Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


samedi 9 janvier 2010

Vœux aux Armées

Je me demande si cela vaut bien la peine que je vous raconte les vœux du Président aux Forces Armées… Ouais, franchement je me demande.
Pas d’annonces fracassantes, pas de remontrances, rien… Il a juste rappelé que l’armée c’était fait pour défendre le citoyen et non-pas de l’aménagement du territoire. Cette phrase on l’a déjà entendu il y a un an et demi lors de la publication du Livre Blanc sur la défense et l’on sait que cette réforme a causé, et causera, énormément de dégâts sur le tissu social des communes concernées. Donc de ce côté-là, il persiste et signe.

Ah ouais, quand-même j’ai noté cette phrase : « En tant que chef des Armées (…), Je n’engage jamais nos forces à la légère, et tous les hommes que j’envoie au combat doivent pouvoir revenir. »

Bilan de l’année 2009 : 20 morts.

Vous croyez qu’il arrive à dormir le Chef de nos Armées ?

Moi j’aurais du mal…

15 commentaires:

captainhaka a dit…

"...tous les hommes que j’envoie au combat doivent pouvoir revenir" .
On le dira aux futures veuves, quand la patrie reconnaissante lui offrira une jolie médaille sur un beau drapeau.

Didier Goux a dit…

Je persiste à ne pas voir ce qu'il peut y avoir de choquant dans le fait qu'un militaire engagé volontaire meurt au combat. Mon père non plus, d'ailleurs, qui y a passé 30 ans de sa vie...

En revanche, je trouve surprenant que, désormais, ce soit le président de la République qui présente ses vœux aux Corps constitués et non l'inverse comme il a toujours été de règle.

Gwendal a dit…

@Captainhaka : Oui, mais ce n’est pas tant qu’ils y restent qui m’embête, c’est pourquoi…

@Didier Goux : Oh mais pour ma part, moi non plus je n’y vois rien de choquant. Vous ne l’aurez peut-être pas deviné, mais j’ai été militaire moi aussi, et j’ai gardé une haute idée du sacrifice que l’on peut être amené à faire pour son pays… Cela-dit, tout dépend la cause pour laquelle on se bat.
Mourir au combat en défendant le sol Français ou la population Française est une chose, crever dans un désert pour des intérêts pétroliers en est une autre.
Tiens, je vous invite à jeter un œil là-dessus si vous avez le temps…
http://gwedenis.blogspot.com/2008/07/le-dshonneur-du-prsident.html

monique a dit…

Quand on parle "militaire" tu sais que c'est moi qui devient "la petite muette" !!!

Mais je suis étonnée que tu n'aies pas relevé le coup de gueule du "chef des armées" contre les journalistes otages...ça m'a choqué qu'on reproche à des journalistes de faire leur boulot ( on va quand même pas attendre les infos d'Al Jazeera ou du service des armées pour savoir ce qu'il se passe là bas...!)
C'est aussi le devoir d'une télé publique d'informer correctement tandis que TF1 donne des recettes de truffes au champagne !

Et que des militaires français les protègent, c'est la moindre des choses. Je dirais même que je préfère qu'ils risquent leurs vies pour des journalistes que pour le pétrole américain!

Et si "le chef des armées" craint pour leur matricule, z'avait qu'à pas les envoyer, cré d'bon diou !!!

Gwendal a dit…

@Monique : Ah bon il a dit ça ? Pas dans son discours en tous cas… Ah oui, j’ai trouvé. C’était un « off » devant ses ministres il y a trois jours…
Non, il n’en n’a pas reparlé… Peut-être qu’on lui a dit que c’était une connerie à ne pas répéter, alors il s’est tu ? Car effectivement c’est une connerie.

Isabelle a dit…

Depuis que c'est Hervé Morin le ministre de la défense je trouve qu'on parle beaucoup moins des militaires. Mais bon tout le monde à le droit de ne pas partager mon avis.

Gwendal a dit…

@Isabelle : Euh ouais... C'est possible... Et alors, tu en déduis quoi ?
Pour ma part je pense que la communication autour de nos opérations en Afghanistan est réduite au minimum pour cause d'impopularité grandissante. Moins on en parle, mieux c'est.

Didier Goux a dit…

Gwendal : un militaire n'a pas à se poser de questions quant à sa mission : il a juste à la remplir du mieux qu'il peut. Le reste est du ressort des politiques. Ce fut toujours l'intangible position de de Gaulle, pourtant militaire de carrière, et c'est ce qui lui a permis de juguler les généraux rebelles au moment de la guerre d'Algérie.

Gwendal a dit…

@Didier Goux : Pas d’accord, mais alors là, pas d’accord du tout. Un bon militaire, à mon sens, doit savoir garder son sens critique et il est de son devoir de désobéir à un ordre s’il a l’intime conviction que celui-ci est contraire à l’intérêt général et au règlement de discipline générale de l’armée.
Croyez-moi, je l’ai bien retenu cet article là… Normal quand on est officier et de gauche !

monique a dit…

C'est le fameux : "un militaire qui réfléchis, c'est un militaire qui désobéis" ou qqchose comme ça ?

Gwen, son coup de gueule contre les journalistes otages a eu lieu au cours du 1er conseil des Ministres de l'année.
voici 2 liens qui témoignent de cette "colère" qui a indigné la rédaction de FR3. Pour ma part , je l'ai entendu sur France Inter.

http://montesquieu.over-blog.fr/article-otages-de-france-3-en-afghanistan-la-colere-de-sarkozy-42558596.html



http://www.rmc.fr/blogs/bourdinandco.php?post/2010/01/08/Ma-reponse-a-la-colere-de-Nicolas-Sarkozy-contre-les-journalistes-disparus-en-Afghanistan

Pierre a dit…

@ Voir Boris Vian : "Les goûter des généraux", tout est dit : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Go%C3%BBter_des_g%C3%A9n%C3%A9raux

Yola a dit…

Le même Nicolas Sarkozy ne promettait-il pas aussi que s'il était élu plus personne ne serait obligé de dormir sur le trottoir et d’y mourir de froid? Vous croyez que ça l'empêche de dormir?

monique a dit…

Apparemment, yola, ça ne l'empêche pas de dormir.
De grandir : oui!

Isabelle a dit…

Une nouvelle embuscade et un nouveau mort..:(

Gwendal a dit…

@Isabelle : Allez ! On commence à compter ! Un….