Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mercredi 7 octobre 2009

Walter, retour en résistance

Aujourd’hui, j’avais prévu de vous parler de ce match de foot annulé parce qu’une équipe de musulmans pratiquants refusaient de rencontrer une équipe composée de gays.
J’avais prévu de vous faire un speech sur l’intolérance inhérente à la religion et sur la débilité intrinsèquement dangereuse du communautarisme. Et puis…
Et puis, comme à mon habitude sitôt mon café avalé, je me suis écouté mon Là-bas si j’y suis quotidien… Et là, j’ai trouvé un sujet autrement plus important/intéressant que de commenter la connerie humaine.

En écoutant Mermet parler du management par la peur et le stress chez Orange, j’ai entendu parler d’un film intitulé « Walter, retour en résistance ». Aussitôt, j’ai laissé de côté mon démineur pour faire pianoter mes petits doigts à la recherche d’informations complémentaires.

Walter, retour en résistance est un film documentaire réalisé par Gilles Perret auteur de Ma mondialisation sorti en 2005.
Le doc revient à travers le portrait d’anciens résistants sur les acquis sociaux initiés par le Conseil National de la Résistance dès 1943, et qui participèrent à la reconstruction de la France aussi bien sur le plan politique que social. Il fait un parallèle osé, mais néanmoins pertinent, sur l’esprit de résistance qui animait nos anciens, et celui qui doit aujourd’hui animer l’opposition à Nicolas Sarkozy…

Je dis osé, car les réactions de la droite par rapport à ce film n’ont pas tardées à pleuvoir. En voici quelques-unes :

"Les méthodes utilisées par Gilles Perret sont scandaleuses. Il fait un amalgame entre deux périodes qui n’ont rien à voir. Ce sont des procédés d’idéologues, les mêmes qu’utilisaient les staliniens. Je me sens profondément choqué et trahi." (Bernard Accoyer, président de l’Assemblée Nationale)

"Ce film est une caricature de l’action du président de la République et du président de l’Assemblée Nationale.
On ne peut pas utiliser le devoir de mémoire à des fins politiques." (Pierre Hérisson, sénateur UMP de Haute-Savoie)

"J’ai été scandalisé par le parallèle fait entre la période de la résistance et l’attitude du gouvernement.
J’en ai vu des films scabreux mais en matière de propagande de gauche (ou plutôt de Besancenot), on a rarement fait mieux." (Lionel Tardy (député UMP de Haute-Savoie)

"Je trouve ce documentaire navrant et de nature à introduire des ferments de guerre civile. Il sème la haine." (Général Bachelet, président de l’Association des Glières)

Je ne sais pas vous, mais moi, toutes ces réactions enthousiastes, et bien ça me donne vachement envie d’aller le voir ce film ! (Et c’est d’ailleurs pour ça que je vous en parle…)

Surtout si l’on considère la rumeur qui court sur le net, comme quoi le gouvernement au pouvoir aurait pour but de démanteler tous les acquis sociaux issus du CNR, je me dis que ce genre de documentaire peut se révéler hautement utile.
D’ailleurs les réactions de ces messieurs, et notamment celle de Bernard Accoyer, ne m’étonnent pas. La droite a depuis longtemps considérer que l’image véhiculée par la résistance lui était acquise. La résistance c’était de Gaulle, et de Gaulle c’est l’icône de droite par excellence. Cependant, ceux qui lisent un tant soit peu savent que l’histoire ne s’est pas vraiment passée ainsi… La Résistance, avec un grand R, ce fut d’abords et avant tout une affaire de gauche, voire d’extrême gauche. D’ailleurs, pour s’en convaincre, il n’y a qu’à constater les avancées sociales que le gaullisme dû concéder à la fin de la guerre en considération des services rendus par la gauche pendant l’occupation… La Résistance, celle des fusillés et des déportés, ce fut surtout l’affaire des gauchistes de l’époque !

Et ça, la droite au pouvoir ne veut absolument pas que l’on s’en rappelle. D’où les accusations d’incitation à la haine et autres foutaises portée à l’encontre de ce documentaire.
Pensez-donc ! Non seulement elle perdrait le bénéfice de cette image fédératrice encore forte dans notre pays, mais en plus cela assimilerait un Nicolas Sarkozy à un Pétain ou à l’occupant nazi !

Personnellement, ce genre de comparaisons ne m’effraie pas.

Sortie officielle de Walter, retour en résistance le 4 novembre 2009. La liste des salles est disponible sur le site ainsi que la souscription pour obtenir le DVD. Pour ma part, aucune projection n’est prévue pour l’instant à Nice (la ville d’Estrosi, pensez-donc !). Alors je vais attendre…
Mais si vous vous le voyez, n’hésitez pas à venir m’en parler. Je referais avec plaisir un article sur le sujet avec vos commentaires et vos impressions !

En attendant, voici la bande annonce :


Bande annonce Walter retour en résistance
par lavaka

PS: Pour ceux qui doutent encore de la volonté de destruction systématique du modèle français actuellement en cours, je vous met en lien un article de la revue Challenges en date du 4 octobre 2009.


15 commentaires:

philippe a dit…

La résistance c'est U=RI ou R=U/I la loi d'Ohm, le Ohm pacificateur et entortillé qui fait pousser les cheveux à l'envers et se tirer ceux de la face obscure.
Bises à tous

Pseudo a dit…

Tu as totalement raison Gwen et tu m'a foutrement mis l'eau a la bouche.

Tu te rappelles j'imagine de l'appelle justement du CNR avant je crois l'élection de petit nerveux 1er.

Ce qui est énorme c'est de voir toujours la droite interdire de faire la même chose qu'eux et/ou menacer les autres quand ils le font.

La gauche c'est forcement l'idéologie qui gouverne, alors que la droite, bah la droite c'est pure, ils ne fonctionnent que pour l'intérêt du peuple, ya rien d'idéologique…

Jvais jeter un œil a ton lien en ps Gwen même si je le sais deja depuis longtemps.

Rhaaaa, novembre, va falloir attendre!

Gwendal a dit…

@Philippe : J’ai toujours été nul en physique ! D’ailleurs j’ai eu 03/20 au bac !

@Pseudo : Ouais, j’ai pensé à toi en écrivant cet article ce matin… En fait, on en revient à cette image que Sarko tient absolument à conserver pour ses troupes. Rappelles-toi « Les forces de progrès, c’est nous ! qu’il disait le nain.
Ils ont déjà réussi à faire entrer dans l’opinion public que la gauche actuelle est rétrograde, il ne manquerait plus que leurs efforts soient bousillés en perdant cette image de résistance !

Fix a dit…

Il beau Kessler, non ?? ça fait un moment que c'est dans les tuyaux. C'est bien que de plus en plus de monde s'en rendent compte !
Nous vaincrons ! Non point parce que nous sommes les plus forts, mais parce que nous avons raison !!

monique a dit…

Combien faudra -t-il de coups tordus, de destructions des acquis ( et pas des "privilèges" comme ils disent en pesant bien leurs mots)
d'humiliation et de colère pour que le levain prenne dans la pâte et la fasse gonfler ?

Philippe, moi je connais le ôoooooom..vibration universelle : le son primitif qui reste quand tout est silence...c'est aussi le "la" du diapason et l'état de paix intérieure chez les bouddhistes.

marsupilamima a dit…

t'as raison les ctaires donnent envie de voir le film. On ne se refait pas...N'oublions pas qu'en France, les syndicats rament faute de combattants et que pourtant, la plupart des acquis sociaux viennent de leur travail, car c'est un vrai boulot.

Gwendal a dit…

@Fix : Je retiens le « Non point parce que nous sommes les plus forts, mais parce que nous avons raison !! » Ca s’appelle avoir la foi !

@Monique : Acquis pour nous, privilèges pour eux. La différence entre les deux, c’est le combat.

@Marsupilamima : Si jamais je me remets à travailler un jour, la première chose que je ferais sitôt mon contrat signé, c’est de m’inscrire dans un syndicat. Sud me tente bien…

Pseudo a dit…

Si jamais je me remets à travailler un jour, la première chose que je ferais sitôt mon contrat signé, c’est de m’inscrire dans un syndicat. Sud me tente bien…

Ah tiens, c'est marrant je me dis exactement la même chose >:D

Pseudo a dit…

Ah tiens j'avais pas vu, M.Moore est de retour, cool :)

Gwendal a dit…

Ouais... J'ai été sollicité personnellement par la prod du film pour en faire la promo. D'ailleurs, si vous êtes sur Paris, je peux avoir une ou des places pour l'avant première qui aura lieux le 20 octobre...

aslan a dit…

Eh, Gwen, elles peuvent m'intéresser tes places !

Gwendal a dit…

Ok Aslan, je vais voir avec mon contact.

Anonyme a dit…

Le programme secret de SARKOZY : la destruction totale des acquis sociaux

http://salades-nicoises.net/spip.php?article96

Gaël a dit…

trés bon billet, j'aurais su...

Gwendal a dit…

Mais non... C'est bien de répéter les choses.