Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


dimanche 14 septembre 2008

99/100

Salut les amis ! Vous savez quoi ? Et bien l’article dont vous venez d’entreprendre la lecture est le 100ème depuis que mon blog existe. 100 !! Ca se fête non ? Moi j’crois que oui. Aussi pour marquer le coup, et pourquoi-pas inaugurer une nouvelle pratique, aujourd’hui ce ne sont pas mes mots que vous allez lire, mais ceux d’un autre. Oui ! Comme ça vous verrez ce que c’est que le talent. Moi à côté de ça, je ne suis qu’un modeste écrivaillon… d’autant que le bougre sait aussi dessiner (c’est limite agaçant). Oui-oui ! Le dessin ci-contre est également de lui. Blancafort qui s’appelle.
Et puis, je sais pas vous, mais moi j’aime bien l’idée que sur 100 articles, je n’en aurais écrit que 99… 99/100 ! 99% !
Dégustez, savourez c’est du velours…


Hello les blogos ! Habemus padam la blogose !

Il fut un temps où l'une des marques du « bon » ton, le ton rouge est en voie d’extinction, était de paraitre à la fête de l’Humanité, « la fête de l’Huma » comme le disent tous ceux pour qui la nité n’est rien. Les cocos de ce temps-là s’y préparaient même longtemps à l’avance. On y venait en famille, on révisait son petit Thorez illustré, on se préparait à la dégustation annuelle de la saucisse-frite ou de l’œuf dur Mollet. C’est devenu désuet. Comme l’est tout autant ce mot archaïque. Hic ! Il reste bien évidemment des communistes sincères, qui entonnent encore, la larme à l’œil et le cul serré, une Internationale du sieur Eugène Pottier, qui ne l’était pas puisque poète avant tout. Vive la commune !
Mais voilà, le temps passe, et les révolutionnaires, tout comme la critique, se diluent dans la merde diarrhéique d’un chihuahua à sa mémère à deux pas du Flore. Les cocos n’ont plus la cote. Et la côte s’éloigne de plus en plus. Question d’époque.
Pourtant, la fête de l’Huma, tel l’automobiliste grincheux, fait le plein. Toute est question de mesure, bien entendu. Il y a la manière et le dosage. Moins de cocos, plus de labos qui n’ont qu’une idée esthétique du Che ; moins d’insurgés et beaucoup plus d’amateurs de concerts live. Car la fête de l’Huma est devenue, au fil du temps et du la en mode majeur, un festival de musique populaire. Un capharnaüm dichotomique sympathique où se côtoient le pire du chanteur-merchandising perclus d’idées recyclées jusqu’à la lie, avec le mieux du libertaire bourru qui ne s’étouffe même plus de trinquer avec ses jeunes cons, à faire dégueuler un escargot ! Pour exemple cette années, au programme, Cali et Arno. Mais bon, c’est comme ça. Le coco est accueillant. Il l’a toujours été. C’est sa raison d’être. Son dernier combat. Et puis, il faut bien rassembler, faire du bruit, ne serait-ce qu’une fois par an ! Qui plus est ce week-end ! En pleine visite du Pape ! Paradoxe des événements ! D’un côté, les cocos, qui à force de partager se sont faits partager en deux, et de l’autre, les cathos, qui ne partagent plus depuis longtemps, si ce n’est une indéfectible croyance en la politique pour redorer leur blason contraceptif bien terne.
Habemus Sarkozam ! Question d’époque.
Et c’est ainsi qu’Allah est grand, et dit-on, barbu. Mais chut…


Par Blancafort. Textes et dessins disponibles sur son blog : L’almanachronique.

20 commentaires:

lucifer ! a dit…

eh bien ! Pour fêter ça, c'est le moment de trinquer Gwendal ! à l'eau de Lourdes bien sûr !
A la tienne, à la nôtre !

Fantôme de Lune a dit…

Charmant, Gwendal :) Ca a un petit côté hobbit : pour leur anniversaire ce sont eux qui font des cadeaux aux invités et toi tu nous offres un bon blog sur un plateau pour ta 100ème !
A la santé de tes 99%, hips !

Pseudo a dit…

Ah ouai, sympa, j'ai pas encore zieuter le blog mais je vais pas tarder :)

Lucie a dit…

Inaugurer ta centième avec le pape ! Là, tu fais fort !
C'est sûrement un signe ...
Sniff ... Je sens déjà comme une odeur de sainteté parfumant ton blog et, oh miracle, une aura lumineuse entourant chacune de tes lettres ...

Cécile a dit…

Bon anniversaire! Gwen!
Quelle bonne idée de faire connaître l'artiste! ça ne m'étonne pas de toi! bravo!
je dis clap clap clap!

...et en plus le bougre,en plus d'écrire, de peindre, il chante aussi ses textes, voir:
http://www.myspace.com/tabouche

Gwendal a dit…

Et en plus il chante ! Je disais bien que je le trouvais agaçant…

Leptitbenji a dit…

Fun, moi aussi, je viens de fêter, hier soir, mes 100 billets. On est bien synchro.

Continue bien,
Benji.

Gwendal a dit…

Cool ! Laisse moi ton lien la prochaine fois Benji... Je ne crois pas l'avoir.

Leptitbenji a dit…

Ah, je vois qu'il y a une faille dans ma stratégie de communication et d'identification sur le net.

Je m'appelle Benji, Leptitbenji, ou encore, en version US, Zelittle.

Tu as donc bien mon adresse : http://1-100-c.hautetfort.com

cazo a dit…

Tchin! tchin!

Et pour ta 100eme, special dédicace pour Ben X-V1, le pape de la hip-hop j't'embrouille!!

Récemment, une célèbre animatrice radio états-unienne fit remarquer que l’homosexualité est une perversion. « C’est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : “Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination. ”
La Bible le dit, un point c’est tout », affirma-t-elle.

Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressa une lettre :

" Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la loi de Dieu. J’apprends beaucoup à l’écoute de votre programme et j’essaie d’en faire profiter tout le monde. Mais j’aurais besoin de conseils quant à d’autres lois bibliques.

Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. À votre avis, quel serait le meilleur prix ?

Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux
posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux Mexicains, mais pas aux Canadiens. Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi ne puis-je pas posséder d’esclaves canadiens ?

Je sais que je ne suis autorisé à toucher aucune femme durant sa période menstruelle, comme l’ordonne le Lévitique, chapitre 18, verset 19. Comment puis-je savoir si elles le sont ou non ? J’ai essayé de le leur demander, mais de nombreuses femmes sont réservées ou se sentent offensées.

J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Suis-je obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ?

Autre chose. Le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut pas s’approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?

Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ. Idem pour sa femme, qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, mon oncle passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d’aller jusqu’au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique chapitre 24, versets 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d’une réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des membres de leur belle-famille, tel qu’il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14.

Je me confie pleinement à votre aide. Merci de nous rappeler que la parole de Dieu est éternelle et immuable. Un point, c’est tout !"

Prions en paix

Je ne sais pas de qui c'est, mais c'est excellent!!

Gwendal a dit…

Ah Cazo ! Excellent en effet. La Bible (zavez-vu la majuscule ? J’respecte moi !), la Thora ou le Coran sont tellement riches de mœurs désuètes, que chacun est libre d’y puiser ce qui lui convient. C’est comme un menu de restaurant, tu choisis ce que tu veux, avec les sauces à part ou pas…
Le PtitBenji = Zelittle ! Bon 100, mais c’est bien sur !

Je ne sais plus quel abrutit à traité les gens comme moi, ceux qui pensent à la laïcité comme garante de la paix civile car excluant la religion de la chose publique, de laïcard de la IIIème République… J’accepte le qualificatif. Si il nous faut revenir au fondamentaux, revenons-y donc. Le débat de « Ripostes » d’hier soir était fabuleux avec un Blondel en forme mais vieillissant et une Caroline Foures plus vindicative que jamais. A voir ou à revoir sur le site de France 5 : http://www.france5.fr/ripostes/video.cfm?file=http://www.france5.fr/images/emissions/009545/2/riposte_20080914.asx

cecile a dit…

Gwen,
habemus papam : ns avons un pape
habemus padam : nous avons Paris... jeu de mots :)s

Gwendal a dit…

Je savais l'auteur retors c'est pourquoi je me posais la question... Habemus Panam, Padam, Papam ?

Pseudo a dit…

Ho yes!

Excellentissime cazo et merci :D

cazo a dit…

Je tiens à rappeler que ce texte n'est pas de moi, je l'ai reçu et me contente de le faire passer! En tout cas, bravo à l'auteur!

Monique a dit…

A ta santé , Gwen, et merci du cadeau !
Ce type est vraiment très agaçant,tu l'as dit !

Je trinque à tes 99 salves littéraires, généreux Gwendal !

Et merci aussi à cazo: jeme suis empressé de copier -coller ce petit chef d'oeuvre de réponse "ex orbi" !

A tous habemus la patatam !

Pseudo a dit…

J'avais bien compris cazo :)

Je me suis également empresser de copier sans dans un coin :D

Fantôme de Lune a dit…

Cazo, merci d'avoir partagé ce morceau de bravoure :) Moi aussi je fais tourner !

Monique a dit…

Permets moi de te dire que la vidéo de Darcos m'a mis à peu près dans le même état que celle du pape....!

Tu t'en doutes !
Moi qui ai bossé près de 15 ans en maternelle !
Ce coup fourré là se prépare depuis longtemps..et l'histoire de la variable d'ajustement...je l'avais dénoncé dans un rapport au Ministère à l'époque où j'avais des responsabilités syndicales nationales...non pas comme variable des mairies rurales qui cherchent à sauver leurs écoles mais comme variable de l'éduc. nationale( sans majuscules) pour supprimer des postes en remplaçant des instiits par des aide maternelles ou des animateurs l'après midi ( la fameuse sieste)..

Si ce ministre d'opérette avait de temps en temps mis le pied dans une maternelle, il saurait que les instits ne font pas la sieste avec leurs élèves, mais qu'il existe dans les projets d'écoles une organisation telle que la prof de ceux qui dorment prend en charge un groupe d'enfants des autres classes voire de l'élémentaire en soutien...

Je n'en ai pas connu qui font des mots croisés entre 13H30 et 15H !

C'est pour palier à ces inepties et en prévision des coupes franches que mon syndicat avait proposé de rendre l'école pré-élémentaire obligatoire à partir de 3 ans, le constat étant que plus de 90% des enfants sont déjà scolarisés à cet âge...

Proposition que j'avais soutenue à l'époque...avec un dossier très argumenté dont il sont du se torcher le cul...

Nous y voilà et merci autres syndicats qui se sont bien gardés de nous soutenir.

Quant aux couches, tu l'as dit: il doit confondre avec la crèche et quand bien même, c'est le boulot des assistantes, pas des profs!

j'enrage !!!

Gwendal a dit…

Monique. Je me doutais que cette vidéo de Darcos allait te faire réagir. Tu penses !

J’en profite pour dire à tous que vous pouvez réagir dans les commentaires sur les brèves « latérales ». Même si cela n’a pas de rapport avec l’article, c’est pas grave… En fait, ces brèves, qui s’allongent avec le temps (zavez remarqué !), c’est quand un sujet me fait réagir, mais ne m’inspire cependant pas une diatribe de 500 mots… Ce qui ne vaut pas dire qu’elles ne sont pas intéressantes !