Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mercredi 21 octobre 2009

Je n’irai pas…

Non, c’est décidé, je n’irai pas. Je n’irai pas me faire vacciner contre la grippe H1N1 même si on me le demandait très gentiment.
Bon d’accord, personne ne me l’a demandé que ce soit gentiment ou pas… Mais je n’irai pas quand-même !
D’ailleurs, pourquoi donc me l’aurait-on demandé ? Hein ? Je ne suis pas ce qu’on appelle un public prioritaire. Je ne suis pas une femme enceinte, je ne suis pas infirmier ou médecin et je ne m’occupe plus d’enfants depuis belle lurette. Je ne suis pas indispensable (pour le moins) à la vie économique et sociale de ce pays… Je suis juste indispensable à moi-même et c’est déjà beaucoup.
Et puis, de ma vie la grippe je ne l’ai eu qu’une fois. J’avais 14 ans, et depuis rien. Pendant près de trente ans je suis passé au travers, et j’aime à croire que ça va continuer comme ça.

Et quand bien même je serais une infirmière enceinte qui s’occupe de marmots, je ne me ferais pas vacciner pour autant. Mon système immunitaire est une machine bien rôdée, et je n’ai pas trop envie d’y injecter je ne sais quoi pour le rendre plus performant. Sa performance actuelle me satisfait amplement.

Alors, j’entends de-ci-delà que si je refuse de le faire, je deviens une personne irresponsable. Que je fais preuve d’égoïsme et que je mets en péril mes concitoyens…

Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre comme connerie !

Ben oui, que j’attrape la grippe ou pas, en quoi cela modifiera-t-il ma contagiosité ?

J’explique : Imaginons que la grippe me choppe avec ses petits bras musclés, le virus va incuber pendant un à trois jours, et je vais être contagieux 24 heures avant les premiers symptômes et 5 jours après… Ok ?
Sachant que pour attraper la grippe, il faut bien que quelqu’un, ou quelque chose me la refile, donc il n’y a qu’à l’extérieur de chez moi que je risque de faire sa rencontre. Toujours Ok?
Sachant enfin que je ne sors de chez moi pour m’approvisionner qu’une fois par semaine, exceptionnellement deux, Je ne risque absolument pas de transmettre quoi que ce soit à qui que ce soit. CQFD.

Et puis, au-delà de la simple logique, j’aime à croire que ma non-participation à cette mascarade libérale a aussi un sens politique (Car tout est politique, je vous le rappelle).
Cette mascarade qui consiste à crier au loup pour vendre des vaccins à des gouvernements qui ne peuvent faire autrement que de les acheter, par simple souci de ne pas se voir reprocher de ne pas l’avoir fait… C’est tellement tordu que je ne veux pas y participer. Et tant pis si l’état se retrouve avec des millions de doses de vaccin bons pour la poubelle d’ici quelques mois… Ca lui apprendra à vouloir mélanger le libéralisme économique et la santé des gens !
L’homme n’est pas une marchandise, et sa santé non plus !

Donc, je n’irai pas, un point c’est tout.

7 commentaires:

Gaël a dit…

statistiquement tu aurais moins de chance de l'attraper pourtant :)

des fraises et de la tendresse a dit…

moi non plus, je n'irai pas
et si je crève, l'état sera content, ça fera un chômeur de moins, pardon, un demandeur d'emploi

Gwendal a dit…

@Gaël : Mais je m’en fous de l’attraper ! Ce que je ne veux pas, c’est qu’on me reproche de la transmettre !

@Des fraises : Yep ! Idem pour moi !

Pseudo a dit…

Toi tu as regarder arte hier soir avoue. :p

Rien de plus normal que de leur dire d'aller se le caré ou il peuvent bien pensé leur vaccin.

Si ils leur reste sur les bras, ils s'en foutent puisqu'a mon avis il ont commander tout ca plus le tamiflu en très grande partie pour faire tourner le business pharmachin alors que ce soit utiliser ou pas…

Eric citoyen a dit…

De plus ... le vaccin est dangereux!

Dans ma famille ceux qui bossent dans la santé ne ferons pas vacciner ... ils et elles ne sont pas fous !

@ +

Bésitos

Gwendal a dit…

@Pseudo : Et ben non ! Même pas ! Mon avis était déjà forgé depuis longtemps.

@Eric : Certaines personnes disent en effet que le vaccin est dangereux… Moi, je ne sais pas, je ne suis pas vétérinaire. Ce que je sais par contre, c’est tous les vaccins comportent un risque, et que pour moi en l’occurrence ce risque est supérieur à celui d’attraper ou même de mourir de la grippe. Donc… Je m’abstiens.

cazo a dit…

Moi, je vais juste prendre un vaque sain... le vaccin, je le laisse à ceux qui en voudront.

Ceux qui ont cherché à savoir et qui ont quelques connaissances en bio, et quelques compétences à trier parmi les différents points de vue, ne se feront sans doute pas vacciner.

Les autres avalent l'info qu'on leur sert et écouteront ce qu'on leur dit de faire.

Encore une fois, c'ets simple : Le virus H1N1 est très contagieux mais constitue une souche moins létale que les virus saisonniers habituels. Suffit de regarder les chiffres.
Je ne me vaccine pas pour la grippe habituellement, je ne le ferai donc pas pour une pathologie moindre.

Ce qui peut être dangereux c'est sa forme mutée?? Dans ce cas le vaccin disponible n'aura aucun effet bénéfique, il peut même se révéler aggravant.

Quant au Tamiflu, son efficacité est très très contestée dans le milieu médical.

Après, suffit de lire l'avis du Pr. Girard si vous avez encore des doutes.