henri guaino sur france 5 a riposte, il vient texto de dire que l'anticapitalisme = le nazisme ...

Sans commentaires.


Ps: tant mieux d'un coté, ca prouve qu'on dérangent.

Gwendal a dit…

Bouh !! J'ai peur !

Cécile D. a dit…

N'oublions pas que ce même Henri Guaino est aussi coupable de cette phrase mémorable : « Le drame de l’Afrique est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire».

monique a dit…

S'il commence à attaquer le NPA, c'est qu'il commence à sentir venir la guillotine sur la gauche..
C'est plutôt bon signe !
OK avec toi, Pseudo
bises à tous!

Gwendal a dit…

Bon ben... Je crois qu'on est tous d'accord alors ! Adieu le PS et viva la revoluçion !

cazo a dit…

Pour en finir avec les tribulations socialistes, j'ai vu cette nuit sur canal+ le très bon spécial investigation "la bataille de solférino: 15 mois dans les coulisses du PS"!! très instructif (en particulier quand les micros directionnels permettent de révéler les messes basses), même si un tantinet gentillet à l'égard de Ségo... à voir pour ceux qui peuvent et veulent...