Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


jeudi 6 août 2009

JE DIS, la revue de presse du jeudi.

Bien ! Alors comme prévu la semaine dernière, aujourd’hui nous allons nous intéresser à la page d’accueil du site de Libération.fr. Après avoir commenté les articles de « la voix de son maître », nous allons nous occuper du journal qui s’autoproclame chef de fil de l’opposition.

Donc Libé commence sa Une avec « Molex ferme ses portes ».
Molex n’est pas une usine de fabrication de montre molle à la Dali, comme son nom pourrait le laisser penser. C’est un de ces équipementiers automobile que la crise a frappé en plein cœur. Enfin, je dis la crise, il serait plus juste de dire que c’est une de ces boites américaines qui privilégie la rémunération de ses actionnaires plutôt que le sort de ses 300 salariés…
Les ouvriers de chez Molex sont en grève et occupent leur usine depuis le 07 juillet suite à l’annonce de la fermeture du site de Villemur-sur-Tarn. Comme les Contis et les Fabris, ils réclament que leur sort soit pris en compte. Sauf que, à mon avis, ils viennent de se faire piéger de belle manière. Hier, un des dirigeants américains aurait été « bousculé » par les employés, et en réponse à cette bousculade, la direction a décrété la fermeture « provisoire » du site pour raison de sécurité.
En fait, il semblerait que le type soit un fieffé simulateur. Il n’aurait reçu que quelques œufs (le journal ne dit précise pas s’ils étaient durs ou pas), et que la réelle bousculade aurait eut lieux plutôt avec ses gardes du corps. Il n’empêche que le type s’est fait porté pâle pour la semaine et à profité de l’incident pour fermer l’usine et mettre tout le monde dehors.
Il va être maintenant difficile pour le mouvement d’occuper les lieux et de continuer à faire pression sur la direction comme ça a été fait à Clairoix ou ailleurs…

Ensuite, Libé nous rappelle un bien triste anniversaire : « Hiroshima, 64 ans après, appelle à un monde sans armes nucléaires »
C’est au pied du Dôme de Genbaku qu’a eut lieux aujourd’hui la commémoration du bombardement nucléaire de la ville d’Hiroshima, le 06 août 1945. Les autorités japonaise ont, comme toujours, fait ça avec sobriété et dignité, tout en saluant le nouveau président US et sa volonté de dénucléarisé la planète… En ce qui me concerne, une question me vient à l’esprit : 140 000 morts, ça n’aurait pas dû valoir une inculpation des Etats-Unis pour génocide logiquement ? Mais non, car comme l’a dit je ne sais plus qui, l’Histoire est écrite par les vainqueurs…

Troisième sujet : « La BNP doit rembourser à l’Etat le milliard des traders »
Alors là, on est dans la quatrième dimension. La banque BNP Paribas a fait, contrairement à d’autres, quelques petits bénéfices au premier semestre de cette année, et aurait d’ors et déjà prévu de mettre un petit milliard de coté pour payer leurs bonus à ses traders. C’est ce que révélait Libé il y a peu. Face à la grogne générale que cette annonce a déclenché, la banque se défend en déclarant respecter scrupuleusement les directives que le Nain a édictées en matière de « moralisation du capitalisme ».
En fait, ces banquiers ont raison et ont parfaitement compris les déclarations de président Glorieusement Élu… Ils ont compris que celui-ci ne faisait que de belles promesses histoire d’apaiser le climat social, mais qu’en réalité, il n’était absolument pas question de remettre en cause quoi que ce soit. Alors, l’association SOS Petits Porteurs réclament que ce milliard retourne d’où il vient, c'est-à-dire dans la poche de l’Etat… Moi j’irais même plus loin, je demanderais que cette somme retourne d’où elle vient vraiment. C'est-à-dire dans la poche du contribuable ! Et qui sait, ça pourrait être un petit coup de pouce au pouvoir d’achat ! Non ?

Pour finir cette revue de presse spécial libération : « L’USTKE a le droit au respect »
C’est ce qu’a déclaré Louis Kotra Uregei, leader du Parti travailliste en Nouvelle-Calédonie. Celui-ci estime que le gouvernement, en méprisant les syndicats, est à l'origine du climat de tension qui règne à Nouméa.
Ce qu’il y a de moche avec nos chers territoires d’outremer, c’est que l’on en entend jamais parler sauf quand ça pète. Et en l’occurrence ça a pété. Ça a même tiré si j’ai bien compris l’affaire… Et tout ça à cause de quoi ? Un licenciement (encore !) qui a eu lieux en mars ! Faut dire que dans le genre pourrissement des conflits, les patrons calédoniens ont fait très fort, puisque cinq mois plus tard, on en vient à tirer sur la gendarmerie… Je ne suis pas très au fait des us et coutume Kanaks, mais il me souvient quand même une certaine histoire de grotte où l’armée métropolitaine avait plus ou moins fait le coup de feu contre des militants locaux… Aussi, j’imagine que lorsque les tribus voient débarquer ce genre de piétaille (photo ci-dessus), la réaction populaire devient comment dire… un peu plus vive que celle que nous aurions sur le territoire hexagonal.
Bon, cela-dit il semblerait que le fait d’entendre les balles siffler de part et d’autre est au moins eu le mérite de calmer le patronat qui annonce « une sortie de crise » pour dans pas longtemps !

Voilà ! J’ai fini pour aujourd’hui ! La prochaine fois on se fera, je sais… Le Monde.fr tiens !

A la semaine prochaine !

5 commentaires:

Anonyme a dit…

140 000 morts à Hiroshima ,sans compter les dégats collatéraux ,Sadam a été pendu pour moins que cela !

Anonyme a dit…

Merci Gwen.
On ne parle pas autant des z'évènements en Nouvelle Calédonie que de ceux des DOM ..est-ce parce qu'ils ont un statut plus indépendant du régime français ?

Pourtant, ce sont les mêmes uniformes en face, non ?

Quant aux traders et à leur bonus, j'ai bien ri en entendant que les banquiers allaient être reçus par le directeur de cab. du 1er Sinistre... Pourquoi pas par le fils de la coiffeuse de Carla ?
Ce sera thé ou jus de fruits ?
Quelle mascarade !
Mob'
vérif : frosemur

cazo a dit…

Tiens, Gwen, j'ai une idée (ça m'arrive... même le dimanche!!).
Au lieu de faire une revue de presse comme à présent, pourquoi ne ferais tu pas une comparaison de traitement d'une info particulière selon différents suppo(r)ts d'infos?.. Ouaih, je sais, c'est du boulot... mais ça serait marrant !!

Pour le reste, Hiroshima doit approcher les 350000 morts (imputables à la bombe, pendant et après). Je crois que le bombardement de Dresde a fait plus de victimes qu'Hiroshima et Nagasaki réunis en une seule fois!!

Quant aux banques qui se font morigéner par le quatrième sous-fiffre du sous-secrétariat du troisième cabinet adjoint du deuxième conseiller stagiaire du 1 er ministre... Je ris !!

C'est un peu comme la baisse des prix dans la restauration en compensation d'une baisse de 13,6% de la TVA...

Et comme les décisions des gouvernements des pays du G20 de contrôle drastique de la finance mondiale...

En fait... ça me fait pas rire !!

Gwendal a dit…

J'y avais pensé... Et j'y repenserais de nouveau. Mais pour ce faire j'attendrais un événement particulier... Quoique, pas nécessairement... En tous cas, je note l’idée et je m’en servirais.

Pseudo a dit…

140 000 morts, ça n’aurait pas dû valoir une inculpation des Etats-Unis pour génocide logiquement ? Mais non, car comme l’a dit je ne sais plus qui, l’Histoire est écrite par les vainqueurs…

PLus pour crime de guerre que genocide je pense, mais oui, que dire du reste dans l'histoire des USA d'ailleurs…

Ce qu’il y a de moche avec nos chers territoires d’outremer, c’est que l’on en entend jamais parler sauf quand ça pète.

Comme nos banlieux tu veux dire? (/me sifflote)