Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


vendredi 5 juin 2009

Tohubohuesque !



















Bouhhhhh… !!! J’ai la tête comme un ballon moi ! Un peu comme si j’avais abusé de quelques substances, illicites ou pas, à l’insu de mon plein gré. Mais bon, comme ce n’est pas le cas (je suis sobre comme un chameau), je dois bien me rendre à l’évidence que si j’ai abusé de quelque-chose, ce doit être de débat sur les élections européennes…


Ouais, ça doit être ça… Faut dire aussi que je me le suis tapé deux fois. Ben oui, je sais… Vous allez me dire que c'est trop, mais que voulez-vous, quand on aime la politique (car je l’aime oui !), a priori on ne compte pas…

Alors, mes petits amis, je ne vais pas essayer de vous raconter le débat, ou les débats si vous préférez, parce que d’une part ce serait bien trop long, et d’autre part d’autres le feront certainement bien mieux que moi. Je voudrais juste vous dire mon ressenti à l’issu de cette démonstration de pluralité et de démocratie.
Oh, je devine que vous vous dites que je fais ici preuve d’ironie ! Et bien non, je n’ironise pas.
Hier au soir, qu’est-ce que les téléspectateurs ont vu ? Ils ont vu ce qui se passe lorsque vous mettez dans une même pièce neuf personnes qui sont de sensibilités différentes et que vous leur demandez de discuter entre eux de grands sujets de société… Au bout de quelques minutes, il arrive ce qui doit arriver, et qui arriverait quoi qu’il arrive, dans tous les pays du monde et dans toutes les pièces du monde, les gens s’engueulent.

Et ça, j’ai envie de dire que c’est normal. C’est ce que l’on appelle la démocratie, et la démocratie c’est quelque-chose de vivant et de passionnel.

Alors ce matin, ce débat ne fait pas la une des journaux en ligne… C’est le moins que l’on puisse dire. Ceux-ci, que ce soit à droite ou à gauche, préfèrent mettre en avant la continuité dans le pathos avec des débris d’avions qui sont des morceaux de bateaux et des taches de kérosène qui s’avèrent être des résidus de dégazage. Ou bien ils vous causent du discours d’Obama… Obama, ça c’est vendeur ! En tous cas bien plus qu’une cacophonie bien française autour d’élections qui de toute façon, on continu à vous le répéter sans cesse, n’intéressent personne.

Donc, bien après avoir dégouliné dans le compassionnel et encenser la gravure de mode people, les journaux consentent à vous raconter que cette soirée fut un « pugilat indigne »… Et bien moi, je n’ai pas trouvé.
C’est à croire que tous ces journalistes n’ont regardé que la première demi-heure de l’émission et ont zappé ensuite sur autre chose. D’accord, c’était plutôt chaud de temps en temps, pour ne pas dire show, mais dans l’ensemble on a pu voir que la politique c’est quelque-chose de subtil, quelque-chose réel, et que les idées sont aussi vivantes que les personnes qui les expriment.

Un peu plus haut, j’ai dis que ce débat réunissait neuf personnes… Vous avez peut-être tiqué en lisant cela, ou bien vous n’avez par relevé parce que vous n’avez pas vu l’émission. Le fait est que les invités étaient au nombre de huit, et que le débat se devait d’être mené par Arlette Chabot… Mais là, sur le coup, la Chabot s’est montré d’une redoutable inefficacité. A un point tel que, plusieures fois j’ai eu l’impression qu’elle faisait elle-même partie du débat ! C’est fou le nombre de fois ou j’ai crié sur mon canapé : « Ta Gueule Chabot ! ».
Bon, je veux bien reconnaitre que l’exercice est difficile. Gérer huit candidats de tous horizons qui se haïssent cordialement, c’est quelque-chose de pas facile. Mais c’est faisable bordel de merde ! Si hier au soir en éteignant votre télé vous vous êtes couché avec l’impression d’avoir assisté à une cacophonie tohubohuesque, c’est surtout à cause de son incompétence notoire… Voilà ça c’est dit.

Au final, je vous dirais que pour moi les grands vainqueurs de cette soirée furent Daniel Cohn-Bendit et Olivier Besancenot. Et les deux grands perdants furent Bayrou et les intentions de vote… Car, pour l’indécis qui n’y connait pas grand-chose, celui à qui était sensément destiné cette émission, et bien celui-là il est partit en courant c’est sûr !
Ah oui ! J’oubliais : Mention spéciale à Xavier Bertrand qui a su garder son quant-à-soi face à sept pit-bulls qui n’avaient qu’une envie : Lui bouffer les couilles.

Donc, mes amis, si vous ne l’avez pas vu je vous invite chaleureusement à regarder ce débat car il est édifiant. Et je vais même vous dire un truc : Ce matin, après avoir réécouté les arguments des uns et des autres, et bien j’ai décidé de changer mon vote !
Dimanche, le NPA aura une voix de plus ! Merci qui ? Merci Arlette Chabot !

Pour voir ou revoir l’émission, c’est ici : A VOUS DE JUGER !


15 commentaires:

cazo a dit…

Hummm... je me tate... j'sais pas si je vais regarder ce débat... je supporte pas le parti pris d'Arlette Chabot, qui interrompt sans problème les invités de gauche, et n'intervient jamais pour mettre un terme à une pratique devenue systématique des umpistes : ne pas respecter le débatteur adverse, parler en même temps que lui, bref, brouiller autant que faire se peut le contradicteur. J'avoue avoir de plus en plus de mal à accepter, à supporter les petits trucs pour fausser le débat, les mensonges sans vergogne, etc.
J'sais pas... je vais tenter de le regarder.. Quant aux échanges entre Bayrou et Dany, dont canal + s'était déjà fait l'écho avant même que cela soit diffuser, je m'en tape.
J'avoue pour ma part que l'amitié en Dany et Kouchner, ça me gêne aux entournures (que je n'ai jamais pu sentir... un peu au courant des tenants et des aboutissants de sa brouille avec Rony Brauman, et n'ayant jamais oublié sa position pour la intervenir en Irak lors de la dernière guerre).

Leptitbenji a dit…

J'ai regardé le débat hier soir, et je l'ai trouvé mauvais.
Bien sur, c'était passionnel, il y a eu de vifs échanges... mais on a surtout entendu beaucoup, beaucoup de mensonges et de sophismes, beaucoup d'attaques minables...
Dans ce registre, Bayrou a été au sommet en dénonçant la pseudo-connivence entre Cohn-Bendit et Sarko puis en le faisant passer pour un pédophile. Minable, profondément.
L'extrême-droite a ressorti son vieux discours accusant soit l'Europe soit la mondialisation de tous les maux de la France.
Xavier Bertrand est resté calme mais a menti tout du long, donc sans grand intérêt si ce n'est pour comprendre jusqu'où il peut aller pour ne pas être démasqué... mentir, mentir, mentir.
Pour moi, c'est la gauche qui s'en est largement le mieux sortie, notamment Cohn-Bendit (au dessus du lot en matière de connaissance de l'Europe).
Aubry a dit des choses importantes, a remis un peu de vérité, a montré que le PSE était progressiste.
Mélenchon a dépassé les bornes contre Chabot ("Allez au diable", ce n'est pas acceptable) mais a été plutôt intéressant sur le fond.
Quant à Besancenot, pour moi il mélange tout. Il esquive beaucoup de débats en revenant toujours sur les licenciements et les grands patrons qui prennent dans les caisses. Ces grandes entreprises posent des questions et des problèmes, mais elles ne sont qu'une petite partie de l'économie française. Les enjeux fondamentaux ne sont pas là, il s'agit avant tout de symboles.

Gwendal a dit…

Salut !
Moi ce débat m’a vraiment fait kiffer. Je suis d’accord avec ton interprétation sur les dires des uns et des autres, sauf bien sûr sur la dernière partie… 
Bayrou était peut-être furax de se voir dépassé par Dany dans un sondage, mais cette attaque (sans doute suggérée par un spin-doctor analphabète) lui aura sans doute fait perdre plus de voix qu’autre chose. Les Le Pen et De Villiers, ce n’est pas la peine d’en parler ! Ce dernier s’est ridiculisé de lui-même par son incompétence crasse.
Quant à Mélenchon, il m’a déçu. Non pas pour avoir rembarré la Chabot, mais parce que je trouve sa position ambiguë.
Bertrand a eu beau jeu de laisser les autres s’entredéchirer, mais sa petite voix de faux-cul n’a su que balancer mensonges sur mensonges. Même quand le mettait devant le fait accompli, il niait avec le sourire !
Sinon, Titine m’a semblé effacée. Oui c’est ça : Effacée. Elle semble oublier que le PS est complice de toutes les avancées libérales européennes depuis ces 15 dernières années. Et puis d’abord j’ai dis que je ne voterais plus pour eux !)
Non, c’est Olivier qui, pour moi s’en est sorti le mieux, avec un discours calme, posé et clair.

Avant que de penser à vivre à 27, il faudrait d’abord balayer devant sa porte et tirer les justes leçons de la faillite du capitalisme.

Mais bon ! J’ai hâte d’être lundi matin ! On pourra alors faire un petit bilan de tout ça.
Déjà, on peut dire que 73% des français son contre l’UMP et Sarkozy, et c’est déjà ça !

Gwendal a dit…

En fait, je viens de m’apercevoir que j’ai plus kiffé en le revoyant ce matin qu’hier… Comme quoi, le recul ça change tout !

Leptitbenji a dit…

Bon, comme d'habitude, on est d'accord sur une bonne partie de l'analyse, mais je ne te suis plus sur le capitalisme : "tirer les justes leçons de la faillite du capitalisme".
Pour moi, c'est jeter le bébé avec l'eau du bain. Si le capitalisme n'est pas un vrai succès (en terme de répartition des richesses d'égalité Nord-Sud, d'écologie notamment), ça ne vaut pas dire que tout est mauvais dans ce système, mais plutôt que nous n'avons pas suffisamment agit, politiquement, pour mieux le contrôler, réguler, réglementer. Bref, la ligne de fracture entre toi et moi, c'est à mon avis que je suis réformiste et toi plus révolutionnaire. Pas étonnant que nos votes ne soient pas les mêmes.

philippe a dit…

j'ai reçu dans ma boite aux lettres les professions de foi des candidats dont celle d'un certain Martinez qui ne manque pas de sel, sa tronche avec en arrière plan un avion en mauvaise posture flottant sur un lac pendant une opération de sauvetage , siglé Europe je crois me souvenir et puis avec un slogan du genre "mieux vaut avoir un bon pilote"...dans le genre

cazo a dit…

J'ai reçu la même chose que Philippe... et c'est vrai que ça "tombe" plutôt mal, cette photo où un avion nommé "air bruxelles" est en train de couler au milieu de l'océan.
Bon, je vais maintenant faire l'effort de regarder ce fameux fumeux débat...

Pseudo a dit…

Héhéhé Gwendal.

C'est sur que dans ce genre de débat, pour qui sait écouter, besancenot, tout comme natalie artauh(désolé pour l'orthographe) sont les rares a respecter les autres, attendre sagement leur tour et a faire des propositions clair et posé quand ils ont la parole.

benji, tout ce qui peut etre bon dans le capitalisme n'a rien a voir avec celui ci et est issu simplement des lutte que le peuple francais a faites pour arraché des droits et de la protection contre ce systeme!

Que l'ont soit clair, le capitalisme fonctionne sur le principe d'accumulation de capital et de propriété privé des moyens de production.
Vouloir régulé ou "améliorer" ce système est non seulement contradictoire mais en plus totalement inefficace, le PS l'a tenté, nous voyons ou ils s'en sont aujourd'hui…

C'est d'ailleurs marrant, j'ai trouver comme toi gwendal tine plutot éffacé, enfin forcement, vu les casseroles qu'ells traine elle et son partie en même temps elle pouvait pas trop la ramener…

Pour une fois, chabot m'a moins gonfler, même si j'ai partager un peu la colère de mélanchon(et ton avis gwen sur sa "nullité"), tout en trouvant qu'il y a aller un peu fort effectivement.
Mais c'est une grande histoire d'amour entre eux :'D

Ceux qui effectivement on lacher un discourt plutot clair sont le dany et olivier, même si olivier passe devant, ayant la logique pour lui contrairement a dany qui propose d'un coté de l'ecologie et du social tout en étant libéral et pour la casse du service public…

http://www.dailymotion.com/video/x9gy34_cohnbendit-et-besancenot-sempaillen_news

complet ici

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/cohn-bendit-besancenot-choc-sur-l-europe_764499.html

Bref, c'etait quand même pas mal, logique peut etre puisque c'etait le seul vrai gros débat sur ces elections…

Que dire encore, ouai l'attaque de bayrou sur dany, on s'en tape, bayrou est paru ridicule, et pour le coup ce que lui a dit dany fut bien vrai.

Faut avouer que ce qui est bien avec cohn bendit, c'est qu'il est sympa et qu'a priori tu peux quand même discuter avec lui même si t'es pas d'accord sur tout, jme dis qu'il pourrait peut etre même changer, il manque juste peut etre d'imagination et d'ambition.

Sinon, j'ai vu le journal du soir de la 2 apres, ca m'a tuer ca, ils ont passé un extrait de l'emission, un seul, et devinait lequel?
L'attaque de bayrou…

Sérieux quoi…

Bon a au "gros nounours" là, il remporte haut la main le prix du mythomane de la soirée.

Bon, moi jvais flairais les doc et autre emission sur le débarquement, ca changera un peu :p
En évitant demain de me taper sarko sarko sarko sarko et encore sarko…
Qui si on le laissez faire pourrait nous sortir comment c'etait que de poser sa ranger sur la plage normande…

Sur ce… :)

cazo a dit…

j'viens de faire l'effort de me taper le débat... et quand je vois le tollé des medias sur l'échange acide entre bayrou et dany, pas aussi "violent" qu'on pourrait le penser en lisant les medias... et même insignifiant au regard du reste qui fut après plus policé... c'est vraiment faire passer une étincelle pour un incendie!! Par contre je me suis amusé à vérifier les temps de parole (pas jusqu'au bout, problème d'ordi au moment d'aborder la turquie) et qu'est-ce que je constate: si j'obtiens au dernier pointage à peu près les mêmes temps que ceux attribués à 20 sec. près, deux sont très nettement différents selon mes comptes, xavier bertrand dit le fayot, à qui on omet 1'24'' et oliver besancenot qu'on crédite de 1'28'' en plus. Etonnant?... non!!
Pour le reste le débat ne m'a pas apparu minable, et l'unanimité pour traiter le fayot de menteur assez plaisante, ma foi!! Ceci dit, Dany a démontré sa compétence en terme de fonctionnement de l'europe, besancenot habile pour illustrer avec des cas concrets les méfaits du capitalisme, mais bayrou et melanchon n'ont pas été si pire. Martine effacée c'est vrai (ben faut dire qu'ils ont souvent appuyé les politiques libérales en europe), et bien entendu bonnet d'ânes pour la marine et le vicomte. La palme du faux-cul menteur comme un arracheur de dents revient au fayot, et sa prestation aura je pense coûté quelques points dans les sondages à l'ump, car il n'a pas été bon. enfin, j'espère!!

Gwendal a dit…

Vous rendez-vous compte que l’on vient tous de traiter Xavier Bertrand de menteur ? Les lettres de convocations au commissariat ne vont plus tarder !

cazo a dit…

ah mais pardon madame edvige, je ne faisais que rapporter les propos tenus sur la télé officielle par des zoms politiques... je veux bien être inculpé, mais avec eux!!

Et comme le demande le vérificateur, l'important c'est de "plair"...

Pseudo a dit…

Apres avoir fait un peu le tour des medias, effectivement, l'accrochage entre bayrou et dany est vraiment exagéré…

Ca fait tres, angélique qui d'un coup s'aperçoit que les discutions peuvent etre rude…

En revanche c'est sur que bayrou a ete assez minable dans son attaque, cela dit a priori dany l'a pas mal charger aussi durant la campagne, mais bon,bref, on s'en tape en fait :)

Intéressant cazo d'avoir compter les temps de paroles, effectivement je trouvais sur les notes que O.B avait beaucoup causer par rapport a ce que je l'ai entendu parler, surtout comparé a l'autre mytho là.

Quand "l'indignation" de chabot sur la remise en cause d'indépendance du service public, elle a beau dire tout ce qu'elle veut, mine de rien…
S'ils ne sont pour certains pas directement menacer ou influencer, la manipulation de l'opinion c'est pas du flan, on le sait.
Chomsky et ses amis nous l'ont bien expliquer :)

Ps: un peu different, je sais pas pourquoi, mais je sens que gwendal va surchauffé en cette fin de semaine, entre les elections dimanche, le film home, il va forcement vouloir nous en parler :p

Et pourquoi pas le débarquement, non pas d'obama, mais celui du 6juin 44.

Bref

Hop, je file.

Bourreau fais ton office a dit…

Peut être, mais Bill is dead.

Le Kung-Fu ne peux rien contre la mort (eh, t' as pas vu son Katana !)

Pseudo a dit…

A ce propos bourreau…

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/people/20090605.OBS9363/david_carradine_serait_mort_lors_dun_jeu_sexuel.html

Bourreau fais ton office a dit…

Mourir bourré en se masturbant ...

Ca c' est belle façon de quitter les planches ! Chapeau l' artiste !

Merci non pas Bernard, mais David !