Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


dimanche 28 mars 2010

A Nice, carton plein pour le No Sarkozy Day

Bien ! Si je jette un œil sur la pendule, et compte-tenu du décalage horaire, celle-ci me dit qu’il est plus que temps pour moi de vous raconter un peu la journée d’hier… Enfin, l’après-midi pour être plus précis.

Après avoir avalé un peu vite mon déjeuner, composé d’un filet de lieux noir, d’un riz safrané et d’une Danette au chocolat (noir lui aussi), je me suis donc dirigé vers le lieu de rendez-vous, à savoir le Palais de justice de notre bonne ville de Nice.
C’est là en effet que devaient se retrouver toutes celles et ceux qui, comme moi, ont une grosse dent contre notre Nain National et qui comptaient bien le gueuler à la face du monde. Enfin… La face du monde… J’exagère bien sûr. Nous nous sommes surtout retrouvés face aux bouquinistes pour qui le samedi est la journée traditionnelle d’occupation de la place du Palais… Ce qui fait que les participants au NSD ne pouvaient se cantonner qu’au seul parvis du Palais de Justice.
Qu’à cela ne tienne, nous avions déjà le public, il ne manquait plus que les acteurs.

Lorsque je suis arrivé sur la place, la première chose que j’ai avisée, ça a été bien sûr les étals des marchands… Avant que mon regard ne soit attiré par quelques teeshirts violets qui semblaient squatter les marches.
Diable ! A peine une demi-douzaine de péquins…, me suis-je dis dans ma tête. Pour être franc, à ce moment là j’ai commencé à me demander comment j’allais bien pouvoir vous raconter ce qui dans mon esprit s’annonçait comme un fiasco. Mais bon, je venais de me taper trois quarts d’heure de bus, alors puisque j’étais là, autant aller jusqu’au bout.

J’ai gravis les marches et me suis présenté. Salut ! Gwendal, blogueur…
Ouais je sais. Ca fait un peu pédant dit comme ça, mais en même temps c’est mon prénom, et c’est mon activité de blogueur qui faisait que je me retrouvais sur ces marches et non pas sur mon canapé à faire la sieste…
Quel blog ? me demande une blondinette. Je voulais vous dire, que je réponds.
Ah mais je te connais, qu’elle me dit !

Et voilà, c’était fait. Cet instant maintes fois imaginé par moi venait de se réaliser. Pour la première fois depuis deux ans que je m’échine à vous raconter ma vie et à donner mon avis sur tout et n’importe quoi, on me reconnaissait enfin grâce à mes écrits.
Instant fugace de bonheur narcissique…

La blondinette (c'est elle, là à gauche !) s’avéra ne pas être une inconnue pour moi non plus. En effet, il s’agissait de Thérèse (Cacahuette83), que j’avais déjà croisé plusieurs fois sur la toile et notamment chez Aliciabx, chez qui je vais régulièrement. Bref, quoiqu’en disent les fâcheux, internet crée bel et bien du lien social, et facilite grandement les contacts. Rien de tel en effet pour briser la glace que commencer une relation amicale en disant : « Ah, c’est toi ! Mais je te connais ! ».

Pendant que nous étions là à discutailler, les gens ont commencé à arriver… Par petit groupes, des personnes de tous âges et de toutes conditions se sont posées sur les marches du Palais (Aux Maaarches du Palaaaais… !). Chacune avec son petit calicot, sa petite pancarte, ou même carrément sa banderole de trois mètres découpée dans un drap. 
Vingt, trente, quarante, soixante, quatre-vingt… Vers quinze heures je grimpais sur un parapet pour prendre un peu de hauteur et compter comme je pouvais l’assistance. Nous étions bel et bien une centaine.

Pour ma part, j’ai vite posé le sac et la canne et je me suis mis à photographier(*) toutes ces bouilles joyeuses, ces déclarations écrites sur des bouts de cartons, ces slogans moqueurs…
Et bien, vous voulez que je vous dise ? C’est beau un peuple qui s’exprime ! Et qu’importe qu’il ne soit représenté que par quelques dizaines de personnes, le moindre cri qui sort de ses poumons est un beau cri.
Et bien sûr, au passage je n’ai pas oublié de tirer le portrait de nos amis de la DCRI (ex-RG), venus là en observateurs !(Non, vous n'aurez pas la photo ici, il faudra me la demander !)

Après avoir installé la sono, quelques personnes se sont succédé pour lire des déclarations et rappeler pourquoi nous étions tous là. Devant la timidité des réactions, due peut-être à la piètre qualité de la sono, j’ai fais alors un truc pas banal… J’ai gueulé !
Oui m’sieurs-dames ! Moi qui d’habitude me contente de faire acte de présence et d’observer les choses plutôt que d’y participer vraiment, je me suis joint à ma nouvelle copine Thérèse pour ponctuer de ma voix de crécelle les déclarations faites au micro. Ca m’a rappelé des trucs, je ne vous dis pas !
Bref, tout ça pour dire que contrairement aux manifs auxquelles j’ai déjà assisté, et que je vous ai décrit ici du point de vue de l’observateur, je me suis vraiment approprié celle-ci. D’observateur, je suis devenu participant. Et ça croyez-moi, ça fait toute la différence.

Les touristes qui baguenaudaient entre les tréteaux des bouquinistes s’arrêtaient pour regarder cette petite foule disparate. Certains prenaient des photos, d’autres nous interrogeaient sur les raisons de notre présence. Etonnés, ils se demandaient comment il se faisait qu’ils n’étaient pas au courant… Et c’est peut-être là que le mouvement rencontre sa limite, car la seule mobilisation via internet ne suffit apparemment pas à mobiliser suffisamment de monde. La preuve en est du piètre succès qu’à rencontré la manifestation dans d’autres villes de France.
En ce qui concerne Nice, je tien à rappeler qu’arriver à réunir une centaine de personnes sur la seule foi de la lutte contre le sarkozysme relève de l’exploit ! N’oubliez pas que nous sommes dans une ville qui est un bastion de la droite dure. Une ville qui a fait 22,87% de voix Front National aux dernières régionales, et que le maître des lieux n’est autre que l’infâme Estrosi, plus sarkozyste que Sarkozy lui-même.
C’est pourquoi, à mes yeux, le No Sarkozy Day à Nice est une réussite.

Au bout de quelques temps les rangs ont commencé à se dégarnir. Certains sont partis rejoindre une autre manif en faveur de la Palestine qui devait commencée à 17h30. D’autres avaient fait ce qu’ils avaient à faire et s’en retournaient le cœur léger et satisfait. 

D’autres encore, comme votre serviteur, s’attardaient pour discuter de tout et de rien… Finalement, se sont ceux qui sont arrivés les premiers qui partirent en dernier, non sans avoir fait en sorte de tout remballer et de laisser le parvis nickel.

C’est en arrivant chez moi, et consultant internet, que j’ai réalisé que le succès que nous avions rencontré à Nice était loin d’être le même partout… Ce qui fait que mon impression au lendemain de ce No Sarkozy Day est plutôt mitigée. Autant je suis ravi de mon après-midi (mais alors ravi !), autant je suis déçu que cela n’est pas pris de la même manière ailleurs.

Donc ce matin je me dis que cela n’est que partie remise. Il y aura d’autres luttes, d’autres jours de mobilisation. Et un jour ou l’autre on arrivera bien à le virer cet empaffé !

Allez, je vous laisse sur ces bonnes paroles, tout en n’oubliant pas de remercier Alban sans qui cet après-midi n’aurait pas été possible.

(*) Cliquez sur les photos si vous voulez les agrandir.

24 commentaires:

SVPat a dit…

.... D’observateur, je suis devenu participant. Et ça croyez-moi, ça fait toute la différence.

Oui, je crois que c'est l'essence même du NSD: les gens ont envie de parler, et bien qu'ils parlent, donnons lui la parole !!!!

Didier Goux a dit…

« C’est beau un peuple qui s’exprime ! Et qu’importe qu’il ne soit représenté que par quelques dizaines de personnes ».

Merveilleuse rhétorique ! En clair, eussiez-vous même été tout seul que ç'aurait encore été le Peuple qui se serait exprimé, si je vous comprends bien.

Gwendal a dit…

@SVPat : Yes, c’est exactement ça.

@Didier Goux : Quoique vous disiez aujourd’hui n’entamera pas ma bonne humeur !
Si j’eusse été seul, point ne me serais mis à gueuler…

Didier Goux a dit…

Ah, mais, c'est que je comptais nullement entamer votre bonne humeur ! Je me moquais gentiment, c'est tout...

cacahuette83 a dit…

@ Gwendal : Tu m'as plutôt irrité le tympan je dirais! Et la bondinette te ferait remarqué que tu t'es gentiment fait avoir car fausse blondinette! Tu aurais mieux fait de regarder de plus près les racines!
Bon taquineries mises à part, nous étions tout de même une belle bande dans un seul et même but qui nous a tous réuni et en déplaise à certains, oui, nous avons dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas!
Sur le plan National, si nous faisions l'addition, la douzaine prévue à été très largement dépassée, n'est-ce pas Gwendal?
J'ai bien aimé le SarkoPen brandi par mon fils avec tant de fierté!

Très bel article que tu nous a fourni et magnifiquement traîté...
Merci à toi pour ce bel écrit.
A très bientôt.

@ Didier Groux :
En effet, rien ne pourra atteindre notre bonne humeur car comme je l'ai si bien stipulé précedement, à l'échele nationale, nous étions tout de même plusieures centaines à s'exprimer... Les gens ont peur de s'exprimer de nos jours... Cela n'élude en rien l'impopularité de ce Monsieur nommé Sarkozy que vous aimez à défendre...

Didier Goux a dit…

Oh, mais, si vous me connaissiez un peu, vous sauriez que je déteste Nicolas Sarkozy autant que vous, au moins ! Quoique par forcément pour les mêmes raisons. Mon ironie face à vos enfantillages de rue n'a en fait que très peu avoir avec la personne qui en était le prétexte.

cazo a dit…

Remercions au passage les medias qui n'ont pas arrêté de parler du No Sarkozy Day, comme si c'était la seule info intéressante du jour.

Ah, on me signale à mon oreillette que c'est l'inverse, qu'ils ont été plus que discrets sur ces rassemblements, n'en parlant pratiquement pas avant et à peine après, surtout pour dire que ça n'a pas rassemblé beaucoup de monde !!

A part ça, les medias font rien qu'à critiquer chouchou et lui mettre des bâtons dans les talonettes.

Gwendal a dit…

@Thérèse : Héhéhé ! Si j’avais écris « la fausse blonde », cela aurait eut un effet déplorable sur l’impression générale de cette rencontre et sur ta personne…
Imagine un peu : « Quel blog ? me demande une fausse blonde. » Pour qui serais-tu passé ?
Et oui, ton fiston était super ! (Combien de fois va-t-il falloir que je le dise hein ?)

@Didier Goux : Z’inquiètez pas, j’avais bien compris.

@Cazo : En effet, la leçon principale que je tire de cette journée, c’est qu’internet reste un médium marginal et pas encore assez mobilisateur.

Didier Goux a dit…

J'ai failli faire une remarque sur le côté "fausse blonde" (du genre : ah ben, on ne s'est pas ennuyé pendant la tournante du no sarkozy day !), et puis finalement non...

Gwendal a dit…

@Didier Goux : Oh mais je sais que vous êtes un gentleman et que ce genre de remarques même si elles fleurissent en lisière de votre esprit, ne franchissent que rarement le seuil de votre bouche.
Moi aussi je suis un gentleman et je respecte les femmes… surtout mariées.

monique a dit…

Et oui, M.Didier Goux, quand bien même il eut été seul à gueuler, il aurait représenté un élément du peuple...et un digne représentant !!

Je constate cependant qu'avec plus de douze participants, il n'a hélas, pas pu vous réserver un oeuf !

Gwen : on attend la prochaine flashmob' ???

Aliciabx a dit…

Ravie de voir cette réussite. Je pense que du côté organisation, nous ferons mieux à Bordeaux.
Les prochains rassemblements, c'est pour le 08 mai (hé... hé...):-)
http://aliciabx.blogspot.com/2010/03/no-sarkozy-day-prochain-rassemblement.html

Aliciabx a dit…

Ps : j'ai beaucoup aimé "le petit déjeuner" que tu as avalé :-)

Le coucou a dit…

Je me doutais qu'à Draguignan ce serait un bide, puisque rien n'était annoncé… Si on n'avait pas eu une seule voiture à la maison, et des obligations contradictoires à concilier, je serais bien venu à Nice. Bravo à vous! Il semble évident que c'est la difficulté à sortir cet appel du Web qui est la cause de son échec, mais si personne ne jette l'éponge, il peut encore s'imposer…

Gildan a dit…

J'adore le violet !
;^)
je t'ai fait un lien...

Et oui, en effet, pas mal ton déjeuner ! ;^)

Gwendal a dit…

@Aliciabx : Je compatis avec ta déception pour le rassemblement de Bordeaux... Comme je l'ai dis, je m'apprêtais à avoir le même genre de sentiment pour Nice, et puis finalement non !
Mais ce n’est que partie remise !
Ben quoi ? Qu’est-ce qu’il a mon déjeuner ? Une grosse bête comme moi ça en bouffe du carburant !

@Le coucou : Pauvre Coucou tout seul à Dragui… C’est vrai que tu aurais mieux fais de nous rejoindre, j’aurais été ravi de te rencontrer ! La prochaine fois tu sais ce qui te reste à faire, tu pars dans l’autre sens et tu viens à Nice !
(Regarde Thérèse, elle venait bien de Salerne…)

@Gildan : Moi j’aime pas le violet… Mais c’est pas grave, l’important c’est l’idée. Et merci pour le lien !
Mais arrêtez à la fin avec mon déjeuner ! Qu’est-ce qu’il a de si particulier ? Z’aimez pas le poisson c’est ça ?
(En plus j’ai enduit les filets de chapelure et rajouté un filet de citron à la fin… Miam !)

Anonyme a dit…

Ouai, que les medias en ait parler ou pas, si ce fut un peu raté c'est simplement parce que ca n'avait strictement aucun interet.

Deja que pour une manif, faut quand même que ca soit un minimum crédible et utile disons, alors là…

Vous l'avez fait vous vous etes amuser, temps mieux, mais fallait a mon avis pas en attendre plus.

Pseudo a dit…

Woops, ct'ait moua. :)

Gwendal a dit…

@Pseudo : Hum… J’ai failli te jeter dis-donc ! Mais bon, puisque c’est toi je vais te répondre gentiment. On s’en fout un peu que cela soit crédible ou pas. L’important c’est que les gens aient pu s’exprimer, protester, dire non… Le simple fait d’avoir ce droit et de l’utiliser est pour moi important et a de l’intérêt. Parce que qui nous dit de quoi demain sera fait ? Hein ?

Pseudo a dit…

Hé bé!

Mais c'est bien ce que j'ai dis, vous l'avez fait c'etait bien, et temps mieux.

Mais fallait pas s'attendre a plus que ca n'a ete c'est tout.

Gueuler contre sarko, oua super, il s'en cogne puisque quand ce sont des millions qui geule contre lui ET SA POLITIQUE DE DROITE il s'en cogne aussi, et d'ailleurs, même via des elections, il continue de s'en cogner.

On se demande si en 2012 il partira si les résultat ne lui plaisent pas…

M'enfin on peut deja commencer aussi de tambouriner comme des malades sur le PS de Francois Hollande, si, il faut, je vous assure.

Lisez donc plutôt:

http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/03/28/hollande-il-faut-sans-doute-allonger-la-duree-des-cotisations_1325458_823448.html

Ah et sinon Gwen, tu as voter pour des strapontin au PCF:

http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/regionales-elus-pg-participeront-pas-aux-executifs-regionaux-7631

Gwendal a dit…

@Pseudo : D’après ce que je comprends, les élus FdG se désolidarisent de la majorité régionale… C’est pas plus mal tout compte fait. Ils siégeront et voteront mais ne cautionnent pas la politique du PS ; Moi, ça me convient.

Pseudo a dit…

Oui oui, et c'est ce que, rappelles toi, demandait exactement le NPA pendant les discutions AVANT les elections…

Ne pas participer aux exécutifs, ce qui avait valus au NPA toutes les critiques du monde, de se faire traiter de sectaire, de vouloir faire du témoignage etc etc et qui pour le PCF justifiait de rompre les discutions.

C'est l'une des base même du NPA, l'indépendance vis a vis du PS.
Mais c'est visiblement mieux de faire de la tambouille et de la magouille politicienne.

Soit, donc, je me pose une question.
Comment faire confiance a des personnes qui pratiquent des méthodes pareils, hein?
Parce que moi des truc comme ca, c'est niet, je n'ai plus la moindre confiance.
On s'étonnera ensuite de l'abstention encore et toujours.


Bien obligé de constater que dans ce pays, quand on a les médias et les politiciens contre soit (bon c'est deja un signe qu'on dérange et ca c'est plutôt bien, on est pertinent) mais aussi et surtout que l'ont peut se faire traiter de tout, se faire diffamer en boucle partout, manipuler les gens et tout cela parait comme normal.

Ca m'écœure…

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je ne vous connais pas, mais je trouve que vous avez fait un bel article avec de belles photos à l'appui. J'ai eu aussi des échos par cacahuette83, qui est ma nièce. Voilà, et je suis tout à fait d'accord avec votre mouvement.
Bonne journée à vous.
Nicole
blog : nini37.canalblog.com

Gwendal a dit…

@Nini37 : Bonjour Nicole et bienvenue.