Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


samedi 13 mars 2010

Jean Ferrat repose en paix

Oui, repose en paix camarade… Toi qui chantas aussi bien l’amour que la liberté.

par Brel12

Tien, ça me fait penser qu’il faut que j’appelle mon père… Je suis sûr qu’il doit être triste aujourd’hui de te savoir partit.
Car même si je sais que ce vieux bougre n’a jamais voté à gauche de sa vie, je sais aussi qu’il t’aimait bien…

Ouais… je vais faire ça ce soir…

9 commentaires:

monique a dit…

Un poète disparait...la place est vacante pour ceux d'aujourd'hui...

Au delà de l'homme, de ses chansons, de sa voix (merveilleuse en graves frémissants)c'est un peu une époque qui s'envole : après Brel, Brassens, Ferré...mes poètes rouges de jeunesse, ceux qui savaient parler à tous, au "populo" indifféremment de leur couleur politique, parce que avant tout profondément humains, faisant circuler à travers la chansonnette facile à fredonner des valeurs essentielles,des idées à gamberger, la beauté des mots : la poésie à la portée de tous !!!

Mon père aussi l'aimait beaucoup !

Un jour que je campais du côté d'Entreigues (en ardèche)avec mes élèves...il est venu simplement nous accompagner à la guitare pour interpréter une de ces chansons que nous avions apprise, comme on apprend les volcans éteints, les pierriers,les sources ferrugineuses, le fromage de chèvre...avant d'aller dans ces coins là...
Non, ce n'était pas "la Montagne", mais "la paix sur la terre" qu'il a chanté avec nous...

On n'est pas prêts de l'oublier, celui là !!!

Pseudo a dit…

Encore un…

Pas mon époque, pas forcement mon style de musique préféré, mais je connaissais quelques morceaux et les textes, forcement, je ne pouvais qu'y adhérer.

Des chanteur populaire comme ca ils nous en manquent et ce n'est pas arriver comme ca.

Il accuse le système commercial qui fait passer les considérations financières avant la chance donnée aux artistes créatifs. Publiant des lettres ouvertes aux différents acteurs de la vie culturelle, présidents de chaînes, ministres, il dénonce une programmation qui selon lui privilégie les chansons « commerciales » aux créatifs[3].
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Ferrat

Petite note toute fois, ton lien vers le front de gauche, je rajouterais donc quand a moi dixit drucker, que les politiciens ne méritaient pas nos égare que c'est le seul en politique les méritaient a ses yeux etait Besancenot, et qu'il ne devait rien lâcher :)

Je finis donc en musique

http://www.dailymotion.com/video/xkku7_jean-ferrat-potemkine-palmares-1966

http://www.youtube.com/watch?v=guYdxt3YLB4

Pseudo a dit…

Précision, c'est évidemment ce qu'il a dit a drucker lors d'une de leur dernière discutions.

aslan a dit…

A propos de Front de Gauche je viens de voire que sur Blogonet le blog de Gwen est classé devant celui de Mélenchon :D

Pseudo a dit…

Mouarf.

Gwendal a dit…

@Monique : En effet, cela doit être un précieux souvenir…

@Pseudo : Moi non-plus ce n’est pas mon époque. Il m’a fallut attendre (atteindre) une certaine maturité avant que d’apprécier et reconnaitre le bonhomme.

@Aslan : Gwen superstar ! Plus fort que Méluche dis-donc !

monique a dit…

A quand une liste nationale menée par Gwen ?
"le MGF" ( Mouvement des bloggers fous)
Un seul slogan : "on veut tout et tout de suite !!!"

Didier Goux a dit…

Il est curieux, votre titre, venant d'un athée farouche...

Gwendal a dit…

@Monique ! Un parti ? Jamais ! Ca me ferait trop mal de faire des promesses que je sais ne pas pouvoir tenir.

@Didier Goux : C’est vrai… C’est que malgré moi j’ai un vieux fond de catholicisme dans mon éducation, qui s’accroche et perdure en dépit de ma raison…
Mon langage familier est d’ailleurs parsemé de ces expressions toutes faites : Doux Jésus…, Grâce à Dieu…, Dieux merci…, Vérole de moine…