Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mardi 25 août 2009

Primaires ? Ouvertes ou pas, j’en veux pas !

Je vous en parlais déjà samedi dernier, au Parti Socialiste, la question des alliances à gauche et au centre est posée avant même que de savoir s’ils sont d’accord sur une même plateforme idéologique… Pour moi, c’est un peu comme si l’on mettait la charrue avant les bœufs, mais bon… Soit ! Rien que pour le plaisir de la réflexion, imaginons que tous ces gens aient la capacité (oh combien enviable !) de débrancher une partie de leur cerveau et de faire comme si le libéralisme était une question annexe qu’il conviendra de régler… Plus tard, lorsqu’ils auront le temps.

Donc, le mot qui coure sur toutes les lèvres roses en ce moment c’est : Primaire.

Primaire, primaire… Ça serait-y pas une idée d’outre-Atlantique ça ? Il me semble bien…Ca voudrait donc dire que dans l’esprit de ces primairistes (Ouais, j’invente des mots !), notre pays serait mûr pour s’engager dans le bipartisme ? Que le spectre politique dont je vous parlais hier ne serait plus constitué d’un joli dégradé de couleurs chatoyantes, mais seulement de deux couleurs ? Pareil à la vue d’un chien ? M'Ouais… Lorsque l’on voit le vide intersidéral de la politique américaine, on est en droit de s’inquiéter.

Donc primaires, disais-je. Mais là où ça devient drôle (façon de parler), c’est que pour ces socialistes, il semblerait qu’il faille ouvrir ces primaires à l’ensemble de la gauche « de gouvernement » et pourquoi pas, pendant qu’ils y sont, au centre ! En fait, il s’agit de faire de l’ouverture à l’image de ce cher Sarko, non-pas dans un futur gouvernement, mais avant même que cet hypothétique gouvernement ne soit élu ! Là encore, je me demande ce que peuvent bien penser les bœufs… Mais bon, là encore, soit !

Si mes références ne sont pas faussées, ce qui se prépare est ce que l’on appelle une coalition… Un peu comme celle qui eut lieu en Italie, et dont on sait ce qu’elle a pu donner.
Mais ce qui me fait bien rigoler c’est que pour l’instant il s’agit là d’une idée pondue et débattue par les socialistes, et seulement par eux. Parce que les autres sensibilités vers lesquelles sont sensées s’ouvrir ces primaires : Et bien, elles n’ont rien demandé !

Et puis soyons sérieux, concrètement comment les Peillon, Fabius, Montebourg et autres Hamon (même lui, quelle misère !) comptent t-ils faire pour organiser tout ça ? Hein ?
Chaque mouvance va présenter son candidat (les verts, les Communistes chaque groupuscules du PS, le MoDem, etc…) et on va faire voter les militants (et les sympathisants ?) de toutes ces formations ? Et celui ou celle qui remportera le plus de voix représentera la Gauche avec un grand G… ?

Je ne sais pas vous, mais je n’ai pas envie (mais alors pas du tout) de voter pour un candidat qui aura été choisi par d’autres à la faveur d’obscures tractations dont je n’aurais même pas eu vent. Imaginons que ce soit par exemple, au hasard, Ségolène Royal qui soit choisit par ces primairistes… hein ? Vous croyez sincèrement que je vais glisser un bulletin à son nom dans une urne si c’est elle qui représente la gauche ? Je préférerais me couper un bras plutôt !

Car, ne nous leurrons pas, cette idée de primaire n’est pas apparue comme ça, brusquement, dans la tête des socialistes par l’opération du Saint Esprit. Elle est le fruit de ceux qui pensent, toujours à l’image de notre Nain National, que des élections ne se gagnent qu’à grand coup d’image et de communication. Ceux qui pensent que finalement les convictions importent moins que la médiatisation. Ceux qui ont été séduit par la présidentialisation de la V ème République et qui n’entendent pas revenir à une gestion plus saine de la vie publique… Ah ! Soif de pouvoir quand tu nous tiens…

Donc, vous l’aurez compris, pour moi cette histoire de primaire à gauche, c’est vraiment du n’importe quoi.

Si vous désirez savoir ce qu’en pense la blogosphère de gauche, je vous invite à aller jeter un œil (n’oubliez pas de le récupérer en sortant) chez Juste histoire de dire, qui a ouvert le sujet et qui est à priori aussi contre que moi. Rimbus itou. Ou bien chez Marc Vasseur qui lui est plutôt pour…

10 commentaires:

lucifer ! a dit…

allons, allons , n'exagérons rien; garde ton bras surtout ; pas de charia !
pour le reste de ton billet, je pense que lorsqu'on se noie, on fait n'importe quoi pour s'en sortir .Cela prouve qu'ils n'ont plus du tout de recul et sont le dos au mur.
sévèrement sans doute, je pense que cette gauche est "finie"
(je voudrais me tromper )
Seule une autre génération pourra réveiller, secouer ,renouveler les choix, les attitudes les actions de la gauche, pour enfin être crédible .

Dis donc Gwen , quand vas tu chausser tes jolis pieds nus que je vois chaque jour sur la balance ?

Gwendal a dit…

Pourquoi faire ? Les pieds nus sur le carrelage, avec cette chaleur, y'a rien de mieux !
Sans compte qu'avec des machins aux pieds, ça fausse la balance alors !

Nicolas a dit…

Plus on y pense, plus cette histoire de primaires est délirantes...

Nicolas a dit…

Oui. Au pluriel.

Gwendal a dit…

Exacte Nicolas ! C'est quelque chose qui reste, à mon sens, dans la droite ligne de la querelle d'égo du congrès de Reims. Toujours à savoir qui va commander ! Une vraie maladie... Sauf que là, ils ont décidé de la transmettre à toute la gauche.

Eric citoyen a dit…

100 % d'accord avec toi les primaires à gauche c'est non !

Anonyme a dit…

Ils se noient et n'ont pas trouvé mieux comme bouée que de se la jouer à l'américaine ...en cherchant à tout prix l'image, le ( la) leader, le ( la)charismatique...c'est affligeant !!!

Et ça va repartir dans des campagnes interminables avec petites phrases à la clef et sourires de circonstance, sans que personne ne parle de programme, de POLITIQUE...
Car comme ils ont DEJA l'intention de faire front commun au 2ème tour...on ne va pas rentrer dans les détails, pour ne froisser personne !!
Font ch.....!!!

Restera plus que le NPA ...si on veut savoir pour quoi on vote !!

mob'

cazo a dit…

L'idée de primaires pour désigner un leader d'une supposée coalition des partis de gauche, du centre, en haut, à droite et au milieu, est complètement ridicule... Faut être socialiste pour croire que les autres vont avaler une couleuvre aussi grosse qu'un anaconda !!

Mais si les partis de gauche n'arrivent pas à se présenter sous la forme d'un patchwork, d'une mosaïque, ils vont se faire laminer par une droite qui sait taire ses différences pour faire le poids des urnes.

La Gauche n'a pu gagner en 81 que parce qu'ils avaient réussi à se rassembler. Personnellement, je souhaite qu'ils passent des accords, même merdiques, plutôt qu'avoir encore des commentaires de baveux me balancer à tue tête que l'UMP (= la droite) est sorti gagnant des élections avec un score inférieur à celui de la gauche.

Au moins juste pour voir leurs trognes et entendre les commentaires des valets-medias et des portes flingues umpistes s'ils prennent une veste...

On a les plaisirs qu'on peut avec ce qu'on a...

Ben moi aussi ça me faisait sourire les vérifs...

@ Nicolas : Oui, je suis un troll de type, et même un troll-imbus ;) !!

Eh Gwen, j'ai vu ta citation dans Charlie en ligne... Bravo!! Maintenant, j'espère que tu vas pas faire comme certains sur France-Inter qui cite Charlie pour lécher dans le sens du poil leur Val dirlo. Est-ce que tu penses que si tu fais une chronique sur Siné Hebdo ils vont continuer de t'apprécier???

Pseudo a dit…

Je lirais demain, j'en profite juste pour lacher ca:

http://vimeo.com/6037430

Gwendal a dit…

@Eric : Bienvenu camarade ! (alors, c’est vacances ?) M’est avis que la grande majorité des gens de gauche ne se sente pas concerné par cette lubie estampillée « Motion E ».

@Mob’ : Je crois que c’est ça qui m’énerve le plus. Pendant que ces gugusses s’excitent sur des chimères, ils perdent de vue le plus important : Le fond.

@Cazo : L’union de la gauche oui… Seulement, les lignes ont quelque peu bougées depuis cette époque. A mon sens, un appel au report des voix est largement suffisant… De plus, c’est un peu plus démocratique dans le sens ou ça respect la valeur de chaque bulletin de vote. Avec ces histoires de primaires, ces cons nient carrément la possibilité que chacun a de faire ce qu’il veut avec son bulletin lors du deuxième tour.

@Pseudo : Ta vidéo est magnifique ! Je la mets illico dans la colonne !