Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


lundi 29 septembre 2008

Suggestions

Lorsque j’entends, de ci de là tralala, les ténors de l’opposition à la voix curieusement et lamentablement si atone, parler de la politique économique de Nicolas Sarkozy et de sa responsabilité concernant la crise financière qui frappe notre pays : Je me gausse un petit peu.
Depuis le discours de Toulon, ce ne sont que critiques molles et rabâchages stériles dont l’argument principal et plutôt fallacieux est l’hypocrisie du discours de Sarko et la sempiternelle rengaine concernant le cadeau fiscal de 15 milliards d’euros fait au début de la mandature… Je n’entends pas de contre-propositions constructives, ni de suggestions un tant soit peu utiles. Rien. Quedalle.
Si je vous parle de ça, c’est parce que récemment j’ai entendu le député Vert Noël Mamère, en pleine promotion de son dernier bouquin « La tyrannie de l’émotion », critiquer notre Président Glorieusement Élu en lui reprochant essentiellement de tenir un double discours et en mettant en exergue cette réflexion : Comment peut-on adopter une position économique interventionniste et critiquer les parachutes dorés et les salaires mirobolants ET en même temps faire de jolis cadeaux fiscaux ?
L’argument n’est pas faux en soi, mais pour le coup je trouve qu’il est à côté de la plaque.
En face, tout un chacun nous explique que ce qui arrive à notre beau pays n’est surtout pas la faute de Sarkozy ni de ses décisions stupides. Les responsables sont à rechercher de l’autre côté de l’Atlantique, chez les méchants cowboys. Eux n’y sont pour rien, d’ailleurs si on va s’en sortir c’est justement grâce à la politique de Sarkozy… Bon là, je n’ai pas besoin de vous expliquer pourquoi de tels propos sont débiles…

Bon, le moins que je puisse dire, c’est qu’ils s’y prennent comme des manches… Alors si je puis me permettre, voici quelques petites réflexions de mon cru.

Que peut-on exactement lui reprocher à Sarko ?
Bon, on ne va pas lui reprocher la crise systémique globale… Faut quand même pas exagérer, il n’y est pour rien le pauvre… On peut, à la rigueur, lui reprocher d’avoir cautionné le libéralisme à outrance, mais c’est tout.
Par contre, ce qu’on peut lui reprocher c’est de n’avoir rien fait pour prévenir cette crise ! En effet, nous savions tous, nous les petits internautes citoyens et fureteurs, que quelque chose allait nous tomber sur le coin de la gueule. Depuis le début de l’année, les informations concernant l’imminence d’un effet domino à l’ampleur mondiale, circulaient sur le net. Dans les forums de discussion, sur les sites des think-tanks (voir Europe2020), on SAVAIT qu’en septembre il n’y aurait pas que les feuilles qui tomberaient… Et si nous, nous savions, on peut raisonnablement supposer que le gouvernement également. Non ? Si, bien sûr… Alors ? Pourquoi personne n’a pris de mesures préventives ?
Ensuite, pour contrer l’argument de droite qui dit que Sarko n’y est pour rien, on peut toutefois lui rétorquer qu’à partir du jour où le gouvernement a prit acte de la crise et entreprit de réagir (?!!), c'est-à-dire le 25 septembre 2008, notre PGE devient effectivement comptable des conséquences de cette crise. Là oui, il existe un point sur lequel taper.

Alors, messieurs-dames de l’opposition, faites un peu votre boulot, il est plus que temps. De même, utilisez des arguments logiques et constructifs pour contrer la communication hors paire de l’Elysée ! Le coup du paquet fiscal, c’est usé à force…
Voilà ! C’est tout ! Bonne journée !

Les dessins sont de Xavier Lacombe.

14 commentaires:

Pseudo a dit…

Mouai, te prend pas la tête et rêve pas, ils sont comme ils sont et c'est pas a leur age qu'on change je pense...

Même si il n'est jamais trop tard, m'enfin là je doute fort quand même.

edou a dit…

La prévision d'une crise des subprime était faite dès janvier 2007. Mais à l'époque, on était en campagne électorale et ce n'était pas le moment d'affoler les foules et encore moins de prendre les décisions drastiques qu'il aurait fallu pour mieux protéger le système bancaire français.

Puis, en décembre 2007, c'est l'affaire Kerviel qui cacha la forêt des pertes de la Société Générale due aux subprime. J'avais alors posté sur le sujet sur La Télé Libre à l'époque. Mais là encore, il ne fallait pas inquiéter le bon peuple car les élections municipales se profilaient. Surtout : PAS DE SCANDALE !

En juin 2008, les signaux alarmants provenant d'outre-atlantique nous parviennent en pleine crise du prix du pétrole et ceci à la veille du départ en congés (nous sommes quand même le 2eme pays au monde pour le tourisme !). Madame la marquise "tout va bien" rassure et ment effrontément sur le taux de croissance. Les jumeaux Fannie Mae - Freddie Mac sont nationnalisés. Les USA pointent en juillet les 5 organismes de crédit qui seront sur la paille en septembre. Mais en France, on croit encore au nuage Tchernobyl !

Le plan Paulson est un pansement à une jambe de bois et toute la sphère économique mondiale le sait. C'est reculer pour mieux sauter. Seulement, il est indispensable pour calmer les marchés. En gros, avec ce plan, c'est comme si on appuyait sur l'accélérateur alors qu'on se dirige droit dans le mur, pour moins voir le paysage !
Les États-Unis n'ont plus d'argent depuis longtemps et leur dollar est devenu une monnaie de singe (vous vous rappelez des kopecs de l'URSS ? les pesetas espagnoles des années 70 ? les lires italiennes dont le papier coutait plus cher que leur propre valeur ?).

On a d'abord parlé de crise financière, puis de crise systémique, maintenant il s'agit bien d'un crack. Les banques vont tomber les unes après les autres. Pour la France : Caisse d'Epargne, BNP, Crédit Agricole sont les prochains.

Naboléon n'entrave que dalle là-dedans, pas plus que sa ministre pro-atlantique de l'économie. De toutes façons, il ne pourra pas enrayer le mouvement, même avec le soutien de l'europe.

Prochaine étape : le désengagement de la Chine sur les avoirs qu'ils détiennent aux US afin de sauver leur monnaie et leur économie. Et là, ça va faire VRAIMENT très mal !

Plus d'infos ici

Gwendal a dit…

Salut Edou !
Et oui, tout le monde savait… D’ailleurs, si je ne me trompe, c’est grâce à toi que j’ai été mis au courant assez tôt ! En avril je crois bien.
PS : Je n’arrive pas à poster de commentaires sur ton site Edou. C’est normal ?

edou a dit…

Ben je viens de poster un commentaire "anonyme" et ça marche...
Bizarre...
As-tu du mal à lire le captcha ?

Tu devrais t'enregistrer, ce serait plus facile et puis j'ai des fonctionnalités supplémentaires pour les inscrits ;)

Gwendal a dit…

J'ai effectivement du mal à lire les lettres du code à inscrire... Il faut respecter les majuscules et les minuscules?

edou a dit…

J'avais marqué "sensible à la casse" mais visiblement ce terme technique n'est pas compris, alors je l'ai changé par "respecter les majuscules et les minuscules" :)
J'ai aussi modifié les caractéristiques du captcha. Tu devrais mieux les recopier maintenant.
Un petit test pour me rassurer, svp ?

charlotte a dit…

Bonsoir Gwen, je vais vérifier pour la pensée sur la liberté, tu as peut-être raison de toute façon l'un comme l'autre ne me feront pas un procès. Edou a tout a fait raison lorsqu'il dit que l'affaireKerviel fut l'arbre qui a servi à cacher la forêt des risques pris par la Sté Gle, il est impossible qu'un trader engage de telles sommes sans que cela ne se remarque, d'autant plus que ce n'était même pas pour se mettre les bénéfices dans la poche. Je pense qu'il a été payé pour servir de fusible, quoi qu'il en soit nous ne connaitrons jamais le fin mot de cette histoire. Quant à Lagarde qui jamais ne se rend a mené en bateau le pékin qui ne s'informe que via TF1, 2,3,5,6,plus,24, tous les blogs que je visitais faisaient état des mensonges de la grande sauterelle. Maintenant nous sommes dans une merde infâme, bien joli son discours de Toulon à l'aut'tache, il connaissait la situation avant d'être élu, le président du pouvoir d'achat l'a mis bien profond à 53% d'aveugles et quand il dit que les épargnants sont protégés car garantie de l'épargne jusqu'à 70000€ c'est du même topo, le fond de garantie n'étant que de 2 milliards d'euros, les épargnants vont se retrouver dans la même situation qu'en Argentine. Bon voici mon scénario : adoption du plan Paulson au + tard lundi prochain, les américains contre ce plan à 70%, émeutes, repression et loi martiale, Israel attaque l'Iran
faisant passer le krach au second plan pour les populations qui craindront les retombées nucléaires, pendant ce temps les jp morgan, Rockefeller, rotchild, et autre clique du même topo font main basse en toute "légalité" sur les banques, les armes, l'industrie chimique et pharmaceutique qui ne sont pas déjà leur propriété, puisqu'ils ont acheté de l'or à tout va, que le dollar se sera effondré et par voie de conséquence le brut grimpera jusqu'à des sommets que je n'ose même pas imaginer entre 400 et 500 $. Voilà mon scénario catastrophe, suis-je parano ? Je l'espère ! (Et pour couronner le tout un 11 septembre puissance 10 sous fausse banière, afin de justifier une autre guerre Iran, Russie ? qui sait). Bon sur cette note d'optimisme, je te souhaite une bonne nuit. En attendant, je vais vois ce qu'en pense Edou.

Monique a dit…

Charlotte me fait trembler car je la crois lucide...

Quant à Edou, ces analyses sont toujours très intéressantes...comme tes réactions, Gwendal.
L'adresse du blog d'Edou, on peut l'avoir ?

Gwendal a dit…

Bonjour Charlotte et bienvenu à toi.
Sans être grand clerc en la matière, je sais qu’on va déguster sérieux, mais je ne serais pas aussi pessimiste que toi. Enfin… J’ai surtout pas envie de l’être ! Pour l’instant, tout le monde compte ses sous, mais il serait temps que quelqu’un se penche sérieusement sur les conséquences de cette crise du point de vue géopolitique. Le monde va changer et je ne doute pas que des conflits vont éclater de ci de là…
Monique, tu peux avoir l’adresse du site d’Edou en cliquant sur son pseudo. Ou bien dans ma liste de blogs, tu as « La Cause du Peuple/ Portail d’Informations pour le Peuple réalisé par le Peuple »

edou a dit…

Le scénario catastrophe de Charlotte est assez exagéré, me semble-t-il.
Le cours du pétrole n'atteindra jamais les "400 à 500 $" pour la raison que cela stopperait net toute l'économie de production - et je ne parle même pas de la consommation de nos véhicules. Ce n'est ni l'intérêt des producteurs de pétrole, ni celui des gouvernements, encore moins celui des financiers et des banques.

En revanche, j'ai noté un argument intéressant qui m'a amené à faire une investigation sur le net.
Quid du cours de l'or, valeur refuge historique, dans ces moments de crack boursier ?
Voici le lien que j'ai trouvé le plus intéressant avec une série d'articles sur les relations entre les marchés boursiers, le cours du dollar, le cours du pétrole et le cours de l'or :
leblogfinance.com

J'ai noté quelques réflexions :
- le billet vert est devenu du "papier de chiottes"
- la hausse du cours de l'or accompagne la hausse du cours du pétrole, si bien que le prix du baril n'aurait pas varié si on l'avait payé en or.
- les gouvernements, à commencer par les États-Unis, voient la demande croissante sur l'or, comme valeur refuge, d'un mauvais oeil pour cause d'accélération de la dévaluation de leur monnaie. Ceci nous prouve bien qu'actuellement, les monnaies ne reposent sur rien de matériel (santé de l'économie, production de biens et de richesses, consommation, emploi...) mais sont l'objet de bulles virtuelles créées de toutes pièces par les banques avec la bénédiction des gouvernements.

Un sujet à creuser certainement pour mieux comprendre les causes et les conséquences du marasme actuel.

Merci Charlotte !

Pseudo a dit…

C'est peut etre le moment de ressortir ce doc:

http://video.google.com/videoplay?docid=2717439213901961611&hl=fr

Vous me direz ce que vous en pensez.

Pseudo a dit…

Mouarf pour Rouillan...

J'en vois deja certains se faire dessus et hurler au scandale...
Et bien sur utiliser la personne pour discréditer le "NPA".

Ca va etre folclo...

Gwendal a dit…

C’est bien là le blême… Le NPA est en recherche de crédibilité et de reconnaissance en ce moment, ce qui fait que l’adhésion de Rouillant fait un peu tâche dans le paysage ! Ce n’est pas de la bonne comm !
Pour ma part, je trouve que ce mec a des couilles et des convictions. Ça force le respect quand-même.

Pseudo a dit…

Totalement.

C'est pour ca d'ailleurs que je pense que ceux qui sont attiré par le NPA sont assez malin pour ne pas s'en arrêter a ce que certains voudrez bien faire passer...