Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


lundi 30 juin 2008

Accroc au net

Et bien chers amis, en ce lundi radieux et chaud, je me dois de vous faire un aveu pénible. Je suis consterné par mon état, honteux comme un pêcheur à confesse, désespéré comme je ne l’ai jamais été depuis des années…
Mais que t’arrive-t-il Gwendal ? Vous demandez-vous. Qu’elle est donc cette vilénie qui te taraude l’esprit ? Qu’as-tu donc fait de si mal, toi que nous savons être la sérénité faite homme ?
Et bien mes amis je vous avoue ma dépendance au net. Voilà, c’est dit. Je vous offre ainsi ma honte en pâture et j’accepte vos quolibets. Ne vous gênez pas pour me huer tout votre saoul, accablez-moi de vos sarcasmes, car en mon âme et conscience, je sais que je le mérite.
Il me faut quand même vous expliquer pourquoi en ce lundi qui aurait pu être magnifique, j’ai décidé de me complaire dans la mortification. Voilà donc pourquoi, et siouplait, soyez indulgents avec moi !
Hier, dimanche donc, je me levais à l’aube, c'est-à-dire vers cinq heure du matin comme un dimanche habituel… A cette heure il faut que vous sachiez que j’agis comme un robot : Mes gestes, programmés et automatiques, sont gérés par une centrale indépendante de mon cerveau qui lui met un peu plus de temps pour se réveiller. Premier geste, je me sers un mug de café de la veille que je mets au micro-onde (C’est mon mug préféré, avec des petits chats).
Puis, dans la foulée, j’allume l’unité centrale et l’écran de mon ordi. Pendant que la bête chauffe, je lance la machine à café pour une deuxième tournée de café frai… Puis je m’assois et je bois mon café accompagné d’une première cigarette. Je saisis la télécommande et j’allume ma télé… Le processus de réveil commence alors… Doucement, sans à-coups, la machine est fragile et se doit donc d’être ménagée. Entre deux gorgées brulantes, j’introduis mon mot de passe et j’attends que ma page d’accueil s’affiche. MSN, en premier… Tiens-donc mais pourquoi ne veut-il pas s’ouvrir lui ? Va pas commencer à me gonfler de bon matin ! Déjà le processus délicat du réveil gwendalien s’enraye… Bon, on se calme ! Je prends donc un deuxième mug de café frai, et j’allume ma deuxième clope du jour. Que c’est-il passé pendant la nuit ? I-télé me le dit sans que je lui réponde… trop tôt pour commencer à causer avec sa télé. De temps en temps je glisse un œil torve vers l’écran de mon PC. Internet Explorer met décidemment un temps fou pour s’ouvrir… Mais que ce passe-t-il ? C’est trop long. Il doit y avoir une couille dans le potage… Mais bon, priorité au processus de réveil. Il sera toujours temps d’avoir une montée de tension intempestive une fois que mon troisième mug de café sera ingurgité…
Voilà, il est six heures. Après mes intermèdes déféquatoires et ablutoires je suis fin prêt à affronter cette journée et à m’atteler à ce qui se révèle être un problème de connexion internet.
Je bourre affectueusement ma pipe, l’allume et me penche alors sur le clavier, déterminer à résoudre ledit problème. Tout y passe : Vérification des branchements, au cas où ma chatte aurait voulue jouer avec les câbles. Lancement d’un diagnostique complet. Mais le fait est là, consternant, mon PC est nickel, mais il persiste un problème au niveau du serveur DNS.
Toute la matinée je vais tenter, en vain de me connecter. J’étais pathétique, je me faisais chier comme un rat mort. J’étais frustré de ne pouvoir ouvrir mon blog, de lire les commentaires de la TéléLibre, de surfer sur les forums… En plus j’avais prévu d’envoyer des mails à deux trois personnes… Bref, la matinée si tranquille se transformait soudain en un cloaque de solitude infesté d’idées noires.
Vers midi une sonnerie raisonne alors que je fais une partie de démineur (Quand je vous disais que j’étais pathétique !). C’a-y-est, ça marche ! Miracle ! Je m’empresse de jeter deux-trois commentaires ça et là avant que le système ne replante. Ce qui ne tarda pas… Une demi-heure plus tard, rebelote : Les fenêtres affichent inlassablement leur message désespérant : Internet Explorer ne peut pas ouvrir cette page, vérifiez que… RRRRRR ! J’enrage !
Je me dis que le sommeil est souvent réparateur et qu’il se peut que mon sommeil soit réparateur pour mon serveur… On ne sait jamais. Après la sieste, le problème est toujours là. Toute l’après-midi il va persister et je vais commencer à ressentir un manque. Rien ne m’amuse, je me retrouve à lire mes vieux commentaires sur LTL que je garde en mémoire… Je fais comme si… Je clique au hasard, je tente une partie de Medal of Honor qui va vite me gaver tant je ne suis pas à ce que je fais… Mon esprit est ailleurs. Finalement je vais éteindre le PC vers 20 heures et je vais passer ma soirée devant ma télé… Je m’endors en priant pour que quelqu’un, quelque part, fasse quelque-chose…
Ce matin, même processus que la veille avec une différence notoire : Je reste face à mon écran le temps que tous les fichiers s’ouvrent correctement… Ouf ! Une douce voix féminine m’indique que j’ai reçu deux commentaires sur mon blog, plus un mail ! Hourra ! Quelqu’un, quelque part, a fait quelque-chose !
Une fois que j’eu vérifié que tout fonctionnait correctement, j’en vins à me poser la question suivante : Pourquoi suis-je devenu aussi dépendant de mon ordinateur ? Est-ce que c’est grave ? Je ne suis branché sur internet que depuis le mois de janvier, et déjà le fait qu’on me coupe ma connexion me stresse au plus haut point.
Alors je vous pose la question, à vous amis internautes et bloggeurs des quatre coins de la France et d’ailleurs : Comment réagiriez-vous si du jour au lendemain votre connexion était en panne ? Peut-être cela vous est-il déjà arrivé ? Qu’avez-vous fait ? Suis-je définitivement perdu ?
Je n’aime pas ma réaction, et je me sens obligé de me remettre en question. Le pire, c’est que je ne n’arrive pas à me souvenir comment je faisais avant d’avoir cette fichue connexion…

16 commentaires:

lucifer ! a dit…

ébin dis donc Gwendal , tu nous en fait un cinéma ce matin !
D'abord, y a rien de honteux à ça !
Tu pourrais en faire un sujet d'amusement !La honte et la pitié sont les pires sentiments que je connaisse car ils ne font de bien à personne ,même pas à celui qui les éprouve et ne changent rien !
Ta stratégie de réveil m'amuse beaucoup ! Mon rituel réveil passe aussi par le café ,mais comme la radio, la bouilloire et la cafetière sont dans le même secteur, il m'arrive d'allumer l'une pour l'autre ...
Oui , mais c'est em...dant de se découvrir dépendant ! L'amour-propre en prend un bon coup ! Quoi ? le grand Gwendal , si sage, si raisonnable , attaché à une machine ? Insupportable !!!
Serais-tu un robot ? Télécommandé par une machine ?
Je crois , moi, qu'on ne fait rien par hasard , et que même les comportements qui nous déplaisent visent un but positif .
Quel est ton but ?
Quand à cet autre ... voir Garnier-mallet (site )
En tous cas , merci le dépendant qui nous vaut de si bonnes pages !

Gwendal a dit…

Et pis d’abord qui te dit que finalement ma mésaventure n’est pas amusante ? Quand je me relis, je me dis qu’il y a de quoi rire… Un peu. J’ai réfléchis un peu à tout ça, et je me suis dit que finalement je me suis créé une jolie petite machine à endorphine… L’ordi me procure du plaisir ou tout du moins m’incite à penser à autre choses que mes petits problèmes quotidiens. Je m’y suis fait des copains et des copines avec qui j’aime communiquer. Je passe maintenant autant de temps attablé devant mon clavier pour les autres que pour moi-même. Et ça me plait. Je ricane souvent sur le fait qu’internet crée du lien social, mais c’est vrai… Ce qu’il y a de marrant, c’est que la petite communauté que je me suis faite sur le net n’a rien à voir avec la vie de tous les jours. Je veux dire que mon entourage direct ne s’intéresse pas du tout à mon blog, ni à mon militantisme. Ce sont deux mondes différents.
Une chose est sure, c’est que si un jour je réalise mon rêve de partir sur mon bateau, je ferais une grande place aux communications. Un PC avec relais BLU, un blog ouvert comme journal de bord… En plus, au niveau de la sécurité c’est plus sur, surtout si comme je le pense, je pars seul.

cecile a dit…

Bonjour Gwendall,
Ben alors, quel Week-end!
Je ne vois rien de honteux à constater ta dépendance au net, enfin rien de honteux surtout à ce que tu te l'avoues et en prennes conscience...
je comprends que tu n'aimes pas constater ton "manque" face à cette nouvelle addiction quand elle te fait défaut...
C'est plutôt courageux de l'admettre et aussi et surtout de le dire...ça prouve que tu es honnête avec toi-même.
Maintenant, reste à comprendre pourquoi cette addiction?...et ne me dis pas que c'est parce que ça t’incite à penser à autre chose qu'à tes petits problèmes quotidiens!
Allez bizz le Gwen, c'est pô grave , va!

LPG a dit…

Ta réflexion dénote bien que tu n'es qu'une " bleusaille " sur le web ... MdR !

Après 12 ans de web, il y a bien longtemps que je ne pose plus la question, car la réponse est trop évidente pour moi aussi ...

Quand je suis arrivé à Nice, j'ai attendu presque un mois que Cégétel veuille bien me connecter ... du coup j'allais tous les jours y compris le dimanche, trois à quatre fois par jour dans un cyber où j'avais un abonnement ruineux, et à 10 minutes en voiture de chez moi ...

Depuis un an je suis chez Free, qui a été en panne durant 20 jours consécutifs, pendant lesquels je suis devenu fou ! Je passais mon temps à la médiathèque, connectée depuis peu, c'est gratuit, ou au cyber ...

Je pense que si l'on passe un peu de temps sur le net, en explorant toutes les possibilités qu'il offre, il est inévitable de devenir très rapidement accro !

Pseudo a dit…

Amusant a lire :)

D'abord, internet explorer, msn... oula vade retro satanas!

:p

Pour répondre directement a ta question, perso en gros jme ferais chier comme quand je n'avais pas internet... ^_^

Yavait la radio, ouai mais al radio c'est chiant au bout d'un moment et pas forcement intelligent, bon la TV aussi, ok m'enfin bon pareil quoi.

Bon sauf que c'etait peu génant puisque mes potes etaient encore dans le coin et qu'on passaient les 3/4 du temps dehors.

Et ouai, les études, le taff etc, ca séparent pas mal de monde...

Donc forcement internet reste LE lien que j'ai avec eux, même si on se voient de temps en temps dans l'année, mais bon traversé la france par exemple a chaque foi, bof bof surtout quand on gagne pas un rond.

Bref, racontage de vie=off.

Internet est un outils comme un autre, a la différence que, contrairement a un livre par exemple, la source de savoir est infinie , alors forcement ca change un peu les choses, faut maîtriser la chose, mais là encore comme tous le reste, le velo ca s'apprend, conduire ca s'apprend aussi et c'est aussi un loisir...

Entre nous, j'ai toujours 2 3 bricoles a faire sur le web puis apres jme met a chercher du neuf, tout simplement, jme cultive quoi, mais arrive toujours un même ou un peu fatiguer de rester planter là devant, bah jme fait chier, faut que je fasse autre chose, du coup vu le beau temps qu'il fait, j'en profite un max et sort faire mon tour de velo une fois qu'il ne fait plus trop chaud évidement :p

J'ai vraiment pas plus de dépendance au pc/internet que j'en ai pour n'importe quel autre de mes loisirs.

Le truc, c'est que c'est "nouveau" etc alors forcement ca fait peur bhoubhou, et puis on a les émission pour cerveaux moue ou l'ont nous montre toujours le cas social parmi des millions de gens...

Non, vraiment, ne t'inquiète pas gwendal, si tu commençais a ronchonner, demande toi comment tu réagirais si on t'enlever du jour au lendemain ta voiture(si tu en a une), le téléphone, la radio éventuellement, tes amis, enfin ché pas, tous les trucs qui font partie de notre vie et qui la rende intéressante et enrichissante.

On enlève son jouer a un gosse, forcement il fait la gueule...

;)

Selerines a dit…

Hey Gwendal nice photos friend..... Different one....

Hélène H a dit…

Bah, je suis assez d'accord avec Pseudo ; je m'ennuie hors et in internet !

De temps en temps, de belles rencontres - à cultiver :o)

Gwendal a dit…

@Pseudo : L’image du gosse à qui on enlève son jouet, j’aime bien… C’est un peu ça en fait. Surtout que mon jouet, je l’aime bien. Cela-dit, si je devais décrire ce qu’est internet pour moi, je dirais que c’est, en tout premier lieu, une source de savoir et d’information. J’ai l’impression que mon salon est au milieu de la bibliothèque d’Alexandrie… Tout est là, à portée de ma main… Si je veux, je peux tout savoir sur n’importe quel sujet… Je ne suis plus passif comme un écolier ou un téléspectateur, je suis l’acteur de mon instruction. Et croyez-moi, j’en profite un maximum !
@Hélène : Au-delà du savoir, il arrive que dans les couloirs de la bibliothèque je croise des personnes qui, comme moi, se promène le long des rayonnages… Et ce sont alors parfois de très belles rencontres…

LPG a dit…

Pseudo et Helene, vous employez un verbe que je ne connais pas : s'ennuyer, ça veut dire quoi ? Ça ne m'est jamais arrivé de ma vie, sauf lors de quelques rares obligations où j'étais présent à un évènement qui ne m'intéressait pas vraiment ... et encore... car je trouve toujours quelque chose à observer, à analyser, pour me distraire ....

Le secret d'une vie sans s'ennuyer, c'est d'avoir des passions !

Pseudo a dit…

Des passions j'en ai, j'en ai même trop en fait ^_^ et si je m'ecoutais...

Mais bon, le temps limité a 24h/jours me limite ainsi que le systeme capitaliste qui me prive d'argent :D

Bref, totalement Gwendal, internet est principalement une source de savoir, bon malheureusement depuis qu'ils s'est tant développer, il s'est aussi dégradé dans le sens ou on trouve aussi tres facilement de la merde pour parler franchement.

edou a dit…

Salut Gwen !

Bon alors pour commencer, tu vas virer Internet Explorer et prendre Firefox avec sa messagerie thunderbird. Ca marche beaucoup mieux, plus vite, sans les pubs (popup et autres) et avec beaucoup moins de risques de choper des virus.
Tu verras c'est facile de changer et après on n'y retourne jamais à windaube !
Pour MSN, pareil mais là, à part Jaber, je ne vois pas de remplacement. Moi, je me passe des messageries instantanées mais j'ai une petite sonnerie chaque fois qu'un mail arrive dans ma boite ;-)
Pour l'ADSL, j'ai viré Fanch Telecons il y a 1 an et demi y compris l'abonnement tel. (dégroupage). J'étais très souvent déconnecté, Livebox en panne etc...
J'ai pris une Dartybox (rigole pas) car résiliable à tous moments sans frais et pas de caution (réseau Computel). Depuis, jamais un écart, aucune panne, jamais de déconnection, tel. dégroupé OK : Darty ? connais pas !
Oui, l'herbe peut être plus verte ailleurs !

Pour l'accrotitude, tu fumes la pipe, de bois beaucoup (trop ?) de café, tu aimes la mer. Alors internet à côté, c'est pas bien grave hein ?

Gwendal a dit…

Merci pour tous ces conseils Edou ! Je viens de passer la matinée à me familiariser avec Firefox. En fait, ce fut moins traumatisant que je ne l’aurais cru… C’est dingue comme le changement m’effraie, et lorsque je me force un bon coup, ça passe tout seul… Pour la messagerie, j’ai bien peur de ne pouvoir me passer de Windows Live Mail. Pas pour de fausses raisons, mais parce que comme tu l’as dit, il n’y a rien pour remplacer.

Pseudo a dit…

Yop Gwen, détrompe toi, il ya tout pour remplacer cette daube ^_^ seulement le probleme est comme tu le souligne toi même "la peur du changement".

Si tu savais les avantage de jabber...

Bah d'ailleurs tu va les connaitres tiens! :D

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jabber#Avantages

Voila tu as tout, liste des clients, les avantages inconvénient etc

;)

Ps: bon apres bien sur l'etape ultime c'est de passé carrément a linux :p

Pseudo a dit…

Je met le lien de base au cas ou t'aurais pas l'habitude de wikipedia dans le doute.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jabber

Gwendal a dit…

Merci Pseudo! je vais me pencher sur le problème attentivement...

Pseudo a dit…

Liste des client pour windows directement sur le site de jabber.

http://www.jabber.org/clients?filter0=6

Je n'en ai essayer aucun sur windows alors je peu pas plus te dire si ya des soucis ou pas.

A toi donc d'essayer :)