Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mercredi 8 avril 2009

Bien joué !

Bonjour !

Bon… Comment vous dire ? J’suis un peu embêté aujourd’hui…
Rassurez-vous, rien de bien méchant ni de véritablement gênant. C’est juste qu’aujourd’hui, je me sens dans l’obligation de faire un truc avec lequel je ne suis pas très familiarisé… Figurez-vous que ce matin je suis obligé de dire du bien de Ségolène Royal !
Vous n’imaginez pas à quel point l’exercice est difficile pour moi ! C’est dingue ! Mais bon… Là, sur ce coup, je suis quand même obligé de reconnaitre qu’elle a fait très fort.

Je parle bien évidemment de son contre-discours de Dakar.
Or donc, la Royal s’en est prise directement au président de la République en présentant ses excuses pour les propos insultants que Sarkozy avait tenu le 26 juillet 2007.
Vous vous souvenez ? Mais si ! Rappelez-vous, le nain avait profondément insulté l’Afrique toute entière en caricaturant « l’homme africain » avec un regard d’un néocolonialiste dégoulinant et une morgue ineffable ! Ah quand même ! Vous vous en rappelez ! Parce que je peux vous dire que sur le continent africain, eux, ils s’en souviennent très bien !
Et là, avec ce contre-discours, Ségolène a fait ce que bon nombre de français ont eu envie de faire à l’époque. S’excuser des propos tenus. Demander pardon pour l’insulte. Assurer que le jugement porté, n’engageait que la personne du président et en aucun cas le peuple français.
D’un point de vue humain, c’est exactement ce qu’il fallait faire.
D’un point de vue plus politique, c’est du grand art… En tenant ce discours, Ségolène Royal arrive à se positionner comme l’opposante principale de Sarko sur les grands sujets de politique internationale. Elle devient enfin crédible, du moins en ce qui concerne ce sujet particulier…

D’ailleurs, pour s’en convaincre, il n’y a qu’à lire les réactions de la majorité depuis lors ! C’est l’hallali ! Lefebvre, Copé, Fillon, ils s’y sont tous mis pour hurler à l’humiliation nationale, aux propos démagogiques, à l’irresponsabilité « indigne et scandaleuse »… Quel beau bordel ! C’est magnifique ! Pour provoquer autant de réactions, c’est donc qu’elle a sut taper là où ça fait mal… Alors, aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, je dis : Bravo Ségo !

Tiens ! Libération a mit en ligne un petit montage qui raconte en quelques minutes l’affaire… regardez, et savourez !


Royal: le contre-discours de Dakar
par liberation



Cela-dit, ne pouvant quand même pas virer soudainement ma cuti et sombrer tout à fait dans le ségolènisme primaire, je me dois de préciser qu’elle a été (comme toujours) très nulle dans sa façon de se mettre en scène… Faut vraiment qu’elle arrête de fréquenter Besnehard !
Voilà ! C’est fait ! J’ai fait ma BA! J’ai dit du bien de la Dame du Poitou ! J’espère que cela ne va pas se reproduire de si tôt, parce que c’est pas facile !

16 commentaires:

Fix a dit…

On relève systématiquement ses conneritudes, soyons assez honnêtes pour reconnaître quand elle n'en fait pas ... trop !!!
J'ai bien aimé sa tirade sur son africanitude vu qu'elle est née à Dakar et qu'elle y a passé les deux premières années de sa vie. Avec un père militaire, la tricheuse !! Et quelle mémoire à moins de deux ans !!
J'espère qu'elle se souvient aussi bien des promesses qu'elle peut faire !!!

Gwendal a dit…

Gnark ! Gnark ! C'est vrai quoi ! Soyons honnête quand il le faut... Mais pas trop longtemps! Faudrait pas que ça devienne une habitude !

Fix a dit…

Et puis c'est bien connu, l'honnêteté ne paie pas !!!

Cécile D. a dit…

Salut Gwen!
un tit tour par là:
http://manu-manu.com.over-blog.com/article-29999521.html
bizz

Gwendal a dit…

Hihihi! Il est fort ce Manu...

Anonyme a dit…

C'est bien, Gwen, tu progresses...il faut savoir reconnaître les qualités de ses "adversaires"..
Moi aussi, elle m'a plu , Ségo , sur ce coup là !
Je ne sais plus quel gougnafier du gouvernement a déclaré qu'avec son boubou, elle lui faisait penser à sa femme de ménage...
Rien que pour entendre s'exprimer ainsi ces ordures, qui se dévoile tels qu'en eux mêmes aux journaux de 20H, je dis : bravo Besnehat !

Mob'

Anonyme a dit…

il fallait écrire: qui se DEVOILENT

pan !

Gwendal a dit…

Oh Mob’ ! Tu sous-entends que j’avais quelques progrès à faire en termes d’honnêteté intellectuelle ? C’est bien ça ? T’es vache là…

lucifer ! a dit…

personne n'est parfait .
ni ségo, ni gwendal, ni moi.
heureusement!

Anonyme a dit…

non, pas question de malhonnêteté intellectuelle, Gwen... juste, comme chacun de nous, ( dixit Lucifer) quelques a priori...

mob'

j'adore les vaches ...

Anonyme a dit…

J'ai oublié de te dire que je préférais ta photo précédente ...
( profil)

hi!hi! c'est moi qui l'avais faite !!

mob'

cazo a dit…

Allons, allons, les amis, ne vous en prenez pas à ce pauvre Sarkozy, dont la seule (ir)responsabilité est de savoir au moins lire, même si c'est le discours écrit par d'autres (Guaino, il me semble...). Quand c'est du Sarko, c'est du "casse toi pauv' con", "du nettoyage au karcher", etc... C'est moins écrit, plus direct. On a ainsi évité "Vous, les noirs, vous avez besoin des blancs pour évoluer", ou "vous avez le sens du rythme, c'est génétique, tout comme l'intelligence caractérise l'homme blanc"!! Quant à Ségo, si je suis d'accord avec ses propos, elle aurait mieux fait de parler en son nom, et de dire que beaucoup de français ont été scandalisés par les propos de Tsar Cosy, point barre, ç'eût été plus intelligent, moins égotiste, mais on ne se refait pas. Ceci dit, la violence des propos qu'elle a suscités parmi les postillonneurs fielleux de la droite, a montré à quel point ils sont border-line au niveau nerveux. Depuis quelques temps, le niveau d'agressivité, d'intransigeance, de haine des suppôts de la sarkozie tend à indiquer que le point de rupture n'est pas loin... Ils sont pas loin du Nervous breakdown... Encore un peu et ils vont exploser, s'éparpiller façon puzzle, et c'est là qu'ils vont se ramasser grave!!! Tic, tac, tic, tac, tic, tac...

jean-philippe a dit…

je suis d'accord avec toi quand tu dis que Ségolène Royal de par son discours à "Assuré que le jugement porté, n’engageait que la personne du président et en aucun cas le peuple Français "

mais c'est chacun des discours et chacun des actes que réalise le VRP bling bling qu'il faudrait à chaque fois rattraper en s'excusant au passage d'avoir élu un président si incompétent et prétentieux !

merci à toi pour tes billets toujours pleins de bons sens !

Cécile D. a dit…

je crois aussi comme Cazo qu'elle aurait dû parler en son nom.. mais bon, peu importe c'est dit et c'est bien.

Heu... Gwen, t'as pas maigri des joues ces temps ci? Moi j'te trouve très bien comme ça aussi!

HiHiHi j'rigole Mob, ta photo de Gwen était très bien aussi :)s

Gwendal a dit…

Je ne saurais dire si j’ai maigri… Mais le fait est qu’effectivement je trouvais que cette photo prise à la webcam me mettait un petit peu plus en valeur… T’as l’œil ma Cécile !
Pour revenir aux mots de la Dame du Poitou, je ne trouve pas qu’elle est parlée au nom de la France… Mais plutôt au nom des français qui n’adhérent pas aux conceptions néocolonialistes de notre PGE.
Au fait, Salut Cazo et Jean-Philippe !

Anonyme a dit…

Tu as raison Jean Philippe, on aurait presque envie de s'excuser à chaque discours qu'il prononce en NOUS représentant..
Ségo ne va pas chômer!

Tiens, voilà un emploi à créer : face aux conseillers com., un job d'"agent en excuses publiques"...polyglotte, bien sûr !!