Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


jeudi 5 août 2010

Street art

Bon, je n’ai pas trop de temps devant moi car il faut que je sois à mon « permis blanc » pour neuf heures... Alors on va faire vite.

Avoir autre chose en tête ne veut pas dire que je laisse tomber mon regard sur l’actualité pour autant. Certes, je suis moins assidu, c’est un fait, mais je continue cependant à garder un œil sur ce que font les copains.

Or donc, ce matin c’est l’ami Gauche de Combat qui a attiré mon regard sur cette affiche (celle-là, au milieu !) et la petite histoire qui va avec.

Il était une fois deux militants communistes qui se font choper par la maréchaussée pour avoir placardé ces affichettes sur le parcours que devait emprunter notre Saigneur et Maistre, j’ai nommé sa Majesté Nicolas 1er...



Une nuit de garde à vue plus tard, les voilà libres et l’affaire classée... Forcément la foule en liesse se réjouit et hurle au triomphe de la liberté et à la victoire du pot de terre contre le pot de fer...

Mouais... Moi, je veux bien... Mais je me demande s’il ne serait pas temps de mettre un terme à ces gardes à vue abusives. On arrête des gens ok, on leur impose une nuit au trou avec les poivrots et les dealers ok, et puis le lendemain on leur dit qu’ils n’ont rien fait ?

Ce que je propose, c’est qu’on puisse porter plainte contre la police dans ces cas d’intimidation manifeste. Soit pour abus de pouvoir, soit pour méconnaissance de la loi, au choix.

En attendant, moi je vous la propose cette affiche et j’attends que les séides viennent m’offrir une nuit au poste... pour rien. J’suis sûr qu’on va bien rigoler !

9 commentaires:

cazo a dit…

C'est ça, fais le malin... je te rappelle que t'es pas encore sur ton voilier... alors, fais BIEN attention, pass'que...

A propos d'affiches, la plus belle que j'ai photographiée était à Marseille.

C'était du temps du slogan du FN :

"La tête haute et les mains propres"...

Sur l'affiche il y avait le slogan, puis le nom du candidat :

Hubert SAVON,

Marseille, 6e

(si je me souviens bien... j'ai encore la photo !!).

:-D !

monique a dit…

Bon, elle est interdite ou pas, cette affiche ?
" Le nom de la Maréchaussée fait référence à la fonction de maréchal, à savoir un subordonné du connétable dans l'armée royale du Moyen Age."
Moi qui croyait que ça avait un lien avec la marée... le bateau, la mer...
Bah! Tant pis ! :)

Gwendal a dit…

@Cazo : Si ce gouvernement était intelligent, il me donnerait des sous pour que je m’en aille justement, non ?
Je crois me souvenir de l’affiche dont tu parles...

@Monique : Ce n’est pas l’affiche en elle-même qui est litigieuse, apparemment. C’est plutôt le fait de la placarder...

'Tsuki a dit…

Ben tu sais, la garde à vue me paraît un mal bien moins grand que la préventive quand tu es innocent, et que tu attends ton procès des mois durant (merci la justice française) en taule pour finalement être reconnu non coupable...

24 heure de garde à vue, ça reste gérable, ça permet de passer pour un héros auprès de tes copains, surtout quand il s'agit d'une arrestation à caractère politique...

Enfin perso, j'en ai fait des gardes à vue pour Greenpeace, et c'était quand même assez cool avec les kisdé. (surtout les Gendarmes. Ah les Gendarmes... [regard rêveur ET bave au coin de la bouche] Houps [se redresse et s'essuie du revers de la manche la goutte au coeur] Pardon.

Gwendal a dit…

@Tsuki : Bien sûr, j’ai conscience que la garde à vue peu avoir un côté positif d’un point de vue politique et médiatique... Mais je pense à tous les autres dont on n’entend jamais parler. Ceux qui se laisse intimider par la flicaille et se taisent, ou payent, par peur des geoles.

'Tsuki a dit…

Et ho, Gwen ! On est en France, pays des sacro-saints (ahem) droits de l'homme... Une garde à vue en France, ce n'est pas la même qu'en Egypte (Brrrr) ou qu'au Vénézuela (BRRRR) ou qu'au Nigéria (BRRRR...couic)...

T'as le droit à un avocat, commis d'office si t'as pas de sous, tu peux passer des coups de fil, aller pisser dans des toilettes (des vrais qui ferment, sans blague), tu as une couverture pour la nuit pour pas chopper la crève, tu as le droit à un médecin si tu as le moindre pet de travers... Tu peux faire de l'oeil à tes géôliers sans qu'ils te passent à la casserole, et même qu'ils t'offrent du thé ou des clopes... Et puis ça dépend pour quoi tu y es, en garde à vue... Lorsque c'est une histoire de politique(ment correct), ils sont quand même vachement réglo, nos coqs (nan, c'est pas des poulets... Trop vieux.)...

La garde à vue n'est pas aussi abusive qu'on veut nous le faire croire, même si quand tu es mis dans la cellule de dégrisement d'un tocard, t'es bien un peu emmerdé (et encore que pas longtemps ; ça m'est arrivé une fois, et le type en charge m'a laissée dormir dans le bureau de son chef, juste parce que le tocard me faisait peur, alors)...

Gwendal a dit…

@Tsuki : Tout est question de comparaison. Bien sûr que tu trouveras toujours pire, malheureusement, que les pratiques françaises. Mais tu peux également trouver mieux, et c’est vers ce mieux qu’il faut tendre. Toujours.

'Tsuki a dit…

Donne le mieux, Gwendal, que je puisse enfin comparer... Je ne connais que le pire.

Gwendal a dit…

@Tsuki : Je n’ai pas d’exemple qui me vient à l’esprit sur l’instant, mais je pars du principe que l’on peut toujours améliorer les choses. Mais ce n’est qu’un principe...