Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


lundi 8 février 2010

Alinghi versus Oracle : Un duel de Titans

C’est lundi. Un lundi tout gris sur la côte d’Azur.
A Valence, en Espagne il fait à peu près le même temps. 9°C, 87% d’humidité dans l’air et un vent de 12 nœuds. La mer est calme, très clame. Pas de houle… C’est parfait.

Vous êtes là, devant vos écrans, et je suis sûr que vous vous demandez pourquoi je peux bien vous causer du temps qu’il fait… Surtout en Espagne. Il s’est pourtant passé des trucs ce weekend, et je pourrais tout à fait vous en toucher deux mots… Mais non. Car si je suis devant mon ordi, et que je trépigne comme un dingue depuis ce matin, ce n’est pas pour écrire une gueulante, mais pour me faire plaisir. Actuellement (là maintenant), je suis en train de regarder les deux espèces d’Ovnis technologique que sont les deux participants à la 33ème Coupe de L’America.

Deux bêtes de courses, des monstres de 30 m de long avec des mats hauts comme des immeubles de 5 étages…

Putain ! Je sens que ça va chier ! Et j’espère que les Suisses d’Alinghi vont conserver leur titre contre ces Amerlock d’Oracle. Ces derniers ont usé de tous les artifices juridiques possibles pour mettre des bâtons dans les roues des Suisses. Allant même jusqu’à imposer une nouvelle classe de bateau, en passant du monocoque de classe A, au trimaran. Tout ça parce qu’ils pensaient mettre les suisses dans la merde en les obligeant à inventer et construire un tout nouveau bateau en moins d’un an.
Peine perdue. Alinghi version trois coques est là, et il est superbe !

Alors bien sûr, les ricains ont une arme secrète… Et c’est bien pour pouvoir l’utiliser qu’ils ont changé les règle du jeu. Il s’agit de cette grand-voile qui n’en n’est pas une, puisque ce n’est ni plus ni moins qu’une grande planche. Une voile rigide si vous préférez… Idéal pour naviguer au près, mais je demande à voir lorsqu’il sera au portant.


Bon, je vous laisse, le départ va être donné d’un instant à l’autre et je n’ai pas envie de rater ça.
Si cela vous intéresse, retrouvez moi sur le site http://www.americascup.com/fr/regate/regarder-la-course/show.php, qui est le seul média à proposer la course en direct !

Vive la voile (et pas le voile), et vive la Suisse !

9 commentaires:

Philippe a dit…

Voile et voile... pour le voile c'est à mon avis un problème de libido et de rancœur moisie de machistes sectaires à la bitte sur le front qui confondent battre sa coulpe et tâter le cul des femmes chevelues... quant à la voile relis Moitessier qui a sauvé son âme de la course en poursuivant sa quête...de mât.
BIZH Phil

Anonyme a dit…

...dus actif...

cazo a dit…

C'est la régate que j'aime le moins... je préfère le grand large, ou les régates plus équitables et moins onéreuses, que cette régate pour friqués.
Mais ce n'est que mon point de vue de terrien, alors, régale toi ;-) !!

Gwendal a dit…

@Philippe : J’suis un gros nul qui n’a jamais lu Moitessier… Je sais c’est honteux, et d’ailleurs j’ai honte…
La débauche de moyens que génère cette course me dérange aussi quelque part… mais je ne peux m’empêcher de m’extasier devant ces machines.

@Anonyme : Hein ?

@Cazo : Voui, moi aussi d’habitude. Mais là bon, quand même… De toute façon la régate à été annulé au bout de deux heures et reportée à mercredi. Me suis retrouvé le bec dans la mer comme on dit.

Philippe a dit…

Gwen d'abord t'es pas un gros nul, secundo tu as le droit d'aimer ce que tu veux et tertion le billet anonyme après c'est moi...

Ah et puis je me souviens de mes heures passées dans un bateau que me prettait un pote dans le port de Saint Malo où j'habitais pour bucher mes cours de skippeur avant l'examen à l'ENMM en écoutant le soir...Massive Attack et...Morshiba

Gwendal a dit…

Avec le clapot hypnotique et rassurant qui murmure le long de la coque, et le vent qui fait frissonner les drisses... Y'a pire comme condition de travail !

monique a dit…

Salut les marins...
Je ne pompe pas grand chose à vos histoires de trimaran, mais j'aime bien l' argument phil -osophique sur LE voile!!!
Régale toi, Gwen !
Rêve !
C'est si bon !

cazo a dit…

A quai, c'est plutôt le son des drisses qui tapent sur le mât, non ??

Pour ce qui de Moitessier, j'ai vu il y a quelques temps un super doc sur lui, son parcours. Immense océan de respect pour sa décision et pour l'homme.

Rien ne représente davantage l'évasion, la liberté, pour moi qu'un voilier.

Et mes expériences de voileux se limitent à avoir tirer quelques bords sur un 4.70 et sur un hobie cat... une journée inoubliable. Depuis ce jour lointain, je me dis qu'un jour je prendrai des cours pour juste m'amuser sur un petit voilier, juste pour le plaisir... et rêver alors un peu plus !!

Gwendal a dit…

@Monique : Oui, c’est si bon… Et ça ne coute pas un rond !

@Cazo : Mon petit doigt me dit que d’ici quelques temps, il se pourrait bien que tu puisses réaliser ce rêve… Mais chut ! J’en ai déjà trop dit…