Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mercredi 14 octobre 2009

La démocratie, mon cul !

Putain de bordel à queue… Ça va faire une heure et demie que j’écris des lignes et des lignes sur/au sujet duquel j’avais envie de vous causer ce matin, et je galère comme un forcené… Je tape, et puis j’efface. Je recommence sans cesse mes phrases et à chaque fois, au bout d’un moment, je me perds…
Aussi, je vais essayer de faire comme je fais d’habitude dans ces cas là : Je vais y aller cash avec mes mots à moi, plutôt que d’essayer de vous faire de la littérature.

Tout est parti d’une question très peu correcte qui me trotte dans la tête depuis quelques jours. Le genre de question existentielle, bien prise de tête, et qui finit généralement avec encore plus de questions à la fin que de réponses…
C’est à propos de la démocratie. Je me disais que ces temps-ci j’avais de moins en moins envie d’être démocrate, et ce genre de non-envie suscitait chez un inconfort assez désagréable.

Pour l’inconfort, c’est pas compliqué, je sais pourquoi.
Chaque fois que vous discutez de la société, de ses problèmes et de ses dérives et que vous prônez un grand chambardement, un grand soir comme disent les anciens, vous vous faites taxer d’antidémocrate si ce n’est pire. Même au sein de votre propre camp, il y en aura toujours un, ou une, pour vous balancer ça à la figure et vous faire passer pour un méchant-dangereux-pas-beau…
Il faut respecter les décisions démocratiques. Il faut respecter la voix du peuple. Il faut, il faut…
Mouais… Moi je veux bien. C’est vrai ! Mais il arrive un moment ou le respect se perd…
Je veux dire par là que lorsque vous voyez ce qui se passe… Hein ? Non ?

Tenez ! Prenez par exemple cette histoire concernant l’accession du Prince Jean au poste très envié de président de l’EPAD. L’argument utilisé pour défendre ce qui n’est ni plus ni moins que du népotisme est que ce jeune freluquet est un élu du peuple ! Rien que ça !
Comment voulez-vous aller contre la volonté du peuple, hein ?

Dans cette histoire, il s’agit ni plus ni moins que de verrouiller le POUVOIR d’un seul homme, Nicolas Sarkozy, au sein du département des Hautes-Seines, et de drainer ainsi les milliards qui y circulent. Il ne s’agit même plus de la prédominance plus ou moins démocratique d’un parti, l’UMP en l’occurrence, mais de placer à un endroit clef une personne de confiance.
Donc, personnellement, quand je vois ce genre de chose, j’ai envie de hurler : La démocratie, mon cul !
Ben oui, j’ai l’droit si j’veux ! Ça ne vous donne pas envie de gueuler des pratiques pareilles ?
Ces gens-là utilisent la démocratie, ils la dévoient au sens le plus littéral du terme !
Le pire je crois, c’est quand j’entends Julien Dray défendre cette manipulation avec ce type d’argument…

Vous voulez que je vous dise ? Et bien aujourd’hui j’en ai marre de cette démocratie qui n’en n’est plus une. J’en ai marre que l’on se foute de la gueule du peuple avec la complicité de sa pleine et entière indifférence. J’en ai marre que l’on me dise que la voix des urnes est sacrée. J’en ai marre que l’on me dise que la violence ne résout rien. J’en ai marre que l’on utilise encore et toujours des alibis foireux pour justifier des réformes liberticides. J’en ai marre de cette démocratie là…

Aussi, lorsqu’une bande organisée descend dans les rues de Poitiers pour délivrer un message bien senti à ceux qui profitent de cette démocratie pour s’enrichir sur le dos du péquin moyen, et bien je dis bravo les petits et continuez !

Merde !

21 commentaires:

des fraises et de la tendresse a dit…

Eh bien moi, toute cette histoire ne me surprend pas. Elle me dégoûte, oui, mais ne me surprend pas. Ca me rappelle étrangement le soir de l'élection de NS. Un profond dégoût.
Alors, oui, ce qui pour certains ressemble à de l'acharnement contre le fiston me paraît être une forme de ras-le-bol populaire.
Un début de désobéissance civile? Je suis partant.

Gwendal a dit…

Bonjour « Des fraises et de la tendresse » ! Et bienvenue à toi.
En ce qui me concerne, cela ne t’aura pas échappé, ce n’est plus du dégout mais de la colère qui m’anime…

Didier Goux a dit…

Le département des Hautes-Seines ? tss, tss ! la colère vous égare, mon ami...

Gwendal a dit…

Ben quoi ? La défense, ce n'est pas dans les Hautes Seines ? Si ? (J'ai vérifié quand même...)

Gwendal a dit…

Ah d'accord ! On dit les Hauts DE Seine !
Autant pour moi !
Pour ma défense (la mienne pas les tours), ces contrées lointaines me sont peu familières...

Eric citoyen a dit…

Oui !

@ +

Bésitos

Cécile Delalandre a dit…

Excellente et saine colère que celle-là Gwendal! Même si comme fraises et tagada tout cela ne me surprend pas! C'est la ronde du détournement de démocratie qui là, prend vraiment corps! La question est : combien de temps encore le peuple restera passif? Poitiers est un beau début ... à mon avis, ils n'en ont pas fini les p'tits gars et peut-être qu'ils vont en secouer d'autres dans les mois qui viennent.. vs verrez! à suivre donc!

Anonyme a dit…

juste colère Gwendal !
ce qui m'étonne,c'est pourquoi ça dure encore !
les couleuvres sont de plus en plus grosses et épaisses , et pourtant ça paraît passer !
Ils se permettent les plus grossières manipulations... jusques à quand ?
oui! ça a commencé avec le fouquet's et ça n'a jamais arrété !
En France, parfois , on guillotine le roi. C'est déjà arrivé je crois !
LCFR
LCFR

Gwendal a dit…

@Eric : Comme tu dis ! (merci pour le lien !)

@Cécile : Combien de temps avant que ça ne pète ? Je ne sais pas… Les gens sont étrangement passifs et l’être humain est sensible à la manipulation… Ca peut durer encore longtemps !

@LuCiFeR :
Ben… Même argument que pour Cécile.

Pseudo a dit…

Le principe de la démocratie (du moins si elle est vraiment effective ce qui n'est pas le cas, enfin si nous avions une démocratie du genre plus directe) c'est qu'effectivement la majorité est sensé faire des choix qui vont dans son sens et en assumé les conséquence logiquement.

Normalement ya moins de chance de se tromper quand on est plusieurs a réfléchir, mais pour ca, bah faut réfléchir deja et bon… si en plus de ca on ajoute la mal honnêteté et des tas d'autre outils pour tromper la majorité, bah forcement ca marche pas…

Parce que logiquement, si la majorité est sensé faire des choix allant positivement dans l'intérêt de cette majorité, et bah… c'est pas la droite qui est sensé gagné.

A moins de rendre cette majorité absolument égoïste et qui rêvasse a faire parti des riches… l'intérêt de la majorité c'est pas de conserver une minorité de patron, d'actionnaires et de politique qui font non seulement la pluie et le beau temps sur tous le reste mais qui en plus vit sur son dos…

Pseudo a dit…

Tiens sinon je suis en train d'ecouter ca (plus d'1h hein :p)

http://www.dailymotion.com/video/xadavj_260809clutureeteducationpopulaire_news

Et bon le titre aurait du me mettre la puce a l'oreille, mais c'est peu après le début que jme suis demander si c'etait pas Franck LEPAGE :)
Je pense que si a priori.

Gwendal a dit…

Effectivement Pseudo, la majorité « a toujours raison !». Sauf que dans la vie de tous les jours, ce n’est pas vrai.
Je confirme, c’est bien Franck Lepage !

Le coucou a dit…

Le problème des grosses colères, c'est que le bâton, en face, est encore plus gros… Sinon, ce régime (la république représentative) est parfaitement contestable, et ne mérite pas de respect particulier.

O S E M a dit…

Ta colère ressemble à la mienne mais je rajouterai ceci : j’en ai marre de ce peuple qui se laisse foutre de sa gueule "avec la complicité de sa pleine et entière indifférence", qui continue à voter pour ces gens là, qui avalent leurs mensonges et leurs manipulations.

Kat a dit…

J'aime ici aussi ! Je suis également entièrement d'accord avec toi sur Finkielkraut que j'ai entendu l'autre jour avec la même sensation étrange : "ce type avec qui je ne suis jamais d'accord est en train de dire exactement ce que je pense de cette histoire"!

cazo a dit…

M'enfin, vous délirez ou bien??... Mais c'est NORMAL, tout père se doit d'assurer un avenir prospère à ses rejetons, et si on peut leur éviter les affres du chômage en ces temps difficiles en les recommandant à quelques amis influents, ce serait une forme de maltraitance que de ne point faire tout son possible.

Alors comme ça, sous prétexte que son père jouit d'un poste influent obtenu par la volonté du peuple, et qu'il peut aider son fils, il serait le SEUL en France à n'avoir pas le droit de recommander son petit pour un poste dans une boîte appartenant à des copains??? J'espère que Jean Sarkozy va saisir la Halde, parce que vraiment, il y a de quoi!!

Dans quel monde vivez-vous, bandes d'égoïstes, pour ne rien faire pour aider votre progéniture à vivre !!

Tss, tsss, France tes valeurs traditionnelles de pistons et d'enfiles sont gravement menacées par des hordes de chiens bolchéviques faméliques, la bave à la commissure des babines, prêts à bouffer de l'honnête citoyen travailleur par jalousie, par dépit de n'avoir pas le talent pour gravir ne serait-ce qu'un misérable échelon dans la société.

Accrochez-vous monsieur Jean, je suis avec vous.

PS : En fin de droit, Dr Bac + 10, étudie toute proposition. Contactez M. Gwendal qui transmettra...

Comme le Président de la République Nicolas Sarkozy le disait fort justement et avec son à-propos coutumier le matin même : les études et la compétence, il n'y a que ça de vrai.

Gwendal a dit…

@Coucou : Je sais bien qu’en face ils ont de gros bâtons… Cela-dit, pour ce qui est du respect de la république représentative, c’est un peu comme la religion : Tu as beau ne pas croire, mais ç’est quand-même là dans ta tête !

@OSEM : J’étais assez content de ma tournure de phrase… Content que tu l’aies remarquée !

@Kat : Bienvenu à toi ! C’est quand même mieux ici que sur Fesse de Boucs, hein ?

@Cazo : Merci monsieur pour ce plaidoyer sincère. Cela-dit, malgré votre sincérité, permettez-moi de vous conchier…………………………. Merde ! C’était du deuxième degré ? Oh pardon mon Cazo ! J’suis désolé !

Pseudo a dit…

Héhé.

En parlant de gros bâton, je re pense a Frédéric Lordon quand il est passé chez mermet et qu'il a lui même avouer qu'il ne voyait qu'une solution, ce serait que le peuple choppe une bonne colère, fâché tout ROUGE :p

Gwendal a dit…

J'ai écouté... Si même un économiste le dit alors !

Pseudo a dit…

http://www.dailymotion.com/video/xat69z_perrin-fait-signer-une-petition-pou_news

Sans commentaires :)

Gwendal a dit…

Tout ça me navre... Et dire que ça vote !