Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mercredi 31 décembre 2008

Billet de fin d’année

Et bien voilà mes amis, nous y sommes… C’est le dernier jour de l’année, et mon dernier billet par la même occasion. Mon dernier billet de l’année je veux dire ! Parce que je préfère vous le dire tout de suite, j’ai bien l’intention de continuer à m’épancher sur ce blog l’année prochaine !
Je ne vous cacherais pas que je me suis posé la question d’arrêter, ou pas… Oh, pas longtemps. Juste deux secondes, histoire d’être au diapason de cette période propice aux remises en question. A l’unanimité du comité de direction, moi et mon égo, on a décidé que l’on continuerait de publier des trucs et des machins en 2009 ! La conjoncture étant ce qu’elle est, on pense qu’on peut encore faire des petites choses pour tenter d’améliorer un peu notre monde… Vaste ambition, vous allez me dire ! Vous allez même sans doute penser que je me la pète un peu… Et bien, je vous répondrais, chers rétorqueurs, que si je ne voyais pas une utilité à ce blog, autre que pour moi-même, j’aurais baissé les bras depuis longtemps. Pour moi, le simple fait d’échanger des idées et de faire circuler l’information, est déjà utile en soi pour faire avancer les choses. Modestement, j’en conviens, mais quand même.
Voilà. Ça, c’est fait. On se reverra donc l’année prochaine.

2008 aura été une année, qui je crois, restera dans nos mémoires. Pour la raison principale qu’elle aura vu le monde, notre monde, entrer dans une nouvelle ère. Je ne suis pas devin, mais j’ai l’intime conviction, que c’est à cette date que les futurs étudiants apprendrons dans leur livres que tout à commencé en 2008…
Quand tout a commencé… Reste à savoir ce qui va commencer, et ça, mes enfants, on va se le vivre en direct live pendant l’année qui vient ! Peut-être que nous vivront la fin de notre monde, avec la naissance d’un autre. Ou pas de naissance du tout, juste un point final pour clore 5000 ans d’histoire (5000, c’est à la louche. On va pas chipoter.).
Peut-être que nous allons nous en prendre une bonne dans la gueule, tous et toutes. Du genre qui fait pas mal de dégâts. Du genre qui laissera du monde sur le carreau. Bien évidement, quand je dis du monde, ce sera en priorité les plus pauvres, les crève-la-faim, les traine-misère, les sans-grades… Mais également des gens comme nous, des français moyens, des ménagères de moins de cinquante ans, des chômeurs, des invalides, des jeunes, des vieux… 2009 sera impartiale, ou ne sera pas.

Mais peut-être que je vois un peu trop les choses en noir ? On ne sait jamais, la prise de conscience amorcée en 2008 portera-t-elle ses fruits dans l’année qui vient ? Peut-être qu’un raz de marée populaire va se mettre en route et déferler sur les états pour leur dire bien en face : Ça suffit ! Vous arrêtez vos conneries, ou on ressort la guillotine ! C’est vous qui voyez !
Peut-être que… Peut-être que… Bon, on va arrêter de rêver, car je n’y crois malheureusement pas un instant. Les périodes de mutations, de changements importants, sont propices à la montée des extrémismes les plus divers, aux états les plus répressifs. L’Histoire nous l’a maintes fois démontrée, et moi je suis de ceux qui aiment bien l’Histoire pour l’enseignement qu’elle peut nous apporter. Aussi, je suis persuadé que 2009 sera également une année de combat sans relâche. Car il va bien falloir que quelques-uns s’opposent à tout ça ! Non ? On ne va pas se laisser abattre sans combattre ? En tous cas, pas moi. J’ai bien l’intention de continuer à gueuler, tempêter, vociférer, et plus s’il le faut.
Bon, avec ma patte folle j’aurais un peu de mal à grimper sur une barricade, mais il existe des tas d’autres moyens d’être utile… (Vous sentez la menace poindre sous les pointillés ? C’est fait exprès !).

Ce qu’il y a de bien avec les fins de cycles. Qu’ils soient annuels, centenaires ou millénaires, c’est qu’ils coïncident avec de l’espoir. Et ça, à mon avis ça peut aider. L’espoir… C’est bien ça qui nous fait tenir en fin de compte. On termine une année, et on fait des vœux pour que la suivante soit meilleure. Sauf que cette année, nos vœux risquent d’être un poil différent. Plus sérieux peut-être ? Plus réalistes ? Plus terre-à-terre ? Des vœux qui se rattachent plus à des choses essentielles ?
Du genre : Je souhaite de ne pas perdre mon boulot cette année. Ou encore, je souhaite de ne pas tomber malade cette année… Des trucs bien réels.
Parce que les trucs du genre la paix dans le monde, ou bien l’arrêt des guerres et de la famine ; Faut pas abuser, on sait bien que ça va pas être possible. Pour être franc, on sait tout aussi bien que ça risque même d’empirer dans l’année qui vient, alors comme on ne peut rien y faire, on se reporte sur des vœux plus proches de nous. Plus réalistes. (Le premier qui dit pragmatique, je le vire de mon blog !).

Et c’est bien là le drame. C’est quand on devient réaliste. Quand on perd la capacité à rêver, à imaginer des buts grandioses, c’est qu’on est quand même vachement près du bord de la falaise. Non ? Moi, j’crois bien…

A titre personnel, cette année aura été placée sous le double signe d’esculape et d’arobase.
Ce fut une année de combat contre la maladie… Enfin, n’exagérons rien, je ne suis pas malade au sens où l’entendent la plupart des gens, j’ai juste du mal à guérir, c’est tout… Mais bon, le fait est que j’ai passé mon temps à attendre d’aller mieux. Et, à mon avis, il va me falloir attendre encore un peu.
Ah, au fait ! J’en profite pour rassurer mon petit monde. Une semaine après ma petite intervention, ça va… Le pied reste enflé et la douleur persistante, mais je sens que ça s’améliore de jour en jour. J’ai arrêté les calmants, et je peux remarcher sans béquilles, mais avec ma canne. Je vous remercie de tous vos messages et de votre sollicitude. Sachez qu’ils me sont d’un grand réconfort… D’ailleurs, puisqu’on en parle, l’internet, mon blog, et les amis que je me suis fait par ce biais, constituent la deuxième augure qui chapota cette année. (Habile transition, is’nt it ?).
Le 17 janvier, je me suis fait installer internet et le 04 avril, j’inaugurais ce blog… J’ai bien conscience que cette activité journalière m’a grandement aidé à ne pas sombrer corps et âme dans la dépression… (Ou pire, j’aurais pu me remettre à picoler…) Aussi, et ben, rien que pour ça, je ne peux que vous remercier, encore une fois.

Bon, mes amis ! Qu’est-ce que je peux vous souhaiter pour 2009 ? Ca fait deux-trois jours que je me creuse le ciboulot, histoire de vous épater avec un vœu qui sorte de l’ordinaire… Je creuse, je creuse… Et finalement, il n’y en a qu’un qui me semble pertinent :

Je vous souhaite, à tous et à toutes de vous en sortir sans trop de casse.

Et à moi aussi, je me le souhaite tant qu’à faire. Y’a pas de raisons.
Et puis, je souhaite aussi que les amitiés que j’ai nouées sur le net, via LTL, mon blog ou la Crique, perdurent. Comme j’ai déjà eu l’occasion d’en parler ici ou là, elles sont importantes pour moi car, contrairement à ce que peuvent penser certains, elles ne sont pas virtuelles. Comment pourraient-elles l’être ? Puisque le bonheur qu’elles me procurent est bien réel, lui…

A l’année prochaine !


NB : Oui, je sais. Il n’y a pas de photos dans cet article… Pourquoi ? Ça vous arracherait les neurones de lire deux pages sans aucune image ?
Bon… Allez… J’suis sympa, j’vous en mets une pour la détente de vos pupilles surmenées.

9 commentaires:

Cécile D. a dit…

joli billet mon Gwen!! Merci!
l'ESPOIR, oui!

et je dirais comme toi les rencontres virtuelles que j'ai faites sont pour moi bien réelles car elles m'aident beaucoup en ce moment... et je voudrais là remercier de tout coeur ceux et celles qui sont les artisans de cette belle présence... vous vous reconnaîtrez :)s

je sais que tout ne sera pas rose pour tous et toutes en cette année qui s'annonce, mais sans perdre notre pragmatisme bien sûr, gardons-nous surtout de préserver nos rêves et nos idéaux!!! l'ESPOIR !! cette étincelle qui permet tout! qui permet de croire et d'agir surtout!

Je sais que malgré ta patte folle et le reste, tu as encore plein de sacs de dons à offrir, plein de tiroirs à curiosités à nous faire partager, plein de boîtes emplies d'envie de te battre à ouvrir.. et je ne m'en fais pas pour toi... je crois en toi!

Belle et douce année Gwen et à toutes et tous ceux qui veinnent te lire
...et j'espère à bientôt... en vrai! :)s

Gwendal a dit…

Arg !!! Damnation ! Cécile tu as prononcé le mot honni ! Pragmatique ! Beurk !!!
Il faut arrêter avec le pragmatisme ! C’est avec ce fichu concept que tout va de mal en pis !
Je te rappelle ces mots…
« Un monde qui ferait disparaitre la part du rêve, le temps perdu, le respect de l’inutile, le sens du gratuit, serait tout simplement un monde… qui meurt. »
Mais bon, je te pardonne… Tous mes vœux t’accompagnent pour cette nouvelle année 2009 Cécile (D) ! Bises !

monique a dit…

Merci pour ton billet,Gwen, qui traduit parfaitement ce que je ressens aussi...
Et merci pour tous les autres, qu'on attend avec impatience !

Conscients de la situation nous sommes (comme dirait maître Ioda) mais toujours ce fil d'espoir
( Yakar en walof) qui nous tient debout..c'est le même fil qui nous unit, la p'tite bande à l'amitié non virtuelle...et qui se solidifie de jour en jour, d'articles en commentaires, de rencontres en appels téléphoniques.

Je fais le voeu pour toi d'une guérison rapide et définitive, qui te permettra de regambader à la recherche d'oiseaux et de plantes extraordinaires...

Pour nous, puisque nous avons décidé de rester dans la proximité ( vu que la paix dans le monde commence bien à Gaza !)
je souhaite quelques beaux jours à passer ensemble, en pleine nature, des soirées chaleureusement philosophiques et gustatives...

Quant à moi, je déteste le "8" qui a marqué les pires moments de ma vie .
Vive le 9 : 3 fois 3, l'équilibre absolu !
3 est le trépied du monde. on le retrouve, nombre sacré, dans toutes les cultures.
Pour les chrétiens, c'est la trinité (salut Trinita!)

pour les tibétains :les 3 corps : astral, physique, mental.

le nombre 3 est la clef de la sourate 27 du Coran..

pour les incas : voir le temple aux trois fenêtres du Machu Pichu..


donc 3 fois 3 devrait ouvrir quelques portes...

YAKAR !!!

A tous : conservez ce joyau qui brille en vous et qui vaut tous les dollars du monde !

cécile D. a dit…

désolée d'être nulle encore une fois

cricri a dit…

Soyons pragmatiquement fous et non follement pragmatiques, alors !
J'en profite,j'ai encore 30 minutes pour provoquer, après je dois tenir ma promesse à partir de 2009 . Hou, que ça va être dur avec toi ! Ca me démange !
Je serai peut-être obligée de déserter ton blog ... Mais ça n'a pas d'importance vu que tu l'écris uniquement dans ton propre intérêt ! Ah, je me délecte, ça va me manquer d'être méchante avec toi !
Mais quoi ? Qu'est-ce que j'apprends ? Toi avoir envisagé arrêter blog ? Mais tu n'y penses pas, malheureux ! Des articles d'une si bonne qualité ! Sans parler de toutes les informations si bien documentées que je puise ici !
Revenons à 2009, une année à rebondissements, sans aucun doute . Et plus que jamais le sentiment d'amitié et d'union nous sera utile, nécessaire, bénéfique, indispensable pour nous donner l'espoir et le courage d'aller de l'avant . Des bases solides pour affronter l'impensable ...
Ensemble nous serons forts, ensemble nous aimerons mieux, ensemble nous saurons comment faire .
Que 2009 soit une année riche de découvertes personnelles et de grands changements humanistes !
Grosses bises à tous !

edou a dit…

Salut Gwen !
Une bonne et heureuse année 2009 pour toi et pour tous tes lecteurs.
T'inquiète pour ta "patte folle". La nature est bien faite et tu t'en remettras !

Là où tu m'inquiètes, c'est lorsque tu penses que le monde aura du mal à s'en sortir, après avoir reconnu que 2009 ne sera sûrement pas comme avant (réflexion que j'approuve).
Il y a un enseignement que j'ai reçu des jésuites : "fais comme si". Ca ressemble à la méthode Couet mais c'est beaucoup plus dynamique !
En gros : "tous des cons" mais j'agis "comme si" tous étaient de mon bord - la masse suivra.
Finalement, c'est un peu ce que tu as découvert en créant ton blog, non ? N'es-tu pas toi-même surpris par le nombre de gens qui "te suivent" ?

Comme tu le dis très bien "une patte folle n'empêche pas de contester et d'AGIR autrement"...

J'ai confiance en toi, ne nous déçois pas.

Encore une bonne et heureuse année :) !

Gwendal a dit…

@Monique :
Tous mes vœux ma Momo ! Espérons que tes calculs capilotractés produiront une année riche et pleine de bonnes choses !
@Cécile :
Arrête ! Ne m’énerve pas ! L’année commence à peine, et déjà il me tarde de te rencontrer dans la vraie vie pour te botter ton vrai postérieur avec mon vrai pied valide ! Et accessoirement, te faire de vraies bises sur tes vraies joues…
@Cricri :
Bouh ! Qu’elle est méchante alors ! C’est vrai que tu as promis d’être plus gentille en 2009 ? Comment tu vas faire ? Non, sérieusement, reste tel que tu es, ça sera très bien.
Je t’embrasse et te souhaite une année merveilleuse. Prend soin de toi Cricri.
@Edou :
Ton optimisme est revigorant cher Edou ! A mon avis, toi et moi on risque de ne pas chômer cette année du point des vue des combats et des engagements ! Mes vœux t’accompagnent, et à très bientôt sur « La cause du peuple » !

Pseudo a dit…

En coup de vent.

Bonne année en retard a toi toutes les bonnes choses possible que tu voudra.

Quand a moi, quelque chose de grand, une belle révolution, la plus bénéfique possible pour, enfin, la majorité des terriens.

S'en sortir sans trop de casse est bien, mais ce serait le minimum, et j aime pas rester sur les minimum :)

Je me veut optimiste même si forcement parfois certaines choses nous en foute un bon coup sur l optimisme...

Allez, salut

et BanZaI!

Jean a dit…

Prochaine manifestation à Paris :
Samedi 10 janvier à 15 h place de la République

Merci de colporter l'info svp