Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


dimanche 21 juin 2009

Moati ne ripostera plus…

Vous allez me dire que j’ai un train de retard et vous aurez raison.
Figurez-vous que ce n’est qu’hier que j’ai appris la disparition d’une des émissions que je préfère dans notre paysage audiovisuel. Je veux parler de « Ripostes » présentée par Serge Moati sur France 5 le dimanche soir…

Les raisons de cette suppression sont assez obscures, mais en gros l’alibi de Philippe Vilamitjana, le patron de France 5, c’est qu’il a prévu de chambouler l’ensemble de la grille de la chaine publique pour la rentrée. Vous ajoutez à ça une audience en baisse depuis quelques temps, et il n’en faut pas moins pour passer à la trappe une des rares émissions de politique qui ne serve pas la soupe à ses invités.
Car c’était ça l’atout de « Ripostes » : L’absence de concessions. Ajoutez à ça le sens inné de la maitrise du débat de Serge Moati, et vous aviez une émission enlevée, jamais ennuyeuse et toujours informative. Après avoir regardé « ripostes », on réfléchissait…

Oh, bien sûr ce n’était pas le même genre d’information que l’on a l’habitude d’entendre… Ce n’était pas le discours convenu et rabâché de plateau télé en plateau télé, genre message publicitaire sous forme de phrases préfabriquées… Non, le génie de Moati c’était de s’adresser aux personnes et de faire ressortir les personnalités. L’homme ou la femme politique qui participait à « Ripostes » savait qu’au bout d’un moment, il ou elle ne pourrait s’empêcher de se dévoiler vraiment. Avec pertinence, ironie parfois, justesse toujours, Serge Moati extirpait le vrai derrière la façade, l’intention derrière la posture.

Pour moi, c’est clair, les arguments annoncés par la direction sont bidons. Il s’agit ni plus ni moins que de faire disparaitre de l’antenne publique tout ce qui serait susceptible d’apporter, ne serait-ce qu’une étincelle de réflexion.
Pour les communicants diplômés des grandes écoles, spécialistes de la fourgue de produits en tout genre, le débat engendre la confusion dans l’esprit du consommateur. (Oups ! Pardon, je voulais dire de l’électeur…) D’ailleurs vous remarquerez que l’on n’utilise plus trop ce mot, débat, on a tendance à lui substituer celui de polémique. La polémique, ce mot si lourd de sens négatif (de polemos : La guerre), ce mot tellement utilisé à tord et à travers pour décrire les discussions épiques qu’engendre le débat d’idée.

Lors d’un débat, la plupart des gens, ainsi que les médias, en arrive à ne retenir que ça justement, la polémique. L’emportement, le mot de trop…
Alors que, comme le disait Moati hier, si les gens en viennent à de telles extrémités verbales c’est justement parce que, contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire, la politique est quelque-chose d’important. Quelque-chose qui touche au cœur des hommes et des femmes…

Mais non, c’est beaucoup trop compliqué pour le téléspectateur tout ça ! Il a besoin de messages clairs et direct le téléspectateur ! Il ne sert à rien de lui embrouiller la tête avec autre chose que le message qu’il est sensé retenir au moment de glisser son bulletin dans l’urne !
‘Tain ! Ça-y-est j’suis vénère là…

Une dernière chose avant de vous quitter en vous souhaitant un bon dimanche : Ce n’est pas la première fois que Philippe Vilamitjana juge qu’une émission n’a plus sa place dans le service public… Il y a deux ans, c'est « @rrêt sur Image » qui est passé aux oubliettes !

Ça vous étonne ? Et bien pas moi…


9 commentaires:

Leptitbenji a dit…

La fin d'Arrêt sur Images, c'était il y a 2 ans, eh oui déjà!

Pseudo a dit…

Il l'avait annoncé dimanche dernier ou celui d'avant je sais plus.

Ca reste très floue dans l'ensemble.

On verra bien ce qu'il vont nous foutre a la place…

Bon sinon il restera toujours heureusement (ce soir ou jamais!)

Pour la radio, j'espere que mermet survivra aussi…

Dans le pire des cas, il y a toujours internet ou pour l'instant on peut encore etre un peu libre, mais ca risque de ne pas durer…

La liberté va en prendre un sacré coup cette année a mon avis.

Gwendal a dit…

@Le ptibenji: Tu as raison, c'était en 2007... C'est corrigé. merci!
@Pseudo: je l'ai dit, j'ai parfois un train de retard... Par contre, tu as raison, Mermet à du souci à se faire et Tadéi aussi...

Anonyme a dit…

A ce rythme, c'est la place disponible dans le cerveau pour acheter la boisson gazeuse à consonance latino... qui va croitre en volume !!

Je trouve bizarre que les media un peu sensibles ne réagissent pas !!!

MOB'

lucifer ! a dit…

mais ... il nous reste ...toi Gwen !
et tes articles sans complaisance .
tant qu'ils ne t'auront pas repéré.!
Nous y allons, nous y allons ... vers le meilleur des mondes !

Gwendal a dit…

RRRROOOO.. !. T'es trop mignonne...!

philippe a dit…

dans le genre...à la revue de presse chez France Inter qui c'est qui s'est fait viré par Philippe Val, nouveau directeur, pour avoir cité Siné Hebdo?

Gwendal a dit…

Mouais... je viens d'apprendre. Pourvu qu'il ne touche pas à Daniel, parce que sinon... Là, j'm'énerve pour de bon !

lucifer ! a dit…

et pas non plus à Eric Lange ,
mon collègue préféré .