Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mardi 9 juin 2009

Omar Bongo, l’employé modèle

C’est vraiment pas de bol. Ce matin je m’étais dis, comme ça, qu’aujourd’hui je ferais relâche… C’est vrai quoi ! Ça va faire cinq jours que je suis sur le pont et franchement je trouvais que je méritais bien un peu de repos. Et puis voilà que je tombe sur une de ces dissonances qui a le don de me faire tiquer…

Omar Bongo, président du Gabon est mort. Enfin mort, devrait-on dire. Parce que depuis deux jours entre annonce et démentis on ne savait plus trop si le monsieur continuait à végéter sur son lit d’hôpital ou avait rejoint les cieux.
Donc, ça-y-est, c’est officiel, Omar Bongo est mort. Que ce soit dimanche soir au lundi midi n’a pas vraiment d’importance, sauf peut-être pour ceux qui ont quelques précautions à prendre dans ce genre de situation. On peut imaginer que la mort d’un chef d’état, fut-il gabonais, est quand même plus facile à digérer si elle est anticipée… Mais bon, ce n’est pas ça qui m’a fait tiquer.
Non, ce qui m’a fait réagir, c’est que ce matin en lisant la presse je lis dans le Figaro : L'hommage de Sarkozy et de Chirac au «sage» Omar Bongo. Et quelques lignes plus loin j’apprends que l’Omar en question était un super président, un humaniste, un saint… Bref il semblerait que son décès soit une grande perte pour l’humanité.
Notre PGE a déclaré : «C'est un grand et fidèle ami de la France qui nous a quittés, une haute figure de l'Afrique et un chef d'Etat qui avait su gagner l'estime et le respect de l'ensemble de ses pairs, notamment par ses nombreuses initiatives en faveur de la paix sur le continent africain».
Et le vieux Chirac de surenchérir : « Il aura réussi à s'imposer comme un sage, contribuant, à la paix et à la stabilité de l'ensemble du continent africain. A la tête de la République du Gabon, Omar Bongo n'aura eu de cesse pendant quarante ans d'œuvrer au développement économique et social de son pays, comme de l'Afrique entière».

Pardon ? Vous dites ? Cela fait quarante ans que le vieux présidait à la destiné de son pays ? Comment c’est possible ça ? C’est pas possible, a moins d’être un… Non, vous vous trompez... La France ne peut pas encenser un type qui ne serait qu’un… Dictateur ?

Alors, c’est peut-être vrai que la France a perdu un ami. Moi je dirais qu’elle a perdu un employé, ce serait plus juste. Et qui plus est un employé méritant puisque Monsieur Bongo est entré dans l’entreprise France en 1967, et depuis n’a eu de cesse de satisfaire les ambitions de ses employeurs.
Sa plus belle mission fut de garantir pendant des décennies aux entreprises pétrolières hexagonales l’accès plein et entier aux gisements offshores du Golf de Guinée (les taches vertes à droite). Les intérêts de l’état français, puis ceux des actionnaires privés furent donc préservés grâce à son action.

Alors bien sûr, il y eu de sa part quelques petits dérapages… Il aurait, dit-on, un petit peu détourné la manne financière pétrolière au profit de sa famille... Enfin, c’est ce qu’on dit, parce que pour trouver des preuves c’est un peu compliqué tant la justice a du mal à s’assurer la coopération des gouvernements.
Bon, en attendant qu’il soit démontré que ce type était un escroc et un dictateur, on continu quand même à en dire du bien. Elle est comme ça l’entreprise France. Au côté de ses employés lorsque le deuil les frappe. C’est une bonne mère.

Et ce ne sont pas les élucubrations d’une ex-juge d’instruction (gauchiste forcément) recyclée dans la politique écologiste qui va ternir la réputation d’un sage quand même !

Un sage, c’est forcément un type bien… Ou en tous cas ça sera toujours un bon employé.

12 commentaires:

philippe a dit…

comme une question embarrassante à l'image d'un célèbre jeux radiophonique increvable sur ma radio préférée...bongo, bango, bango...

cazo a dit…

Le roi est mort... Vive la mort !!

vérif : "nowit"

Oui, vite, dites "non"!!!

Pseudo a dit…

Et bah…
Quand j'ai entendu qu'il etait clamsé pendant les résultats des elections, jme suis dis cool.

Visiblement fallait pas, tant c'était quelqu'un de bien…

La france est généreuse et fidèle avec ces employés, hummm ca dépend lesquels…
Certains reçoivent plus les force de l'ordre et leur matraque qu'autre chose.

Cécile D. a dit…

il n'y en a qu'un ce matin qui a déclaré que ce Omar" n'était pas un Monsieur "bien" et qu'il n'irait pas à son inhumation ! C'est VGE!! lol
VGE est un homme prévoyant!

Anonyme a dit…

Quid des intérêts de ses sujets ?

Personne n'en parle...

et sa succession est préparée depuis longtemps..

Ne pleurez pas, messieurs les actionnaires, un ami de perdu, dix de retrouvés !

mob'

cazo a dit…

C'est NS qui doit pleurer à chaudes larmes... Bongo, son égal vient de disparaître... manquerait plus que Bouteflika casse sa binette et il n'existerait plus de dictateur de son envergure !!!

je sais, c'est petit...

Anonyme a dit…

Excellente émission ce soir sur France 5 au sujet des industries pharmaceutiques !

Voir commentaires http://wiki.france5.fr/index.php/LES_MEDICAMENTEURS

j'ai mis mon grain de sel ( titre : instructif" et réponse à "hypocrites")
mob'

jean-philippe a dit…

Sans doute qu'Omar Bongo représente pour Jacques Chirac et maintenant pour Nicolas Sarkozy un certain exemple de réussite présidentielle ! rester au pouvoir longtemps et magouiller en silence et sans sortir au finish avec les honneurs ...une leçon de politique pour notre président Français .

monique a dit…

Et, en prime,il était noir ..comme Obama !

Tout pour lui plaire !

cazo a dit…

A propos d'Hadopi : MDR... les français se ridiculisent et continuent... Il y a quelques temps, avant que la loi soit présentée devant le parlement, un représentant du parlement européen s'étonnait que le france s'entête à vouloir faire une loi alors que l'europe élaborait une règlementation, et critiquait la loi française sur les 2 points que le CC vient de retoquer... Une fois de plus, on nous prend pour des cons !! Le CC n'a fait finalement qu'adapter la loi française pour qu'elle évite de se retrouver illégale au plan européen. Tout ça pour rien... tout ça pour remuer du vent, et psssscchhhtt...

A propos de Chichi... je ne sais pas si vous avez vu le journal people de la politique de yan bartès (sais pas comment ça s'écrit) dans le grand journal de Canal... Chirac y est filmé en train de se faire choper par Bernie durant son discours en train de dragouiller une blonde péroxydée et uvéisée à mort... Excellent !! La Bernie s'interrompt et se retourne à cause de son dissipé conjoint qui bavasse derrière elle avec la blonde (comme il est sourd, il a pas dû s'apercevoir du volume...) elle lui adresse alors le regard de la mort qui tue, et l'autre réagit comme un écolier qui se fait choper... Une scène excellente... A mon avis, on va la revoir !!

Gwendal a dit…

J'ai vu ! Et pour la peine je vous la mets dans la colonne de gauche !
Regardez bien François Hollande, mort de rire à côté de notre dragueur chenu !

cazo a dit…

Et un peu après, Bernie vient s'asseoir à côté de "3 mn douche comprise", lui adresse un regard réprobateur et un autre plein de défi à la blonde, notre chichi prend alors une mine circonspecte, serre les lèvres, puis jete un p'tit coup d'oeil à la tour de contrôle, c'est bon, elle regarde ailleurs, alors, hop, vite fait, il se tourne à nouveau vers la blonde et lui adresse un beau sourire...
INCORRIGIBLE...