Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mercredi 10 février 2010

Au grand Journal de Canal Plus, Frêche se ridiculise une fois de plus

Salut tout le monde !

Bon, ce matin j’avais prévu de vous parler d’autre chose, mais je me suis laissé déborder par le temps, et des impondérables me sont tombés sur le coin de la figure… Donc on va faire bref et lapidaire.

Est-ce que vous avez vu la prestation de Georges Frêche au Grand Journal de Canal Plus hier au soir ? Vous l’avez vu ? C’était bien hein ?

C’était bien… Putain que oui c’était bien… Quelle maestria dans l’arrogance ! Quelle maitrise du verbe et de l’argumentation !

J’espère qu’après ça la clique socialiste qui défend bec et ongle ce gros tas de merde, aura enfin compris quel homme bouffi d’orgueil suffisant il est. Mais bon, mes espoirs risquent d’être déçus, puisque je m’aperçois que même Juan de Sarkofrance a réussi à lui trouver un côté « fier et combattif »… Ce qui donne un tout nouvel aspect à cette gauche tiédasse que j’exècre tant : Déjà qu’elle aimait flirter avec le libéralisme, la voilà à genoux devant le populisme.

Plus rien dorénavant ne la différencie vraiment de la droite.

Donc, PS-UMP même combat !

20 commentaires:

cazo a dit…

Oui, j'ai vu, et je l'ai trouvé à l'identique de ce qu'il est, mais je ne trouve pas que Canal plus en hurlant avec la meute en soit sortie grandi. Je reste sur mes positions quant aux procès d'intention hors propos qui lui sont adressés, le côté abject du personnage n'étant pas celui qu'on tente de lui coller. Qui veut tuer son chien l'accuse d'avoir la rage.

Je constate que les propos de Busserau sur les Harkis n'ont pas déclenché les mêmes réactions, le même tollé médiatique et politique, ce qui confirme. Pareil que quand Val a viré Siné en lui reprochant des propos anti-sémites alors que le fond de sa haine était alimenté par le fait que Siné avait pris la défense de Denis Robert contre Val.

Quand Frêche dit qu'il ne savait pas que Fabius était Juif, je me "marre"... Le fait qu'aucune association juive ne lui soit tombé sur le râble montre bien qu'effectivement ses propos n'ont pas été ressentis comme anti-sémites par les principaux concernés. De même, ce qu'il dit sur les Harkis de Montpellier, sur ce qu'il a fait pour eux, et le fait que les propos qu'il a tenus visaient bien des représentants locaux de cette communauté qui ont choisi de soutenir la liste de droite contre lui.

Il y a plein de raison pour ne pas supporter Frêche, plein de raisons depuis des lustres pour lesquelles le PS aurait dû, s'ils avaient vraiment une éthique, se désolidariser de cet immonde tartuffe, ce potentat, boursoufflé de mégalomanie, ce néron du languedoc.

Sois persuadé que je déteste ce genre de personnage, mais je ne suis pas de ceux qui se servent de faux prétextes et de faux procès à l'encontre de ceux que je déteste.

Un peu comme quand on se débarasse de son voisin en le dénonçant comme juif sous l'occupation, comme communiste durant le maccarthysme, comme taliban en afghanistan et comme terroriste d'extrême gauche suite à un différend commercial (cf Coupat).

Gwendal a dit…

@Cazo : Tu sais, je ne suis pas dupe des querelles interne au PS qui font qu’il en devient « à la mode » de taper sur Frêche… Derrière tout cela il y a l’intention évidente de détruire un soutien important à Ségolène Royal et tout cela s’inscrit dans une querelle de pouvoir qui date depuis longtemps…
Cela-dit, je n’arrive pas à lui trouver ne serait-ce que l’ombre d’une circonstance atténuante. Tu ne m’enlèveras pas de l’idée que ce type est au mieux xénophobe et au pire raciste et antisémite. Je n’aime pas ce type, c’est viscéral… Presque instinctif.

Cazo a dit…

Antisémite, cetainement pas, comme il l'a dit et que cela est notoire, il est un soutien important de la politique sioniste israëlienne... par contre, cela ne m'étonnerait pas qu'il n'est pas les mêmes affinités pour les ressortissants du maghreb non harkis... Je pense détester le type de politique qu'il représente autant que toi. Pour moi, il est une sorte de Pasqua du PS, un Gaudin du Languedoc...

Gwendal a dit…

ou un le Pen du Roussillon comme l'a dit je ne sais plus qui...

Anonyme a dit…

combatif un prend qu'un t

Gwendal a dit…

@Anonyme : Je sais bien. Mais c'est comme ça que l'auteur l'a écrit, et comme il s'agit d'une citation, je cite. Même les fautes.

Anonyme a dit…

combatif ne prend qu'un t pour être bien comprise

cazo a dit…

celui qui a dit "Le Pen du Roussillon" est sûrement un journaleux parisien, en tout cas un Nordiste, car le Roussillon c'est pratiquement le sud des Pyrénées Orientales (limité au Nord par les Corbières), d'où le fait que la région s'appelle Languedoc-Roussillon. Montpellier, c'est en Languedoc.

Même remarque pour les fameuses coucougnettes, qui sont appelées "Coucougnettes du Vert Galant", et ne sont en aucun cas une spécialité de Montpellier... mais du Béarn, spécialité concoctée par Francis Miot, que j'ai eu l'occasion de croiser, et dont la confiserie où elles sont préparées se situe à Uzos, à 4 km de chez mes parents!!

Quand on commence à dire n'importe quoi sur des trucs aussi insignifiants, on peut se poser des questions sur la qualité des infos quand le sujet est sérieux...

Gwendal a dit…

Aurant pour moi, c'est Raoult qui disait "le Pen de gauche". Moi j'ai adapté, mais je ne suis pas tès au fait de la géographie locale ! :-(

Pseudo a dit…

Raoult, mon dieu, tu lis cette ordure toute flippé?

Tu es perdu Gwendal.


:D

cazo a dit…

Raoult, le Eric... putain, l'est pire que Frêche question xénophobie et racisme !! C'est l droite décomplexée, avoir les idées de l'extrême droite, appliquer une politique de droite extrême, chasser leur gibier électoral sur leurs terres, et dénoncer à gauche la collusion avec les idées d'extrême de droite!!

c'est pas gonflés qu'ils sont, c'est zeppelinés !!

Anonyme a dit…

J'habite en Languedoc-Roussillon et heureusement que Georges Frêche est à la tête de la région. Vous vous êtes un peu trop occupés à juger l'homme de part ses paroles et ses actions "cathodiques" que par ses actes en tant que président de région.
Il a beaucoup apporté à la région en la dynamisant et en affirmant la situation de Montpellier. Il ne s'arrête pas là puisqu'il a aussi conclu des partenariats avec des compagnies étrangères pour dynamiser le port de Sète.
Je ne pense pas que d'insulter un homme de gros tas de merdes t'aidera à faire changer d'avis tes lecteurs. Et s'il t'a semblé arrogant et orgueilleux, je reste plus sidéré par le reportage des journalistes du grand journal. Il en sort un reportage très critique et engagé où l'information n'est plus toute "frêche", ou fraiche. Plusieurs fois ses mots, qui peuvent, j'en concède heurter, ont été mal interprété (même délibérément). Malgré sa manière un peu rude, il a grandement œuvré pour sa région et est apprécié des languedociens-roussillonais. Je ne comprend pourquoi la gauche ne serait pas à genoux devant le populisme: la politique sert bien à représenter les aspirations du peuple ?

PS: il peut se retrouver orgueilleux vu la débandade en face pour s'opposer à lui.

Gwendal a dit…

@Anonyme : Non mais est-ce que tu t’es relu un peu avant de cliquer sur le bouton ? Hein ? Te rends-tu compte de ce que tu dis ?
Comment peux-tu te dire de gauche (l’es-tu vraiment ?) et justifier ainsi ta position ?
Je m’attaque à l’homme parce que je considère que les opinions politiques affichées ne font pas tout, et les résultats non-plus. Ce n’est pas parce que quelqu’un a de bons résultats mais se comporte comme un salaud, que je dois m’abstenir de dire que c’est un salaud. Avec ce genre de principe, n’importe quelle ordure pourra faire ce que bon lui semble du moment que la masse est satisfaite. Et bien non, Anonyme, ce n’est pas comme ça que je considère la façon dont doit se comporter un homme politique.

Et en venir à justifier le populisme, là ça dépasse tout… Dis-moi, ton cerveau il te sert à quoi ?

cazo a dit…

Anonyme du Languedoc-Roussillon, j'en connais un autre qui a su développer son pays, lui a redonné confiance, fierté de son identité, et a su relever et développer l'économie de son pays après la crise de 29... et qu'est-ce qu'il a été aimé par les citoyens de son pays, oh, pas tous, il y en avait bien quelques uns pour s'élever contre lui, mais bon, ils étaient pas nombreux...
Bon, il était un peu nationaliste sur les bords, tenait des propos populistes, racistes, mais il a eu des résultats.

Bon, après, ça a mal tourné, et même très mal, il se serait même suicidé...

Comme dit Gwen, tes arguments n'excusent en rien les mauvais côtés du personnage.

En plus, Montpellier se serait probablement aussi bien développée avec n'importe qui d'autre.

Gwendal a dit…

@Cazo : Tiens ! J’y avais pas pensé à celui-là ! C’est vrai que c’est on ne peut plus pertinent comme exemple !

emilie a dit…

@ Anonyme du 11 février 2010 00:52

Moi aussi j'habite MTP .... Et ben franchement, je me passerais bien de la main mise du roi frêche !!

As tu vu comment se passent les conseils ? Ils méprisent tous ceux qui sont contre lui, ils les "infantilisent".

Il est gerbant, dégoulinant de méchanceté assise sur une réalisation personnelle.
Sa réussite : vouloir régner sur un empire.
Un de ses scandales : vouloir renommer le Languedoc Roussillon en Septimanie. Toute l'histoire de la région aurait été "perdue".
Moi, roussillonaise pendant la première partie de ma vie, et languedocienne la seconde.

Et combien a coûté la folie des grandeurs septimaniaques de ce mégalo ? Et qui paye ces absurdités ? Parce que oui, il a jettait mon argent, ton argent, et tout celui des contribuables de la région.

Dehors Freche, on ne veut plus de toi. Tu es la honte de la politique.


Au fait, en passant, j'ai entendu aux infos cet aprem, que les "têtes" socialistes de la région qui le soutiennent vont aussi être exclus du PS.

Peut être va t on retrouver des vrais socialistes ??

Anonyme a dit…

C'est en cherchant quelques informations que je suis tombé sur se site, par hasard. J'ai lu un peu vos commentaires et je me suis bien marré.
Après qu'un certains anonyme ait apporté dans les commentaires son soutien à Frêche Gwendal a tenté de répliqué. Je dit bien tenté puisque ton commentaire n'a rien apporté.
Je remarque seulement que tu t'amuses à balancer des obscénités sur Frêche. Tu lis les journaux, tu allumes ta Tv et hop tu recraches ce que tu entends. Tu en viens à détester ce personnage et tu vas sur ton petit blog pour l'insulter.
C'est vrai, Frêche parle beaucoup, peut dire des conneries parfois. Mais tous ça ne se rapproche t-il pas d'un simple "coup" médiatique?
J'habite dans le Languedoc et je me rend compte que l'on parle de Montpellier et de toute la région par rapport au sport, et a sa politique. M.Frêche et un vrai personnage du sud comme on en voit dans tous les villages, il a la parole facile.
Une ampleur national car il a été élu.Il a apporter à Monptellier et à sa région plus qu'aucun autre. On peut dire qu'il jette l'argent mais chaque région alloue un budget à la communication. Frêche veut donner une ampleur international à sa ville.
Pour ses propos, il ne servent cas faire parler de la région en France. Le coup de la tête pas "catholique", une expression. De nombreuses associations juives ont apportées leurs soutiens à Freiche.

Bref tu peux dire que ce qu'il dit n'est pas approprié, je te l'accorde, mais rengaine tes insultes à la con.
Enfin etre de gauche ce n'est au fond q'un état d'esprit. Vous espérez voir le retour de "vrais socialistes". Donc ceux qui pensent autrement, hop à la trappe du partie. Une seule tête pensente et les autres suivent. Allé les moutons. Vous êtes mignon au fond :D

Gwendal a dit…

@Anonyme : ‘Tain les fautes ! Quand je pense qu’il y a des vérificateurs d’orthographe sur tous les ordis maintenant, je me demande comment tu fais… Du coup ce que tu dis en s’en fout un peu.
C’est un peu comme Frêche. Ce qu’il fait est tellement enrobé par la merde de ses propos, qu’on s’en fout un peu.

emilie a dit…

En même temps, il est anonyme, ce n'es pas pour rien (rhoo, je suis vilaine)

Vive les impots locaux qui augmentent pour payer les jouets passés et futurs de Georges ...

Gwendal a dit…

@Emilie : Mais non tu n’es pas vilaine, puisque tu t’appelles Emilie… Jolie…