Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


dimanche 28 février 2010

La vie en bleu

C’est au septième étage de ce bâtiment que j’ai désormais rendez-vous trois fois par semaine… Une espèce d’amalgame bizarre de verre et d’acier qui, même si je peux arriver à le trouver beau, me gêne par sa froideur et son inhumanité.











Pas très engageant comme décor si l’on considère que c’est dans ces locaux que se joue l’avenir de tant et tant de personnes… Certaines y rentrent avec espoir, d’autres avec résignation. D’autre encore y sont par justification.










Mais quelque soient les motivations de chacune, toutes sont à la recherche d’une solution. Une solution à leur découvert, à leurs factures qui s’entassent, aux fins de mois difficile qui commencent le 10. A la cantine des enfants, aux coups de téléphones vers 20h00 que l’on laisse sonner avec un nœud dans le ventre… Une solution à leur mal être aussi. Car forcément, à force d’avoir des nœuds dans le ventre on est mal.



Derrières ces fenêtres-miroirs on croise des êtres humains de tous âges, de toutes conditions sociales. Des jeunes, des vieux, des hommes et des femmes… Des gueules cassées par la vie et des exclus de toutes sortes.

Et moi.









Depuis une semaine que j’entre et sort de ce bâtiment, j’ai remarqué une chose singulière. A chaque fois que j’en suis sorti, il faisait plus beau que lorsque j’y étais entré. C’est bizarre tout de même…
J’arrive, c’est tout gris. Je ressors, c’est tout bleu.

Alors peut-être est-ce dû à un caprice de la météo. Je n’en sais rien. Ou alors c’est parce que dans cet anonymat réfléchissant j’y croise un soleil… Un soleil qui éclaire aussi bien mon être que le ciel au dessus de ma tête…

Parce que moi je peux vous le dire, ça existe les soleils qui font voir les choses en bleu.

20 commentaires:

The Story So Far a dit…

You may like my music blog??

Gwendal a dit…

Year ! Thanx ! How you know I like Marillion ?

Gildan a dit…

Je ferai un jour un billet sur "Misplaced Childhood", Album offert pour mes 20 ans, en vinyl.
Bon... Toujours pas constructives mes remarques mais dès qu'on parle de Marillion c'est : ...By the way didn't I break your heart, Please excuse me I never meant to break your heart, So sorry I never meant to break your heart, But you broke mine. KAYLEIGH.....
Bon j'arrête et je vais manger une madeleine !
;^)

Gwendal a dit…

@Gildan : Moi c’est mon amour de jeunesse qui me l’a offert lors d’un séjour à l’hosto… j’avais 18 ans. Ca a été mon premier 33 tours !

Mais bon, cela n’a que peut de rapport avec mes jolies photos…

Gildan a dit…

C'est pas vrai!!!Je le crois pas!!!
Moi, c'est un ami qui me faisait réviser le bac à l'hosto (il s'était fait opérer de la hanche)...
Et oui, j'avais doublé ma terminale. Mais là, je l'ai eu mon bac!!
Bon, demain je vais au Pôpôle emploi...Juré, craché!!
;^)

Gwendal a dit…

Héhéhé !!! M’est avis que cette sacrée Kayleigh a été la muse de plus d’un jeune de l’époque !
Lavender… Blue, dilydily… Lavender green… When I’m a king, you’re will be queen…

Gildan a dit…

I.O.U. for your blog !!!
;^)))

monique a dit…

Allons, bon, voilà que tu vois la vie en bleue en sortant de tes entretiens...c'est un début de re - socialisation ???????

Retour à des humeurs musicales adolescentes ? ça t'évoque quoi ? le lycée ?

Il y a là des gens qui s'occupent de toi...ça fait toujours du bien...mais attention ! tu n'es pas un élève, tu n'es pas un ado....ne pas se laisser bercer par la prise en charge...

Enfin, ce que j'en dis...juste une impression...

Gwendal a dit…

@Monique: Début de resocialisation… Il y a peut-être de ça en effet. Mais pas que.
En tous cas je peux te dire que ce n’est pas les entretiens ni la prise en charge qui me donnent le sourire !

monique a dit…

Et c'est quoi alors ?
Une charmante jeune femme ?
Le fait de sortir de ton antre et de prendre l'air ?

captainhaka a dit…

Gwendal serait-il tombé amoureux...?
Comme Monique, je subodore du romantique du côté de Nice.

Moi, j'écoutais plutôt Zappa : joe's garage, sheik yerbouti, one size fits all... c'était bien aussi.

Gwendal a dit…

Je ne parlerais qu'en présence de mon avocat. Et encore, c'est même pas sûr...

monique a dit…

Touché !!!

Isabelle a dit…

La torture!! lol

Gwendal a dit…

Oh ça va... ! Même pas vrai d'abord !

cazo a dit…

Alors, Gwen, on se traîne et on entre à reculons dans ce bel édifice et on attend comme un collégien l'heure bénie de la libération pour retrouver l'air frais du large ??

Car, s'il s'agissait du joli minois d'une quelconque employée, c'est le coeur léger que tu irais à ces entretiens et tu en sortirais contraint et forcé à égrener les minutes interminables te séparant du prochain RDV...

Courage... Moi je viens d'entamer le job dont je t'avais parlé... et j'aime autant te dire que c'est pas gagné !!

'Tsuki a dit…

Le bleu après le gris, c'est normal... C'est parce que tu te sens soulagé. Mais ça risque de ne pas durer : tout dépend de ce que ça donne, ton travail sur toi-même, hein...

Faute avouée est à moitié pardonnée et ton confesseur t'observe sûrement d'une fond de cage de ses yeux d'or... :D

Mais positive, va... C'est plus agréable comme ça.

Gwendal a dit…

@Cazo : Qui a dit que j’y entrais à reculons ? Bien au contraire, pour l’instant j’y vais avec plaisir et même une certaine impatience.

@Tsuki : Comme j’ai dit, pour l’instant c’est du plaisir. J’apprends plein de trucs qui me seront toujours utiles quoi qu’il arrive, et en plus je vois des personnes intéressantes sur le plan humain. Que demander de mieux ?

cazo a dit…

Erreur d'interprétation donc !! Comme tu disais qu'en arrivant le ciel était gris et bleu en sortant... Je pensais que la perspective d'entrer dans cette usine à gaz t'assombrissait le moral, et d'en sortir l'ensoleillait. Errare psycologicum est ;-) !!

Alors tant mieux !!

monique a dit…

Cazo se projetterait-il en faisant des interprétations abusives ?

:)