Je voulais vous dire…


Un blog qui parle de politique, de social, d'environnement... De la vie quoi!


samedi 12 avril 2008

Le Point Rouge de la Télé Libre

John-Paul Lepers, le zébulon de la Télé Libre a encore frappé avec son onzième opus du Point Rouge organisé au pied de la Tour Eiffel le lundi 7 avril. Le sujet en est, bien sur, les Jeux Olympiques.
Dans un débat citoyen les prochinois et les pro-tibétains s’affrontent sans vraiment arriver à dialoguer, à coup de slogans prédigérés et d’idées un peu formatées.
Du côté chinois, les classiques : On ne mélange pas la politique et le sport ; La chine est un pays libre ; Vous ne connaissez pas le Tibet ; Vous êtes manipulés. Etc…
Côté pro-Tibet idem ; Les manifs sont pacifiques et la répression sanglante ; Le Tibet est une entité muselée ; Etc…
En ce qui me concerne, je pense que les manifestations au Tibet sont l’expression d’une vieille rancune antichinoise ancrée depuis des dizaines d’années. Depuis que le gouvernement de Pékin a décidé de développer cette province éloignée en y envoyant force colons et travailleurs. Ces colons se sont approprié le pouvoir économique et ça le tibétain moyen ne le supporte pas et c’est un sentiment légitime. Il a été dit dans nos médias au tout début, que les émeutes visaient les commerçants Hans et les intérêts chinois. Mais le téléspectateur français ne retient que la répression policière et les moines tabassés. C’est humain comme réaction.
Comme l’a dit je ne sais plus quel journaliste, nous, occidentaux sommes un petit peu coincé dans notre vision du Tibet, l’image de Tintin et de petit Chan est forte dans nos esprit… Mais bon, il n’en reste pas moins que la Chine est un pays totalitaire ou les libertés sont bafouées et les médias manipulés. Un pays qui n’est pas digne de recevoir les JO.
Je retiendrais également le discourt de la dame chinoise en fin de reportage : Vous n’êtes jamais allez au Tibet, donc vous ne connaissez pas les problèmes. Si ? Vous y êtes allé ? Deux mois ? Ce n’est pas suffisant. Voilà, la discussion est donc close. Taisez-vous !
De même, avec le recul, je comprends la présence policière qui « encercle les débateurs », elle est là pour empêcher tous débordements… Je comprends ais-je dis, cela ne veut pas dire que je ne trouve pas cette présence excessive et inquiétante dans un pays comme le notre.
Voilà, merci encore à JPL pour ce débat citoyen. Longue vie à la Télé Libre !

Pour accéder au site de la Télé Libre et voir ce reportage, cliquez ICI.

1 commentaire:

Lucie a dit…

Bon travail de relais pour la Telelibre, Gwendal !
Y a des parasites qui viennent t'embêter sur ton blog ?
Comment que tu les vires vite fait, dis donc !