Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mardi 15 juillet 2008

Justice oui, mais pas pour tout le monde

Il faut bien le dire, on s’attendait à ce qu’un jour un telle événement se produise… Le procureur de la Cour Pénale Internationale, Luis Moreno-Ocampo, vient de réclamer un mandat d’arrêt contre le président en exercice du Soudan, Omar el-Bechir, pour crime de guerre, crimes contre l’humanité et génocide. C’est une première qui ne restera pas sans conséquences.La Cour Pénale International (CPI) créée en 1998 siège à La Haye au Pays-Bas. Elle est une émanation des Nations Unies qui par ce biais voulait donner des suites judiciaires aux « crimes les plus graves ayant une portée internationale ».
En clair, la CPI se réserve le droit de poursuivre toutes personnes convaincues de crimes de guerre, de crime contre l’humanité par un tribunal indépendant du conseil de sécurité de l’ONU. C'est-à-dire en principe, non-soumis aux pressions diplomatiques diverses. 106 pays ont actuellement acceptés de se soumette à ce principe comme vous pouvez le voir sur la carte ci-contre. Accepter d’être potentiellement jugé pour de tels crimes est, à mon avis, un signe de civilisation, voir une reconnaissance, devant la scène internationale, d’un droit supérieur qui limite les exactions et les dérives guerrières. C’est une bonne chose. Seulement tous les pays du monde n’ont pas ratifié ce fameux traité… Et pour ces pays, on peut légitimement supposer que si ils ne l’ont pas fait, c’est par crainte d’être poursuivit un jour. On notera que parmi ces pays, les Etats-Unis font triste figure… Et oui, il faut savoir que la USA se sont toujours opposé à être jugés pour d’éventuels crimes qu’ils seraient amenés à commettre lors de leurs guerres… Lors de la seconde invasion de l’Iraq, les USA avaient fait des pieds et des mains pour faire adopter un texte les exemptant de toutes poursuites. En ce qui concerne le mandat contre Omar el-Béchir, là aussi les USA protestent et réclament de la tempérance...
Pour le champion mondial de la démocratie flamboyante qui dénonce depuis des années les massacres du Darfour, c’est une attitude assez révélatrice de ce que ce pays est prêt à faire pour inculquer son mode de vie aux autres, non ? Et en fait, ils ont raison les ricains. Car depuis quelques années, il y aurait de quoi faire en matière d’inculpation de militaires et de politiques américains. A commencer par ceux qui ont inventé Guantanamo par exemple… Mais bon, ne critiquons pas trop, car dans le pays de l’oncle Sam, plusieures actions sont en cour pour traduire en justice le président Bush… Est-ce qu’elles aboutiront un jour, là est la question…

3 commentaires:

aslan a dit…

Pas folle les guépes US, Russes, Chinoises etc... A un degrés moindre, crîminel de base disons, tu as lu le papier de Bakchich ou un autre sur le plan Mexique?

Gwendal a dit…

Salut Aslan ! Oui, je viens de le lire… Les méthodes, pour choquantes qu’elles soient, ne m’étonnent pas plus que ça venant des ricains… De plus cela rentre dans un plan plus global de contrôle des pays sud-américains. Même si ce plan c’est maintenant transformé en une espèce de résistance plutôt que de conquête… N’oublions pas que le Mexique est maintenant le dernier « rempart » contre l’invasion socialiste venue du sud !

Pseudo a dit…

Merci pour l'article, intéressant et comme souvent, peur surprenant venant de certains...
Comment ca toujours les même?...