Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


vendredi 29 janvier 2010

Villepin relaxé, une épine de le flanc de Sarkozy

L’incontournable du jour, c’est bien sûr la relaxe de Dominique de Villepin dans le procès Clearstream. Là, je suis quasiment obligé d’en parler…
Sauf que, comme la plupart du temps, dès qu’un sujet devient obligatoire, c’est là que j’ai le plus de mal à m’exprimer.
Ouais, je sais, ça tombe mal. C’est même très chiant pour tout vous dire.

Bon, déjà, ce qui me réjouit le plus, c’est d’abord et surtout la relaxe de Denis Robert. C’est ça qui a vraiment de l’importance et du sens.
Ce pauvre Denis a eut le culot de vouloir s’en prendre à une des officines de blanchiment les plus importantes au monde, et il n’a récolté qu’opprobre, ruine et douleur. Le voir totalement mis hors de cause n’est que justice. Même si cela ne lui rendra sûrement pas tout ce qu’il a perdu en chemin.

Pour le reste, et bien je serais tenté de me réjouir aussi, mais avec des bémols.
Que Villepin ait été relaxé est une bonne chose d’un point de vue purement politique.
En effet, comme tout le monde, j’aurais tendance à voir cette relaxe comme une épine supplémentaire dans le flan de Sarkozy, au même titre que la remontée du Front National… Tout ce qui peut affaiblir l’UMP est bon à prendre, et la division endémique qui gangrène la droite française (comme la gauche d’ailleurs), cette division artificiellement camouflée par la création de l’UMP, ne peut que satisfaire l’homme de gauche que je suis.

De plus, on peut aussi se satisfaire, pourquoi pas, du retour sur le devant de la scène d’un représentant de ce que l’on appelle le « gaullisme social ». Un peu de social mélangé avec beaucoup de gaullisme, ce sera toujours mieux que du pragmatisme libéral décomplexé.

De ce point de vue donc, oui je suis content. Et je pourrais même ajouter, si j’étais de bonne humeur, que cela augure de bonne chose quant à 2012. Mais bon, ne vendons pas la peau de l’ours blanc avant que de l’avoir vu disparaitre de la banquise…

Le bémol que je suis obligé de mettre dans toute cette joie (youpi !) est purement moral. En effet, ça me ferait bien chier que Sarko se casse la gueule en 2012 à cause d’un rival dans son camp, plutôt que grâce à la victoire des idées de gauche. Un rival qui, ne l’oublions pas, nous a quand même pondu le CPE lorsqu’il était Premier Ministre.
En plus, j’ai un peu de mal à croire qu’il soit effectivement tout blanc dans cette histoire de fichiers corrompus…
Oui, je sais. Vous allez me dire que je cherche la petite bête et que je ferais mieux de savourer ce moment comme il se doit… Mais bon, je vous l’ai dit, c’est la fin du mois donc j’ai tendance au pessimisme en ce moment.

En attendant, les aficionados de Nicolas 1er ont eu bien du mal à faire bonne figure devant les résultats de ce procès. Et même si on peut les comprendre, ça n’empêche pas de prendre son pied en les voyant bafouiller des commentaires merdiques dans les médias.
Le must fut, je pense, la déclaration officielle du Nain concernant le fait qu’il ne ferait pas appel de la décision de justice. Ça c’est drôle.
C’est drôle parce que Sarkozy est sensé avoir été avocat dans une vie antérieure. Il aurait donc du savoir qu’en tant que partie civile, il n’en n’a absolument pas le droit. C’est au Parquet de faire appel. Ce qu’il vient de faire d’ailleurs.

La dernière satisfaction que l’on est en droit d’attendre de cette journée fut que cette décision est tombée pile poil le jour des 55 balais de l’Omnipotentat. Je goutte assez ce genre de coïncidence calendaire…

22 commentaires:

cazo a dit…

De toute façon, il veut lui faire la peau !! Il l'a écarté de la course à la présidentielle en gérant toute l'affaire clearstream et en se faisant passer pour une victime, alors qu'il était bien placé pour savoir de quoi il retournait (voir les nominations dans le renseignement à l'époque).

Au point de vue psychologique, la haine de Mètre et Talons pour Villepin repose sur la jalousie que lui inspire son antithèse : Grand, bien gaulé, plutôt bogosse, cultivé, brillant orateur et auteur de ses discours... Tout ce qu'il n'est pas!!

N'oublions pas que le premier coup porté par Mètre et Talons contre Villepin fut durant le CPE, où non seulement il n'a pas fait preuve d'une grande solidarité gouvernementale de façon officielle, mais pire a tracté avec Julliard en l'assurant de son soutien !!

Il ira par la suite contredire la position française pour la croisade bushienne en parlant "d'arrogance et d'erreur" après le discours de Villepin à l'ONU.

Et après on voudrait nous faire croire que c'est le second qui est manipulateur?... Les faits précédents ne laissent selon moi aucun doute sur qui manipule qui et quoi.

J'espère que Marin, le chien de garde de Mètre et Talons, va se reprendre une grosse baffe, dont l'onde va ébranler son éminence du tertre.

Enfin, tout ça a quand même réussi à faire oublier le vrai fond du problème, l'usine à blanchiement que constituent les chambres de compensation.

Leptitbenji a dit…

"C’est drôle parce que Sarkozy est sensé avoir été avocat dans une vie antérieure. Il aurait donc du savoir qu’en tant que partie civile, il n’en n’a absolument pas le droit."

Tu fais erreur, comme Libération.

http://www.lexinter.net/PROCPEN/exercice_du_droit_d%27appel.htm
Article 497, 3°

philippe a dit…

ben depuis on vient d'apprendre qu'on remet le couvert , y'aura appel en définitive...yen a qui ont toujours les crocs...bon mais comme dit Cazo, l'essentiel est ailleurs, au paradis des eaux claires.

Gwendal a dit…

@Cazo : Tout est dit et bien dit. C’est bien de rappeler que Villepin n’est pas un saint même si pour l’instant il se fait l’allier objectif de la gauche pour les présidentielles.
Le fond du problème étant, comme tu le dis aussi, Clearstream qui continu à brasser des milliards d’argent sale.

@Le ptitbenji : Salut ! Ça faisait longtemps !
Euh… Tu es vraiment sûr de toi ? Lis ça :http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2010/01/28/sarkozy-renonce-a-un-appel-qui-aurait-ete-irrecevable.html

@Philippe : Voui ! Je l’ai dit ! La Parquet aux ordres ne va pas laisser l’ennemi du patron s’en tirer à si bon compte…

Leptitbenji a dit…

L'analyse de Gilles Devers est critiquable, et critiquée par Maître Eolas sur son blog.
Sarkozy a certes reçu son euro de dommages et intérêts, mais il ne l'a reçu que de Lahoud et Gergorin alors que Villepin était aussi visé.
Il semble donc que Sarkozy pourrait faire appel, afin que Villepin participe au versement de cet euro symbolique.

cazo a dit…

La psychorigidité de Villepin durant le CPE a montré ses limites d'homme d'état... en plus d'être à l'UMP. Donc, je vais pas l'encenser quand même... Ceci dit, à choisir à droite, c'est certainement pas pire que toute la brochette qui est actuellement aux commandes.

Fix a dit…

Le parquet aux ordres a fait appel !!
Un bon ennemi est un ennemi mort !

Anonyme a dit…

ce qui me réjouit réellement est la relaxe de Denis Robert , l'inconscient courageux ,et le succès de sa BD pour expliquer les choses aux nuls (comme moi . )
pour le reste , laissons les fauves s'étriper .

LCFR

(Tu ne vas pas me supprimer au moins ,Gwen !)

Didier Goux a dit…

« L’incontournable du jour, c’est bien sûr la relaxe de Dominique de Villepin dans le procès Clearstream » :

Je m'excuse mais, personnellement, j'ai contourner ça les doigts dans le nez !

En revanche, je m'amuse beaucoup que, par haine frénétique et irraisonnée de Sarkozy, mes petits amis gauchistes en arrivent à faire d'un Villepin leur lion superbe et généreux...

Gwendal a dit…

@ Le ptitbenji : Mouais… Apparemment ça se discute entre spécialiste du droit. Que je ne suis pas, dois-je le rappeler.

@Cazo : Toujours cette histoire du moins pire… ça m’énerve !

@Fix : La viande est tellement dure qu’ils n’y arriveront pas à le faire entre eux…

@LCFR : Tu as raison, il faut s’en réjouir. Mais non je ne vais pas supprimer ! Tu as signé toi ! (ce n’était pas toi j’espère ?)

@Disier Goux : M’étonne pas ! Allez donc savoir pourquoi… Si vous m’avez lu, il y a quand même de quoi se réjouir (un petit peu) de cette bisbille éternelle entre les deux hommes. Vous vous réjouissez bien des querelles entre Aubry et Royal, c’est donc de bonne guerre, non ?

cazo a dit…

Monsieur Goux, ma détestation de Nicolas Sarkozy n'est pas frénétique et est parfaitement raisonnée, argumentée, et seule une adoration inconditionnelle et sans limite de ce monsieur ne peut lui trouver grâce.

Je suis entièrement à votre disposition pour vous développer l'ensemble des griefs que j'ai à son encontre, et c'est avec plaisir que je jouerai le rôle de procureur de la république!

Tenez, un petit exemple récent: M. Proglio serait l'un des meilleurs dirigeants d'entreprise de France.
Résultats de Véolia : En 3 ans, les actions de Veolia ont perdu 53%de leur valeur, Veolia accuse un endettement record et présente des résultats d'exploitation médiocres (X. Musca, ancien patron de la direction du Trésor). Une histoire comparable avec des nominations sous chichi comme celle de Noêl Forgeard à la tête de EADS alors qu'il avait accumulé les gestions désastreuses de grande entreprises.

M. Proglio était le candidat de l'Elysée à la tête d'EDF. Le 6 octobre dernier, une proposition de loi voulait interdire toute rémunération par une entreprise privée d'un dirigeant d'une entreprise publique (ce qui est normal à cause des conflits d'intérêt pouvant concerner les marchés d'Etat). En commission des lois, Bercy, sur ordre de l'Elysée, a exigé la modification du texte et le retrait de cette disposition. Le cumul de ces rétribution dans la loi votée le 18/11 sera soumis à un simple "avis" de l'Agence des participations de l'Etat, composé de hauts fonctionnaires de Bercy entrièrement aux ordres.

Pour revenir sur Villepin, tout à l'heure, sur France Inter, Claire Servajean a bafoué toutes les règles de déontologie du journalisme lors de l'interview de l'avocat de Villepin, avec des questions complètement orientées et des insinuations indignes d'un journaliste officiant sur une radio publique. Renseignements pris, ce n'est pas la première fois qu'elle déroge aux règles élémentaires du devoir de neutralité et d'objectivité. Entre elle et les propos tenus par Hélène Cardin du temps de la grippe A, on voit petit à petit la main mise de l'Elysée sur l'un des derniers medias indépendant du pouvoir (enfin, moins depuis les nominations de Val et Hees). d'ailleurs, on peut noter des différences sémantiques notables entre la formulation des infos à 13h, heure de grande écoute, et lors des flashs, heures de moindre écoute, liassant l'illusion d'un pluralisme (un peu comme quand on déplace Mermet de 17h à 15h...).

D'ailleurs, comme par hasard, M. le procureur Marin a choisi de s'expliquer sur quelle chaîne de radio? Europe 1!! Etonnant, non??

Ben oui, pour que ses déclarations puissent se faire dans des conditions optimales et suffisament tôt pour être reprises par tous les journaux de la journée, il valait mieux ne pas se pointer chez Nicolas Demorand, sacré meilleur interviewer politique par ses pairs.

cazo a dit…

Je sais Gwen, mais que veux-tu que je dise pour parler d'un politique de l'UMP... le meilleur??
J'peux pas, tant ce parti et la plupart de ses représentants m'écoeurent (en tout cas ceux qui ont droit de parole à l'heure actuelle)... plus que ceux du PS, alors, t'as qu'à voir !!

philippe a dit…

ah Cazo....Hélène Cardin, Hélèeeeeeeeeeeeeeene Carrrrdin tu l'aimes aussi, autant que moi, notre piqure salvatrice, notre huile de foie de morue, notre clystère, notre mère à toux....une des raisons pourlesquelles j'ai quitté cette radio, Hélène Cardin arghhhhhhhhhhhh, vite mon homéopathie je m'étrangle

cazo a dit…

Je l'aaddôôôrreee... Quand je l'entendais balancer toutes ces fadaises surlignées par des Dr bien choisis, je me serais bien transformer en torero pour lui planter des banderilles vaccinales...

Gwendal a dit…

@Cazo et Philippe : J’sais pas je ne connais pas les gens dont vous parlez… Il y a trop de pub à la radio ça m’énerve.
Je préfère écouter ce que j’aime sans interférences… Sur le net.

cazo a dit…

Trop de pub, sur france-inter ?? Plus qu'avant, certes... mais tout de même!!

Gwendal a dit…

@Cazo : La seule radio que j'écoute c'est justement France Inter, alors tu imagines ce que je dois ressentir en écoutant les autres !

monique a dit…

Vite, un vaccin contre Hélène Cardin! Sinon, France Inter , ça reste écoutable à certaines heures.

Gwen, je dois avouer que moi aussi, j'ai apprécié le cadeau d'anniversaire qui m'a fait croire que les magistrats étaient encore un peu indépendants...jusqu'à la réaction du Parquet. ( ça n'a pas duré longtemps)

De Villepin, moins pire, oui !
Plus digne dans sa fonction, sans doute, mais...commence à m'énerver avec ses accents gauliens et sa prose solennelle.
Et puis rien de régler pour le fond de l'affaire soit disant "Clear" stream...
Juste se réjouir pour Denis Robert.

Gwendal a dit…

@Monique : T’inquiète, on le combattra de la même manière si jamais il arrive quelque-part.

cazo a dit…

J'arrive pas à être content pour Denis Robert... soulagé, oui... mais je n'arrivais pas à imaginer que dans cet imbroglio politico-affairiste là il puisse vraiment être inquiété, ou alors il ne nous restait plus qu'à prendre les armes...

Pas content parce qu'en fait de tout son travail consciencieux de journaliste d'investigation sur clearstream, il ne va rester dans la tête des gens que cet épiphénomène, et je trouve ça dur en regard de ce que ce Monsieur a fait.

Je suis le travail de Denis Robert depuis pas mal de temps, et quelque part ça me fout les boules que de tout son travail pour démontrer à quoi servent ces chambres de compensation soit réduit à cette affaire, alors que c'est cette affaire politico franco-française qui ne représente qu'un grain de sable négligeable par rapport au rôle que joue ce type de structure dans la spéculation mondiale.

Quelque part, ça me fout les boules. Surtout qu'on a pas parlé de tout ce qu'il a enduré ces dernières années parce qu'il a fait son boulot de journaliste, et comment se sont comportés bon nombre de journalistes, bien pensants, de gauche notamment, qui n'ont pas cessé de démonter son boulot admirable... de libé, par exemple, mais Val, également, que je soupçonne d'avoir fait virer ce vieux con d'anar de Siné par ce qu'il avait osé prendre parti pour Denis Robert et contre Val à Charlie, et non pour ses propos limites sur le fils sarko et la fille du patron de Darty (tiens, on dirait que que la stratégie d'accuser son chien d'avoir la rage quand on veut le flinguer est à la mode...).

D'accord avec vous sur le ton sentencieux du bellâtre... mais avouez que si c'était lui à la place de Mètre et Talons, on serait à donf contre sa politique, mais on respecterait au moins sa prose, on aurait pas honte. Pour avoir assisté en direct à son discours à l'ONU, je dois avouer que ce jour là, j'avais pas honte du représentant de l'Etat, alors qu'avec l'autre et ses fautes de syntaxe et de français (voir le canard de mercredi), on est plus que ridicule. Obama à côté de Villepin, ça aurait plus de gueule, que Sarko en train de lécher les pompes du demeuré G. W. Bush.

monique a dit…

Encore une fois entièrement d'accord avec toi, CAZO !

Gwendal a dit…

@Cazo : Globalement d’accord aussi.