Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


mercredi 24 décembre 2008

Le fait du prince et celui du bistouri

Je m’étais plus ou moins programmé à ne rien publier d’ici le lendemain du réveillon de Noël, ou le lendemain du lendemain… En fait, je ne voulais pas que vous soyez submergés dès vos agapes digérées. C’est gentil de ma part, non ? En plus, je voulais vous éviter de vous culpabiliser d’avoir largement profité alors que moi je continuais à bosser… Mais bon, on ne commande pas l’actualité, et moi perso, je ne commande pas mes coups de gueules. Et là, franchement, j’en ai gros sur la patate.

Non, je vous rassure, je ne vais pas m’épancher encore une fois sur cette fête honnie et sur les dégâts qu’elle suscite… C’est déjà fait, et je ne vois pas l’intérêt d’en remettre une couche, même si, comme ça de près, je trouve qu’il y aurait encore quelques raccords de peinture à faire. Je ne vais pas vous parler non plus de ma putain de cheville qui me fait un mal de chien ce matin. Quoique…

Allez ! Quelques mots pour vous rassurer ! Vous vous êtes montrés inquiets pour moi et cela m’a beaucoup touché. Aussi, je vous dois bien quelques infos !
Apparemment, ils ont du me mettre la dose pour l’anesthésie, parce que hier au soir ça n’allait pas très fort… J’avais la nausée et je me suis écroulé comme une masse sur mon canapé… Le résultat est que non content d’avoir perdu 2500 places dans le Vendée Globe Virtuel, because j’étais trop dans le coltard pour changer une voile, je fonctionne sur le mode unijambiste depuis ce matin ! J’ai le pied gonflé comme une panse de mouton farcie ! Moi qui pensais, bêtement, que pour retirer deux vis, deux petits trous judicieusement situés auraient pu faire l’affaire… Et ben non ! Il a fallu qu’il me refasse une entaille de presque dix centimètres pour les retrouver ces vis ! Et puis sa visseuse-dévisseuse, elle devait être passablement émoussée, parce que vue la douleur, il a du batailler sévère pour les retirer ces vis !
M’enfin… C’est pas si grave… Je vais ressortir mes béquilles tout à l’heure pour descendre m’acheter du tabac, et après je bouge plus de chez moi et j’attends que ça passe !

En attendant, zyeutez-moi un peu l’travail ! C’est pas de la belle quincaillerie ça !

Le sujet du jour, celui qui me fait me retrouver à cinq du mat’ devant mon clavier, celui qui fait surgir en moi le gueulard que je suis parfois, c’est que nous avons eu droit hier à une injustice… Et moi les injustices, je n’aime pas ça. C’est le genre de chose qui me débecte au plus haut point. Ca me révulse. Ca m’horripile (C’est ma mère qui disait ça de moi quand j’étais petit: « Gwendal, tu m’horripiles ! », alors du coup j’ai appris très tôt ce que ça voulais dire…).
Bref, je suis horripilé par le fait que Julien Coupat reste en prison alors que ce truand de Jean-Charles Marchiani, lui, a été gracié par le président Nicolas Sarkozy.

Pendant sa compagne présidentielle, notre actuel PGE avait déclaré être contre les grâces collectives. Vous savez ? Du genre de celles qu’on accordait du temps de Mitterrand ou Chirac pour les PV impayés ou les délits très mineurs… Ce genre de choses, le Sarko il n’en voulait pas ! Par contre, il n’était pas contre le fait d’accorder de temps en temps à titres exceptionnel et individuel, une petite largesse par-ci par-là… Mais attention ! Pour mériter la clémence présidentielle, il fallait avoir fait preuve d’une, je cite « détermination hors du commun à suivre une formation professionnelle, à rechercher un emploi ou à suivre des soins » !
Aussi, comme notre Président est un homme bon, pétri de foi chrétienne, il s’est dit : « Tient ! j’vais faire ma BA de Noël ! », « J’vais en gracier une trentaine bien méritants, et au milieu j’vais y glisser le Marchiani. Comme ça Pasqua, il me lâchera un peu les pompes à glands… »

Sauf que le Marchiani, ex-porte-flingue de Charles Pasqua, ex-préfet du Var, ex-député européen, ex-intermédiaire pour marchands de canons institutionnels (C’est quand on vend des armes à un pays à qui on devrait pas, passeque c’est des méchants !), ex-tellement de chose qu’il en devient inconvenant pour la république que ce type-là reste en prison… Sauf que, disais-je, d’après cet article du Monde.fr, un rapport du Parquet de Paris spécifiait que le détenu Marchiani, ne satisfaisait pas aux critères de la grâce…
En fait, le Sarko il s’est dit que ça passerait inaperçu avec tout ce qui se passe en ce moment… La crise et tout… Et ça aurait pu marcher si la nouvelle n’était pas tombée en même temps qu’une autre dans les rédactions.
Figurez-vous qu’au même moment on apprenait que Julien Coupat et sa compagne Yldune Lévy, eux, étaient maintenus en détention provisoire, sans aucunes preuves faut-il le rappeler.
Il faut quand même avouer que ces deux nouvelles, misent l’une à la suite de l’autre dans les colonnes de vos journaux, ça fait plutôt bondir, non ? Moi, en tous cas, j’en ai sauté sur mon pied !

Il faut croire que notre Président, tout content de fêter Noël à Rio do Janeiro, n’avait pas vraiment pris conscience du télescopage… La distance sans doute…

Bon, je vais vous laisser pour aujourd’hui. J’espère que vous allez bien vous amuser ce soir, et je vous souhaite à toutes et à tous un joyeux Noël !
Pour ma part, j’ai prévu une queue de homard avec une petite sauce curry et lait de coco… Mmmm… J’en salive déjà !



6 commentaires:

cazo a dit…

gwendal, j'espère que pour 2009 Tsar Cosy et sa Pire Team vont arrêter de te casser les pieds!! 9a suffit maintenant!! Quant à Marchiani, je te trouve injuste. Les serveurs, pardon, les matons, du Hilton, zut, de la prison, ont trouvé qu'il était un client, grrr un détenu, tout à fait charmant: jamais il ne s'est plaint de la qualité du service, même le jour où les truffes n'étaient pas très goûteuses!! un client, euh, un détenu, exemplaire. Avec tout ce qu'il a fait pour la france, il était juste qu'on le libère... Quant aux anti-TGV, il est plus qu'important de les empêcher de sévir à nouveau durant cette période de grandes transhumances...
Gwendal, j'espère que tu vas te reprendre et commencer à penser "correct" dès 2009!!
Je te souhaite de passer un bon reveillon!! Pour nous, ce soir, en famille, ce sera toasts saumon fumé artisanal, toasts foie gras, crevettes de Madagascar, Rôti de boeuf avec une sauce au cèpe maison, du champ' et du bon pif!!
Mais en fait, pour les gosses, un seul objectif: LES CADEAUX!!
Bonnes fêtes à toutes et à tous!!

azuldelmar a dit…

Bonjour Gwendal: j'espère que ton pied va mieux et que tu finisses pour avoir une soirée sans douleur, il n'y a mal de mal que dure 100 ans (selon ma mère...) Bon courage et Feliz Navidad!!!!

Anonyme a dit…

De retour du repas familial chaleureux...j'ai pensé à toi et à ton petit peton...
Je vois que ça enfle et souffre toujours!
Que faire pour te soulager ?
Une amnistie médicale ?
Un miracle?
J'ai pas d'affinités avec les amnistieurs..et mes rapports à Dieu sont un peu tendus en ce moment...

Alors, juste en cadeau : mon amitié sincère...ça va te faire une belle cheville!!!!!!!!!!!

Mob'

Gwendal a dit…

Merci pour vos messages de convalescence mes amis ! Cela me touche beaucoup… Ce matin, je vais beaucoup mieux. Après une journée un peu difficile, il semble que cette nuit de Noël fut réparatrice. Enfin, je vous dis ça à cinq heures et demie du matin… On verra bien dans quelques heures… Merci encore !

Pseudo a dit…

Coucou, bonne fete toussa comme on dit.
Moi pour le coup j ai chopper la creve juste avant pour changer un peu tiens =)

Bref, ah va miiieux; et j espere que ca ira mieux aussi pour ta patte gwen.

Quand a coupat et marmachin la, c est clair que ca pouvait pas tomber mieux, j ai crus rever quand j ai entendu la annonce, un peu plus tous les jours tu te demande jusqu ou on va aller...

aller zou

Pseudo a dit…

Jviens de lire l article de rue89 là sur le npa.

Ouai, jviens de perdre mon temps comme si j avais regarder TF1.

C est impressionnant la ténacité de certains a tout faire pour enterrer quelque chose qu ils n aiment pas en étant bien evidement le plus mal honnete possible.

NPA, besancenot, 3 lettres et un nom qui rendent certains malaaaade :DDD