Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


vendredi 20 août 2010

Onfray déboulonne Freud, et c’est génial !

Comment vous décrire le ravissement qui est le mien depuis environs six heures ce matin ?
Comment ne serait-ce qu’essayer de vous parler de l’état dans lequel sont mes neurones, leur joie, l’excitation fébrile qui les agite et le plaisir quasi charnel que j’en ressens ?

Impossible. On est à un niveau tel que les adjectifs me manquent.

Bon, reprenons depuis le début, histoire que vous compreniez pourquoi je me fends ainsi d’un préambule aussi dithyrambique.
Hier, alors que je jetais un œil sur un fil de LTL, où entre parenthèse on se fait chier grave, je suis tombé sur un lien qu’une bonne âme proposait à l’encan.

Y voyant le nom d’un personnage particulièrement aimé de moi, le philosophe Michel Onfray, je clique alors derechef. Clic !
Hop ! Me voici alors renvoyé sur le site de France culture qui me propose d’écouter en podcast ni plus ni moins que l’intégralité de la conférence du maitre dans la cadre de la huitième année de l’Université Populaire de Caen. Et cette année le cours est consacré à l’affabulation freudienne.

Waouh... Comment vous dire... c’est bien simple, depuis tôt ce matin je suis avec ça dans les oreilles, et je kiffe grave. Je kiffe grave de chez grave !
Déjà, lorsque le bouquin est sorti, celui-là à droite, je me disais qu’il ferait bien dans ma bibliothèque. Mais là... Là... J’ai l’impression d’être dans l’amphi et en plus d’être un bon élève parce que je comprends tout ! Enfin presque tout... En tout cas l’essentiel.
Et l’essentiel c’est que Papa Freud c’était rien qu’un gros mytho !

Alors si vous aussi vous voulez égayer vos neurones et prendre un pied intellectuel de l’autre monde, cliquez ICI !

Croyez-moi, vous ne le regretterez pas.

PS : Les émissions ont commencé le 26 juillet.

12 commentaires:

captainhaka a dit…

OK ! j'ai casé ton lien en attendant un moment propice pour écouter. Merci.

Gwendal a dit…

@Captainhaka : J'en suis à ma quatrième heure... Et je ne m'en lasse pas.

Marie-Georges Profonde a dit…

"Et l’essentiel c’est que Papa Freud c’était rien qu’un gros mytho !"
Résumé qui dénature un peu (beaucoup ?) ses propos... Je ne suis même pas sûre que ce soit le propos d'Onfray. Dire "Freud était mytho" c'est très différent de dire qu'il n'était QUE cela.
Moi aussi j'apprécie la prose d'Onfray lors de ses conférences mais enfin, concernant Freud il faut reconnaître que c'est assez faible. Il manque en effet un aspect essentiel dans cette histoire : à la base on se fout de Freud, c'est juste que sa démarche a révolutionné les thérapies mentales. Et ça continue de soulager plein de gens...

Gwendal a dit…

@Marie-Georges : Je caricature bien sûr, et mon propos n’est pas de me lancer dans une analyse de Freud ou de la psychanalyse. J’en serais bien incapable.
Cela-dit, le sentiment que je retire après cinq heures d’écoute, n’est pas éloigné de mon commentaire. Aucune rigueur scientifique, une malhonnêteté intellectuelle flagrante, et une tendance à se prendre pour un gourou...
Freud a peut-être mis le doigt sur quelque chose quant à la démarche (et encore c’est pas sûr, d’autres avant lui ont mené à bien des travaux dont il s’est servi), mais de là à ériger une statue en son nom et à lui vouer un culte... Non, la psychanalyse n’est qu’une pratique fumeuse destinée à enrichir celui qui la pratique. Les psychologues font aussi bien sinon mieux, sans pour autant arnaquer leurs patients.

cazo a dit…

Hé, hé, hé !!!... :-D !!

Gwendal a dit…

@Cazo : Je m'doutais que tu cautionnerais !

aslan a dit…

Mouais. Onfray sa coupe de cheveux me fait chier, du coup, sans jamais vouloir l'écouter, je suis coupablement complaisant avec ceux qui lui entarteraient bien la gueule. Voir en signature une proposition qui à ma faveur du moment.

monique a dit…

Onfray,moi, il m'amuse et m'intéresse..m'en fout qu'il soit médiatico-machin..

C'est un des philosophes contemporains dont je comprends le mieux la pensée..et pourtant je suis accro. à Deleuze et Gattari,Aslan ! Sans comparaison aucune entre le jeune et les deux autres..ceci dit.

J'attends de lire le bouquin pour me faire une idée mais j'ai déjà entendu quelques interviews qui m'ont titillée.

Je n'ai jamais considéré Freud comme un gourou et je ne suis toujours pas convaincue par le principe du lavage de cerveau qui réduit l'humain à une chose mentale.

Gwendal a dit…

@Aslan : C’est le paradoxe de celui qui intéresse un public par sa crédibilité, devient médiatique... et perd sa crédibilité. Mais bon, ses propos sont autrement plus intéressants que ceux de BHL !

@Monique : Pareil, Onfray m’a plu avant même qu’il ne commence à passer à la télé. Ce qu’il dit me parle...

cazo a dit…

Etant donné mon passif, je ne me mêlerai pas de cette controverse...

Mais "onfray" mieux de s'intéresser à autre chose (bon, j'suis pas vraiment le bon public... difficile de convaincre un convaincu bien avant que M. Onfray s'intéresse à l'objet pour transcender son moi ;-) !! ).

monique a dit…

Tu peux développer un peu quand même , Cazo ?
Ton passif nous intéresse...:)

monique a dit…

Tu peux développer un peu quand même , Cazo ?
Ton passif nous intéresse...:)