Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


lundi 4 octobre 2010

Je voulais vous dire... que j’arrête.

Il y a de cela deux et demi je commençais ce blog... Ouais, cela fait exactement deux et demi aujourd’hui. Trente mois dit-donc !

Je ne saurais vous dire si c’est long ou si c’est court, mais le fait est que pendant tout ce temps JVVD a été mon centre d’intérêt principal. Le matin, lorsque j’ouvrais un œil, la première chose qui me venait à l’esprit c’était comment j’allais bien pouvoir formuler ce que j’avais à vous dire... Et le soir je me couchais en pensant aux commentaires que vous aviez laissés.

Ensemble nous avons causé d’à peu près tout et n’importe quoi. De politique bien sûr, mais aussi de musique, d’environnement... Enfin, vous n’avez qu’à parcourir la liste des libellés pour vous rendre compte que pendant tout ce temps-là nous avons plus ou moins cerné tous les grands thèmes de société qui pouvaient bien nous venir à l’esprit. Nous avons refais le monde, posé nos petites pierres à l’édifice de nos idéaux, de nos envies, de nos utopies... Et bordel, c’était bien.

Oh bien sûr tout n’a pas été forcément excellent tout le temps, loin s’en faut, mais dans l’ensemble je considère que je ne me suis pas si mal débrouillé. Cela m’a permis de peaufiner mon expression écrite, d’ordonner mes idées, de soulager ma colère... En tous cas j’y ai pris du plaisir et c’est bien ça qui compte.

Mais toute chose a une fin dit-on, et maintenant cette énergie que je dépensais allègrement à vous balancer mes mots, j’ai besoin de la canaliser pour autre chose. Vous le savez maintenant (en tous cas les plus assidus d’entre vous), depuis six mois je monte un projet titanesque qui m’emmènera dans un tour du monde à la voile. Une idée un peu dingue diront certains, mais je m’en tape. Pour moi c’est un rêve qui se réalise, et ce rêve au fur et à mesure de son avancement réclame de plus en plus de mon attention.
Ma personne toute entière est tendue vers ce but... A un point où même les ignobles saloperies que ce gouvernement commet ne suscite plus en moi que du dégout, de la lassitude... même plus envie de gueuler, j’ai autre chose à faire.

Alors plutôt que de laisser péricliter ces pages, autant cesser officiellement de les alimenter. C’est plus propre comme procédé... Et puis cela permet de passer à autre chose sans avoir de courants d’air dans le dos.

Je ne vais pas supprimer ce blog, ainsi il restera pour l’éternité dans l’éther du web. Pourquoi ? Et bien parce que je n’ai pas honte de ce que j’ai écrit, et même pour certains articles je crois même ressentir une légitime fierté. Les gens viendront par hasard, j’imagine, et pourrons glaner ce qu’ils veulent, le bon comme le mauvais, c’est cadeau.
De plus, si parmi tous mes potes certains veulent continuer à se servir des commentaires pour discuter entre eux, je n’y vois aucun inconvénient.

Et puis, par la même occasion j’ai quelque-peu épurer la listes des blogs en marge et je n’ai laissé que ceux auxquels je suis resté abonné... Car, ne faisant pas les choses à moitié, je me suis également désabonné d’une bonne trentaine de blogs politiques... Je n’ai gardé que les meilleurs, enfin ceux qui me sont chers, et qui me suffiront largement lorsque je serais aux antipodes.

Voilà mes amis, la chose est faite. Je rumine ce texte depuis quelques jours déjà, et je vous avoue qu’il n’a pas été facile à écrire. C’est difficile de mettre fin à quelque chose qui a tenu une aussi grande place dans ma vie... Mais j’abandonne JVVD sans regret aucun.

Mais vous, mes lecteurs, je ne vous abandonne pas. Et je vous invite à embarquer avec moi sur la Boiteuse... Enfin, ceux qui le voudrons bien évidemment. Vous verrez, on va se taper le tour de la planète, naviguer par delà les océans, voir les plus beaux levés de soleil qui soient, rencontrer des gens formidables, vivre des aventures rocambolesques... Bref, on va s’enrichir autrement.

Alors, pour ceux qui le veulent c’est par ici que ça se passe, et pour les autres, et bien comme on dit : Bon vent !

30 commentaires:

Anonyme a dit…

Largué devant? largué derrière? Largué partout...liberté mon ami,
salut et fraternité signait Bernard Moitessier...bises Philippe

Le coucou a dit…

Départ impeccable, et à la voile pure… À toi le monde, veinard, moi je vais changer d'amures et rattraper ton annexe devenue blog amiral ! Salut.

Gildan a dit…

"Je voulais vous dire..." est mort, Vive "La boiteuse" !
;^)))

GdeC a dit…

La fin d'un blog, c'est toujorus triste, surtout lorsque quelqun comme toi y laisse ses tripes, et son engagement... Dommage. Que ta route personnelle t'emporte vers d'autres lieux, d'autres investissemetns tout ausi forts et fructueux. have a nice trip.

Gwendal a dit…

@Philippe : Tout larguer en effet, une chose après l’autre pour alléger le bateau et l’homme aussi... Juste gardé l’essentiel.

@Le Coucou : Tu y seras le bien venu le Coucou. Toi et tous ceux qui voudront embarquer...

@Gildan : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme... ».

@GdC : Mes tripes, je vais en avoir besoin pour autre chose de plus... personnel. Alors c’est clair qu’une partie de moi regrette d’abandonner la lutte, mais je sais que mes idées m’accompagneront toujours. Et je vais aller les confronter à quelque chose de plus grand que cette France qui part en lambeaux.

GdeC a dit…

félicitation

Giorgio a dit…

Emmènes comme bouquins, 2 au hasard,
(sauf celui que tu as déjà lu):

Richard Bach
Celui qui avait écrit "Jonathan Livingston le goéland " que j'avais bien aimé (à cause du film" mais j'avais préféré:
"Illusions ou le messie récalcitrant " qui te correspond tout à fait, à l'instant T...

Sinon ce bon vieux Gabriel García Márquez:
Cent ans de solitude ....
une merveille qui devrait être remboursée par la sécurité sociale!

Je ne veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais je pense que les maisons d'édition devraient poursuivre en justice les laboratoires pharmaceutiques !!!

monique a dit…

Salut à JVVD !
Et merci pour le temps de la parole et de l'amitié qu'il nous a offert...

Une page tourne: celle là t'aura amené bien loin, mon ami..elle aura servi de prologue à d'autres encore à écrire...

J'aime l'idée de laisser la maison ouverte car je suis de celles qui repassent sans nostalgie, mais avec tendresse, dans les lieux chargés de nos émois...
Et j'embarque volontiers avec toi et tous les autres sur la Boiteuse, comme moussaillonne, en espérant y retrouver ce goût de l'écume cher à Jack Sparrow, chef pirate d'une autre crique...

Gwendal a dit…

@GdC : Merci pour l’article, cela m’a touché...

@Giorgio : Je prends note de te conseils, d’ailleurs j’ai déjà commencé une liste des bouquins que je vais emmener avec moi, en plus de ceux que j’ai déjà.

@Monique : La maison reste ouverte comme tu dis car je tiens à laisser un terrain de jeu à toute la clique qui m’accompagne depuis tout ce temps. Pas besoin de tous les citer ils se reconnaitront ! A moins que l’un d’entre vous ne se décide à ouvrir un blog ! En plus de celui de notre Philou d’amour je veux dire...

lucifer ! a dit…

Voilà une décision qui tombe comme un fruit mûr .
C'est avec JVVD que tu as pris ta stature actuelle,et avec que tu nous as entraînés,provoqués dans tes réflexions.
Avec "La Boiteuse " nous allons jouer sur l'autre partie du globe, la mouvante ,surfer à la pointe des vagues ... et j'en suis sûre ,à la pointe des idées .
Va ton chemin,
crèe ton chemin.

"Illusions" est un ouvrage que je relis chaque fois avec émerveillement, surtout en ce moment .

Eric citoyen a dit…

Je te suivrais sur "La boiteuse" !

Merci pour tout

Bésitos

Cécile D. a dit…

L'un part et l'autre reste...
mais c'est pourtant bien le même que je vais suivre, embarquée vers les vents de ta liberté, Gwen!
Admirative et heureuse de te voir bientôt larguer les amarres,
je ferai de ta boiteuse ma balise...en me taisant parfois, en y puisant souvent ta force et ton courage!
JVVD veillera ...
et Vive la Boiteuse!
Bises Gwen!
C.

Gwendal a dit…

@Lucifer : Avec JVVD j’ai pris confiance en moi... Oui, c’est vrai. En tous cas suffisamment pour oser en finir de façon élégante et passer à autre chose. Un truc bien plus concret, et bien plus impliquant.

@Eric : Bienvenu à bord matelot ! Tous les bras seront utiles, les réseaux aussi, de même que toutes vos connaissances dans les pays que je vais visiter.

@CécileD : (oh Cécile, chouette ! suis content !) A l’image de JVVD, le but, un des buts, de ce voyage c’est le partage. Je pars, mais vous ne restez pas comme des cons sur le bord du quai. Vous venez avec moi en pensée, et toutes ces pensées mises bout à bout me donnerons du courage si je viens à en manquer.
Et me connaissant, je vais en avoir besoin...

Pensez BiBi a dit…

Tu es un bloggeur qui ne nous a pas mené en bateau.
A mes amis je dirais : "Fluctuat nec mergitur" ( il flotte mais ne sombre pas).
Ne t'endors pas en passant le Cap Horn.
:-)

Gwendal a dit…

@Bibi : Merci Bibi !

cazo a dit…

Ben dis donc, y'a du beau monde à l'enterrement !!

Faut dire que c'était un blog honnête, droit, un bon blog...

Emergeant au milieu d'un océan de blogs, ses pages d'écriture fine ont séduit les internautes qui naviguaient sur le web à la recherche d'un spot, d'un point d'encrage pour échouer leurs vagues à l'âme.

Il est temps de reprendre le large, alors embarquons tous sur le blog de la boîteuse, laissons là notre port d'attache pour bloguer sur de nouvelles aventures !!

;-)

Gwendal a dit…

@Cazo: Ouais t’as vu ça un peu ? Que des choses gentilles en plus !
La question que je me pose c’est s’il y aura autant de monde à mon vrai enterrement...

cazo a dit…

Ben, ça dépend... si les poissons sont tes amis !!

Blague de très très mauvais goût... maiiiiisss j'assume !!

:-D !

Gwendal a dit…

@Cazo : Arf !!! Ch’mel va...

'Tsuki a dit…

Pffffffff !!!!



Pffffffffffffffffff !!!




Pffffffffffffffffffffffffffff!!!

(halète)

C'est chaud, de faire du vent, purée...

GIORGIO l'AVEYRONNAIS a dit…

T'inquiètes pas pour ton enterrement mon Gwen, si on est encore vivants, on sera tous là sinon on se fera une méga teuf dans l'au-delà...si y'en a un!!!
sinon, on aura eu de bons moments, içi et maintenant, et pis merde, éclates-toi, tu vas pas encore t'excuser de vouloir VIVRE!!!

Gwendal a dit…

@Tsuki : T’inquiètes ma belle, maman nature fait bien les choses et me donnera tout ce qu’elle a envie de me donner...

@Giorgio : C’est mon côté judéo-chrétien... Faut que je m’excuse de toutes les bonnes choses qui m’arrivent. Mais je me soigne, promis !

Bourreau fais ton office a dit…

Deux ans et demi ! je sais pas dire au revoir ; d'ailleurs pourquoi dire au revoir ? j'ai déjà embarqué avec la clique sur la Boiteuse, l'aventure continue !

Fantôme de Lune a dit…

Tes idées seront toujours là à tes escales, avec des sujets encore plus variés. Tu nous parlera de côtes et de vagues au lieu de forêts, d'autres pays au lieu de la France... et qui sait, de plein de politiques au lieu d'une seule ;-)

On ne te perd pas, c'est l'essentiel :)

Bon vent, l'ami !

Gwendal a dit…

@Fantôme : Non, vous ne me perdrez pas, et c'est vrai que j'aurais du mal à m'enlever une partie du cerveau, et à ne pas porter un regard critique sur ce que je verrais.
Et c'est bien là que je compte marquer ma différence par rapport à la flopée de blog de voyage que j'ai pu lire...

aslan a dit…

Chassez le naturel il se barre en bateau, c'est l'épilogue logique de JVVD, le blog politique. Mais pas la morale de son histoire, qui reste à découvrir sur La Boiteuse.

JVVD est une brique lancée à la tête d'un tas de cons et un kern plein de ton esprit dans la lande politique si plate. Merci!

Jerry OX a dit…

Une page se tourne et cette décision t'appartient .J'espère juste que tu nous reviendras bientot ! bon vent à toi !

Anonyme a dit…

Merci d'avoir été présent à cet endroit, moi perso ça ma rendu moins con, mais alors moins boucher du bulbe (anonyme du telethon 2009)

lucifer a dit…

eh bien , Que fais-tu ?
Il y a encore des gens qui t'attendent ici !
Ce ne serait pas un déshonneur d'y laisser quelques mots

Sumotori a dit…

Bonne chance !