Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


samedi 4 avril 2009

Happy birthday to me !

« Bien, c'est plutôt laborieux, et je galère un max pour organiser ce blog. Je n'ai pourtant pas un QI de 12, mais l'interface de gestion de mon blog me semble être du chinois... Je tâtonne, je fais des essais, je me plante, je recommence... Bref, je m'amuse comme un petit fou! »

Vous ne vous en souvenez probablement pas, mais c’est par ces mots qu’il y a exactement un an je commençais ce blog…
Et oui ! Un an ! C’est plutôt drôle parce qu’en fait je me dis que c’était hier et en même temps je me dis que j’ai l’impression que cela fait une éternité ! Va comprendre… Peut-être que mon ordi recèle les secrets d’une faille spatiotemporelle qui altère ma perception du vécu… Allez savoir ? On ne sait jamais, avec tous ces trucs qui nous font en ce moment : Les OGM, les ondes des antennes relais, le sarkoïdose aigüe…

Mais bon… Je m’égare. Qu’est-ce que je disais déjà ? Ah oui ! Ça fait donc un an que j’ai décidé de me lancer dans la tenue de ce blog… Avant que de sacrifier à la tradition et de vous faire un petit bilan de cette année, je me dis qu’il serait peut-être intéressant que j’essaye d’exprimer ce que cet espace m’apporte.
« Que j’essaye d’exprimer… » C’est marrant, mais maintenant que j’y pense, j’ai l’impression que c’est à ça que je passe la plupart de mon temps depuis une année… Je m’exprime, ou du moins j’essaye.
Pour tout vous dire, depuis que je suis gamin j’aime écrire. J’aime utiliser le verbe, la langue. J’aime les mots. Au-delà de la subtile puissance que recèle la langue française, j’aime à faire en sorte de me faire comprendre le mieux possible. J’aime à essayer de renouveler, autant que faire se peut, ce petit miracle qui est de transcrire la pensée en des signes que les autres peuvent décrypter… Et en même temps, je m’aperçois qu’écrire me permet également de clarifier la mienne de pensée… C’est donc double bénef pour bibi !
Sans entrer dans les détails glauques de mon enfance, ni même tenter une auto-psychanalyse de comptoir, je crois qu’avec l’écriture, j’arrive en fait à combler un gros déficit affectif… Pour le dire plus simplement, j’étais (je suis ?) comme un gamin qui trépigne et se roule par terre en criant « Mais écoutez-moi à la fin ! ».
Bon… Je sais bien que ça peut sembler tout à fait pathétique comme démarche. Mais que voulez-vous, c’est la mienne et je l’assume entièrement !

Aussi, quand ce petit mioche teigneux a découvert qu’il pouvait s’épancher sur un blog, et qu’en plus ce qu’il avait à dire intéressait plus ou moins de monde, vous pensez bien qu’il a sauté sur l’occase le bougre ! Donc, depuis un an, je m’épanche et vous, vous épongez.
Et encore heureux que vous soyez là pour éponger, mes lecteurs chéris ! Sinon, je me demande bien à quoi cela servirait que je m’épanche ? Hein ? Je vous le demande !

Plus sérieusement, je tenais à vous remercier toutes et tous pour l’amitié que vous me faite de venir me rendre visite jour après jour. Vous me donnez de l’énergie.

Alors, faisons, si vous le voulez bien, un petit bilan de cette année passée :
En un an Je voulais vous dire à reçu, à la louche, environ 6000 visiteurs uniques pour je ne sais pas combien de pages vues. Et oui ! Je vous l’ai déjà dit lors de mon centième article, je ne tiens pas (encore) à entrer dans une logique comptable de ma popularité. Donc, les statistiques sont réduites au strict minimum.
Plus important que le nombre de visites, c’est le nombre de commentaires qui m’importe. Vous m’en avez laissé 1349 tout au long des 182 articles que j’ai pu écrire. Ca fait donc si on aime les moyennes, en gros, une quinzaine de visiteurs par jours, un article tous les deux jours et sept commentaires par articles…

Arrêtons avec le quantitatif et intéressons-nous au qualitatif :
L’article qui apparemment vous a le plus plu puisque qu’il a suscité le plus de commentaires de votre part c’est celui-ci. L’article qui a provoqué chez moi le plus de… conséquences inattendues, c’est celui-ci. A cause, ou grâce à lui, je me suis fâché avec toute ma famille qui ne veut plus me parler depuis !
Il y a eu de grandes séries d’articles consacrés à la forêt et au Grand Tétras. Il y a eu quelques coups de gueule, des moments de plaisir, de doutes… Bref, ce fut une année plutôt chargée en émotions diverses !
Et c’est ça que je veux absolument garder en mémoire. C’est ça qui fait que je vais continuer à écrire encore et encore, semaine après semaine, pour mon plus grand plaisir et j’espère également le votre !

Allez ! Je vous fais plein de bises à tous et on repart pour une nouvelle année pleine d’aventure !

9 commentaires:

Pseudo a dit…

FFFFFFFFFFHHHHH


FFFFFFFFFFFHHHH

FFFFFFFFffFFFHHHHHhhhhh…

Hu!

Elle veut pas s'éteindre la bougie !

lucifer ! a dit…

ben oui ! elle brûle encore !

Bel anniversaire Gwen ! pour toi, pour nous .et merci!
C'est une belle réussite!
Aucun de tes billets ne laisse indifférent ; les sujets que tu choisis, mais aussi tout ce que tu donnes de toi-même à travers ces textes ...
PPFFFFFFOUUUU ..........
qui va oser l'éteindre ?

Gwendal a dit…

On a qu’à la laisser briller jusqu’à l’année prochaine ! Ça nous fera une petite lumière dans ces ténèbres qui nous submergent en ce moment…

Anonyme a dit…

Tu veux que je te dise ?
Et bien t'as eu une super bonne idée de faire ce blog..moi j'avais grande envie de m'épancher par blog depuis quelques temps..et puis, c'est l'aspect "technique" qui m'a freiné...alors , depuis qu'on se connaît et que je viens chaque jour te rendre visite ici, j'ai l'impression d'être un peu chez moi..je te squatte allègrement, d'autant que tes écrits, les sujets choisis, m'intéressent à chaque fois...

j'espère quand même que l'hébergeur arrivera un jour à reconnaître mon identité...qu'il refuse obstinément 9 fois sur 10...

"je voulais vous dire..." Happy Birthday à tous les deux, à toi et à ton blog et à tous ceux qui l'habitent...

Et arrêtez de souffler : pas question d'éteindre la bougie !!!

mob'

Cécile D. a dit…

Bon anniversaire Gwen et merci!

Azuldelmar a dit…

Bon anniversaire alors!

Cécile a dit…

Bon anniversaire !!

Fix a dit…

Salut Gwendal et joyeux anniversaire !!! Avec un peu de retard à l'allumage, désolé !
Putain un an !!
Mais c'est vrai qu'avec toutes les conneries qu'ils nous font et qu'ils nous racontent, il y a matière !!!
A l'année prochaine alors ??? J'essaierai d'être plus régulier dans les commentaires ! Mais si je ne dis rien, je n'en pense pas moins !!
Félicitations !!

cazo a dit…

1 an, et déjà il tient debout, il marche, il parle, il écrit, il nous propose de la musique, des analyses, nous initie à l'écologie, nous inspire... Tout ça à 1 an!! Ben mon vieux!!... Qu'est-ce que ça va être à 2 ans?...