Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


jeudi 24 juin 2010

Ces fous que l’on musèle

Je vous en faisais la remarque avant-hier, il suffit que je débranche pour un temps, et lorsque je reviens c’est le bordel... Et pourtant sur ce coup-là je ne suis partie que la journée !
Quelques heures pour tout vous dire... Parti trop tôt pour apprendre la nouvelle, et revenu bien trop tard pour la commenter.

Alors comme ça c’est fait. Ils ont viré Guillon et Porte. Tous les deux, en même temps... La veille de leur dernière prestation radiophonique.
Moi qui pensais qu’ils n’oseraient pas. Que les trublions de France Inter étaient devenus intouchables... Je me trompais.

L’intouchabilité (ça se dit ?) ne fonctionne apparemment que lorsqu’il existe une certaine forme de retenue. Un truc qui fait qu’on n’ose pas se débarrasser des gêneurs de peur d’être taxé de tyrannie. Mais là, on est bien obligé de constater que cette retenue a vécue, et que désormais faire preuve d’un autoritarisme décomplexé n’effraie plus personne. Et surtout pas messieurs Val et Hees.

Qu’importe également l’élégance du geste. Là encore, les instances concernées en ont sérieusement manqué. Virer les gêneurs la veille de leur ultime prestation annuelle, c’est faire montre d’une couardise digne des plus grands pétochards.

Alors vous l’aurez deviné, je suis un peu dégouté ce matin... Dégouté et las. Et puis en colère aussi... Surtout quand je constate le peu d’écho que cette vilénie a suscitée sur le net. Parmi les blogueurs auxquels je suis abonné, seulement deux ont relaté l’événement : Il s’agit de Bibi qui ironise comme à son habitude, et puis de Vogelsong dont je ne vous parle pas très souvent c’est vrai. Celui-ci développe un avis intéressant sur la place de l’humour dans la tranche matinale des radios et ce qui se passe nécessairement lorsque celle-ci devient concurrente d’une info par trop inféodée... A lire donc.

Allez, pour finir je vous propose les deux interventions de Stéphane Guillon et de Didier Porte... M’est avis qu’elles feront date.





8 commentaires:

RPH a dit…

j'en parle aussi...

Gwendal a dit…

@RPH : Oups ! Désolé j’ai zappé ! Et pourtant je l’avais lu...

cazo a dit…

C'était joué d'avance... avant même l'accession du mètre & talons des quart-pattes au pouvoir. Le contrôle des media, de l'information, c'est son obsession, il ne s'en est jamais caché.

La nommination de ce Val-laid du pouvoir à la tête de France-Inter et d'un Hees-croc de la liberté d'expression à la tête de Radio-France préfiguraient ce qui arrive... et c'est pas fini.

Internet est en ligne de mire...

Comme sous l'occupation, des périodiques vendus à la sauvette vont devoir réapparaître pour permettre à une information non expurgée, non formatée, non contrôlée par un futur ministère des libertés individuelles, de circuler...

Dans cette affaire, je trouve tout de même surprenant que l'on parle davantage de l'éviction de Guillon que de celle de Porte, qui est pourtant encore plus scandaleuse... Mais ne faisons pas dans le discernement mesquin sur l'ignominie de ces décisions.

J'ai jamais pu encadrer Val, ce boursoufflé d'egotisme, tellement imbu de sa personne qu'il en est imbuvable...

Quand on a la bassesse, la lâcheté, la malhonnêteté de dire qu'on vire Siné pour des propos antisémites alors que le fond du problème est la défense par Siné de Denis Robert traîné dans la boue par Val dans un de ces editos (ce salopard de Robert avait juste fait la remarque que Charlie-Val avait le même avocat que Clearstream...).

Quand on défend la liberté d'expression pour des caricatures jugées offensantes pour des croyants (ce que je soutiens...) mais qu'on trouve intolérable des saillies verbales à l'encontre de son demi-dieu élyséen...

Quand on descend en flamme l'homéopathie et qu'on encense la psychanalyse, qu'on est prêt à mettre au bûcher tout contradicteur de l'eglise freudienne...

Encore deux ans...

Gwendal a dit…

@Cazo : Gnark ! Bien énervé là le Cazo... La question est : Y a-t-il une grande radio de gauche prête à accueillir nos deux chômeurs ? Là, comme ça, j’en vois pas.

Anonyme a dit…

Reste le net...vont nous faire une nouvelle télélibre ?
j'ai écrit à FI ..ça a soulagé un peu ma colère!!!

Monique

Gwendal a dit…

@Monique : Tu nous montreras ta copie ?

edou a dit…

J'en ai parlé aussi dès le 11 juin b)

Censure de Philippe Val : Didier Porte lâché par ses camarades

aslan a dit…

A écouter aussi la dernière de Morel, posée et cinglante.