Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


lundi 24 août 2009

Y’a un truc qui me turlupine…

Lors des dernières élections européennes, il y a un petit truc qui m’avait interpellé… Un petit truc sans réelle importance, si ce n’est (peut-être) qu’il risque encore une fois de me faire passer pour un naïf indécrottable.
Mais bon, la naïveté pouvant parfois passer pour de la fraîcheur, je me suis dit, à l’époque, qu’il faudrait peut-être que j’écrive quelques mots sur le sujet un jour ou j’aurais le temps…
Aussi, comme je ne savais pas comment attaquer la semaine, je me suis dit en moi-même : Vas-y mon Gwen, c’est le moment !

Alors je vous explique…

J’imagine que vous vous êtes déjà représenté l’échiquier politique français (ou l’échiquier politique tout court), dans votre tête, hein ? Et j’imagine également que l’on doit avoir plus ou moins la même représentation mentale…
Bon d’accord, c’est vrai que chacun a sa propre architecture neuronale et que celle-ci est fonction essentiellement d’un vécu particulier ; Mais globalement lorsque l’on veut se représenter un paysage politique nous utilisons tous comme image un plan horizontal scindé en deux.
Pour ma part, j’aime à me représenter la chose sous la forme d’un spectre. Un spectre lumineux, j’entends.
Ben oui, on parle bien de couleur politique, non ? Donc, pour moi, je trouve que représenter la palette des couleurs politiques qui vont de l’ultra-gauche à l’extrême-droite, sous la forme d’un spectre… Et bien ça le fait.

Bref. Donc, lorsqu’en juin dernier j’en étais à préparer un papier sur le fameux débat préélectoral (celui où Bayrou c’est fait laminer par Dany !), je me suis fendu d’un petit trombinoscope avec tous les invités. Naturellement, je n’ai pas disposé ces photos dans n’importe quel ordre. Je les ai rangé selon leur couleur politique, de l’extrême-gauche à l’extrême-droite, et ce dans le sens de la lecture, de gauche à droite et de haut en bas. Ca donnait ce que vous pouvez voir ci-contre.

Plus tard, lorsque les résultats furent connus, je me suis mis à rédiger un autre article pour les commenter. Bien évidemment, pour illustrer mon discours j’ai donc cherché une représentation graphique. Généralement c’est sous la forme d’un demi-camembert que l’on représente ces résultats. En l’occurrence, voilà ce que cela a donné au lendemain du 6 juin :

Vous ne trouvez pas que quelque-chose cloche ? Il n’y a pas un truc qui vous dérange ? Regardez bien le camembert et comparez-le avec mon trombinoscope …
Et oui, Cohn-Bendit ne se trouve pas à la bonne place !
Pour moi, dans ma représentation perso de l’échiquier politique Les verts, donc Cohn-Bendit, donc Europe écologie se situaient à la gauche du PS ! Alors que dans la représentation graphique des résultats, aussi bien au niveau de la France que sur l’échiquier européen, les écologistes se situent entre les socialistes et les centristes !

C’est là que j’imagine les lazzis et les quolibets de toutes sortes… Houuuu ! Ben alors le Gwen ! Tu savais pas ça ? Tu savais pas que les écolos pro-européens sont encore plus à droite que les sociaux-libéraux ? T’es plutôt nul comme commentateur politique !

Bon ça va ! Plutôt que de me balancer des vannes, vous feriez mieux de m’aider à comprendre !
Parce que depuis ce constat, je peux vous dire que ça a cogité dans ma petite cervelle ! J’ai cherché pourquoi MA représentation ne correspondait pas avec celle que les médias nous transmettaient… Et à ce jour, je dois bien vous avouer que je n’ai toujours pas de réponse.

Plusieurs éléments se sont ajoutés pendant que j’essayais de démêler ce sac de nœud… Lorsque j’ai fait mes recherches je suis tombé sur un article de Wikipédia relatif à l’Assemblée Nationale… Observez bien où se situent les électeurs « Radicaux, Citoyens & Verts » lors des législatives de 1997… Ils sont bien à la gauche du PS et juste avant les communistes !

De même si l’on regarde un autre article, toujours issu de l’encyclopédie en ligne qui parle de l’échiquier politique au sortir des élections législatives 2007, là encore les électeurs de Dominique Voynet sont toujours situés bien au chaud entre le PC et le PS…

Par contre, dans le graphique en dessous qui relate la composition à l’issue des mêmes élections, les écolos sous la dénomination non-inscrits se retrouvent entre le PS et le MoDem ! Et depuis, dans toutes les représentations que j’ai pu trouver, il en est ainsi !

Que c’est-il passé au lendemain de l’arrivée de Sarkozy au pouvoir ? Pourquoi les verts ne sont-ils plus considérés comme un parti de gauche mais de centre-gauche ?

Comme je vous l’ai dit plus haut, je n’ai pas la réponse… Mais apparemment il s’est passé quelque-chose. Les lignes politiques ont peut-être bougées (à l’insu de mon plein gré), ou bien c’est que quelqu’un, quelque-part à décidé de nous induire en erreur en bouleversant les schémas représentatifs dont les français ont l’habitude… A moins qu’il y ait une troisième explication que je n’arrive même pas à imaginer !

Alors, chers lecteurs (et lectrices), si par le plus grand des bonheurs vous avez, ne serait-ce que le début d’une explication à me fournir, je suis preneur !

Voilà, c’était la réflexion du début de semaine ! Bonne journée à vous !

16 commentaires:

Gaël a dit…

c'est peyt-être le fait qu'ils aient fait une alliance de sensibilités de droite et de gauche qui les a mis au centre....

Gwendal a dit…

Peut-être... Avec qui à droite ? A gauche y'a Bové d'accord... Mais à droite je ne vois pas.

Gaël a dit…

ben le gars Hulot (représenté par la tête de liste region centre auvergne) est pas franchement un gauchisse :)

et je ne sais plus si Corinne Lepage n'était pas là ?

Gwendal a dit…

Hulot, C'est vrai... Mais bon, le truc d'avoir changé de portion de calendos, ça date d'avant cette histoire !

Gaël a dit…

alors c'est peut-être lié à un positionnement idéologique que revendiquaient certains écologistes "ni gauche, ni droite, sauvons la Terre" ;)





[tu veux pas enlever la vérification des mots c'est lourdingue ?)

Gwendal a dit…

J'avais pensé à un rapport avec le positionnement des écologistes par rapport à l'Europe... Mais bon, ça n'explique pourtant pas tout à fait ce paradoxe.

(Ça y-est c'est fait pour la vérif des commentaires, mais si je me refais inonder de spams je viens t'engueuler!)

cazo a dit…

Bien vu l'artiste !!

Pourtant c'est le PS qui parle d'alliance avec le Modem, (enfin Peillon... et Ségo), pas les Verts.

Les propositions socio-économiques et socio-politiques des Verts sont plus proches de la Gauche que du Centre. La preuve, de nombreux partis "écolos" ont été bâtis pour des raisons de dérive gauchiste des verts (Génération écologie, CAP 21, etc...).

Ceci dit, le FN a souvent combattu l'idée d'être un parti d'extrême droite, dans la mesure où leur populisme et leur prétendue haine de l'Etablissement, l'apparenterait à un parti anti-capitaliste, à un parti à la fois socialiste dans ses propositions économiques (où l'on trouve de tout, certes, mais pas mal d'interventionnisme de l'Etat), et à la fois nationaliste, dans son goût pour l'ordre, une certaine idée de la France et des Français...

Tiens, ça me rappelle quelque chose...

Bon, revenons aux Verts. Je ne pense pas que l'on puisse les considérer comme étant à droite du PS... alors pourquoi les placer là dans un hémicycle?? Y a t'il un dessein???

J'ai beau réfléchir, je n'en vois qu'un seul: Eviter que ce parti fédère trop à gauche. En les présentant comme des "libéraux", des pro-capitalistes, on les discrédite et on convainc les électeurs des différents partis de gauche de ne pas faire alliance avec eux, et leurs électeurs de ne pas voter pour eux.

Car autant Dr Sarko veut que l'UMP soit la Droite, autant il désire que la Gauche soit composée d'une multitude de petits partis, incapables de s'unir, s'accusant mutuellement de traîtrise.

Diviser pour mieux régner, je ne vois que ça. N'oublions pas que la stratégie de Sarko repose sur la communication : propagande, enfumage, brouillage des pistes, etc.

Gwendal a dit…

Et il n'y a que moi qui ai vu ça ? J'suis trop fort...
(Même si je n'ai pas encore la réponse à ma question)

Bourreau fais office a dit…

Une idée de réponse :

Peut être sont ce de simples raisons esthétiques de dégradé des couleurs : l' orange passe mieux après le vert qu' entre le rouge et le rose.
Ou alors il aurait fallut mettre le Modem après le PS (passer du rose à l' orange) et les verts du coté du bleu, ce que d' aucuns approuveraient ...

Tu pourrais peut être trouver une piste en cherchant vers qui s' occupe de ces graphiques ?
Quel est le circuit de fabrication de ces camemberts ? leur pourcentage en complot politique ?

Les réponses à ce genre d' énigmes sombres comme la lune sont parfois toutes aussi connes qu' icelle.

Anonyme a dit…

C'est vrai qu'on s'était posé la question après les élections, quand tu avais décou-vert la tranche verte à une place incongrue..je me souviens de notre discussion au téléphone et mon avis était que, dans le cadre européen, la mouvante écolo devait se situer plus au centre que chez nous..d'où cette place.
Je vois que mon explication ( qui en fait n'est qu'une supposition) ne t'a pas convaincue et faut voir si les camemberts auront la même tête aux régionales...

J'adore l'hypothèse de Bourreau, on reconnait le poète...
et le "pragmatique" ( je sais que Gwen adoooore ce mot) qui suppose simplement un changement de rédaction du camembert.

Vu comme c'est parti, ça va finir en caca d'oie, avec tous ces mélanges...

Dis, c'est pas pour t'embêter, mais moi, j'aimais bien les vérifs

tu aurais pu faire un referendum avant de la supprimer..

bises quand même à tutti..

MOB'

Gwendal a dit…

Des raisons esthétiques... Mouais, pourquoi pas… Mais j’en doute mon cher Bourreau. Je vais voir si j’arrive à trouver ailleurs une réponse qui me satisfasse… Et pôurquoi pas poser la question chez comment ça marche.net ?

Sinon, ma très (très) chère Mob’, j’ai retiré la vérif, non-pas pour vous ôter votre jouet favori mais pour facilité les commentaires. Je me suis aperçu que certains hésitaient à en laisser à cause d’eux.

monique a dit…

Le mieux serait de demander directement aux Verts...
doivent bien avoir un forum sur leur site..

snif pour la vérif...

Gwendal a dit…

C'est pas con ça ma chère Monique... Pas con du tout. Je vais investiguer dans ce sens...

Pseudo a dit…

Beuuuhhaaa, c'est simple, le bendit et ses amis, enfin surtout lui est un putain de libéral de mesdeux, autant que le PS et avec sa mytho ecologie là il se la joue neutre sur le champ politique, jore "ouai non moi pas gauche droite, moi etre ecolo" …

Bref, j'imagine que tu a vu depuis qu'il parlait d'alliance lui aussi avec le modem.

Autant les vert, les vrai a la bové etc, oui ils sont plus a gauche que le PS NORMALEMENT si ils sont logique (ou pas tyranique) d'ailleurs certains vont peut etre avoir el reveil difficile quand ils prendrons (ca commence deja puisque bayrou fait parti du paquet) conscience qu'ils se sont fait enfler, enfin enfler s'est pas vraiment ca, parce que c'est pas dur de savoir que le bendit c'est un liberal…

Bouh monopole public sous control de la population pas bien caca bouhhhh, non le privé et la concurence c'est tellement mieux.

Et hulo est peut etre plus a gauche que vous ne le pensez, enfin plus ca va et plus son discourt devient cohérent je trouve (il a discuter avec O.B etc) et a priori ca evolue un epu chez lui, on verra bien, j'en sais pas plus pour tiré de réels conclusions.

Pseudo a dit…

Pour la vérif, tant pis, c'etait parfois rigolo, mais pas grave, tant que tu n'a pas de bot qui spam…

Gwendal a dit…

En effet Pseudo, la présence de Bové dans cette équation perturbe un petit peu les repères. Peut-être qu’il est entré à Génération Ecologie pour drainer des voix très à gauche (ou ne pas les perdre), alors que le reste de la clique se complet dans le social-libéralisme !